•   
  •   

France Présidentielle : François Baroin à l’affût

17:25  06 novembre  2019
17:25  06 novembre  2019 Source:   parismatch.com

Pourquoi François Bayrou s'invite dans la campagne municipale à Paris

  Pourquoi François Bayrou s'invite dans la campagne municipale à Paris Le patron du Modem François Bayrou a estimé dimanche qu'il fallait "un plan B" pour les municipales à Paris pour sortir de "la rivalité stérile" entre les deux candidats de la majorité Benjamin Griveaux et Cédric Villani. Le patron du MoDem et maire de Pau (Pyrénées-Atlantiques) François Bayrou s'est pourtant invité avec fracas dans la campagne en vue des élections municipales à Paris.

Présidentielle : François Baroin à l ’ affût . Paris Match | Publié le 06/11/2019 à 15h04. Très détendu à la veille du prochain Congrès des maires (il accueillera Emmanuel Macron le 19 novembre), l’ancien ministre publie « Une histoire sentimentale ».

Selon lui, Donald Trump est à 100% dans son droit d'examiner les possibles irrégularités lors de la présidentielle : «Tous les bulletins légaux doivent être comptés.» Les démocrates «ne devraient craindre aucun contrôle supplémentaire» s'ils estiment que le processus électoral est juste

François Baroin © Baptiste Giroudon / Paris Match François Baroin

A-t-il déjà été aussi en forme ? A entendre François Baroin, cela fait bien longtemps. La preuve ? Il vient d’enchaîner dix victoires consécutives dans des tournois de tennis. A 54 ans, il soigne son revers à une main. Très détendu à la veille du prochain Congrès des maires (il accueillera Emmanuel Macron le 19 novembre), l’ancien ministre publie « Une histoire sentimentale ». Un livre plus politique que le précédent, consacré à une histoire des villes et des villages de France. L’édile de Troyes s’appuie évidemment sur son socle, celui des territoires, qu’il défend bec et ongles, faisant de lui l’un des principaux opposants d’Emmanuel Macron. François Baroin n’en démord pas : « L’Etat a eu envie d’une revanche technocratique contre le mouvement de décentralisation. Le pouvoir central a affaibli les communes, et Macron a amplifié le désespoir des maires. Cela a commencé sous François Hollande, qui a sacrifié les collectivités dans une négociation à Bruxelles. »

Replay L'amour est dans le pré 2019 : premier baiser pour Catherine et François, fin de l'aventure pour Sophie

  Replay L'amour est dans le pré 2019 : premier baiser pour Catherine et François, fin de l'aventure pour Sophie M6 a diffusé un nouvel épisode de L'amour est dans le pré saison 14 ce lundi 28 octobre. Vous l'avez manqué ? Pas de panique, Télé-Loisirs vous résume tout. Hier soir, dans L'amour est dans le pré, les téléspectateurs de M6 ont pu suivre les aventures de François le Bourguignon, Yves, François le Vendéen, Jean-Michel et Sophie. Malgré la présence de Lisa, François, l'éleveur de vaches originaire de Bourgogne, s'est grandement rapproché de Catherine, son coup de cœur depuis le début. Après une promenade à Beaune, Catherine et l'agriculteur se sont rendus au restaurant, laissant Lisa seule à la maison.

Les titres : Un débat pour y voir plus clair, Un week-end en campagne, Le portrait et le programme de François Asselineau, Avec : Stéphane ZUMSTEEG

Le samedi 3 décembre à Nogent-sur-Marne il a dévoilé son programme présidentiel pendant plus de 5 heures. Il a proposé le programme le plus puissant depuis

Lire aussi:"Maires en danger", le cri d'alerte de François Baroin

Bien sûr, il admet que l’actuel président a corrigé le tir depuis l’émergence du mouvement des gilets jaunes. « Heureusement que les maires ont joué le jeu du grand débat. Sinon, cela aurait été la catastrophe. Le pouvoir a oublié que la République s’est construite à partir d’initiatives locales. » Telle est la démonstration de son livre, à travers une série d’exemples, de « La Marseillaise » au bonnet phrygien, de la télésurveillance à la télémédecine.

Lire aussi:Baroin veut "desserrer la mâchoire entre Le Pen et Macron"

François Baroin en a surtout assez de la petite musique qui consiste à dire que les maires coûtent cher. Une « lecture froide de la géographie » qu’il récuse. Tout en expliquant que, lorsqu’il était ministre de l’Economie, il avait mené cette même « politique de rendement budgétaire suicidaire ». Dans son livre, il critique l’action centralisatrice du président. Le toujours membre des Républicains avancerait-il ses pions pour 2022 ? L’intéressé ne le nie pas. Il consulte et se décidera avant septembre 2020. Mais l’envie est là, et c’est nouveau. Les sondages sont pourtant en berne (11 % d’intentions de vote selon l’Ifop pour le « JDD ») mais ne le découragent pas. « Je ne me résigne pas au match annoncé entre Macron et Le Pen. Il faut sortir de ce piège », confie celui qui espère le soutien de Nicolas Sarkozy. En attendant, la boussole de ce chiraquien historique n’a pas changé : « Le gaullisme est le meilleur remède au populisme. »

Opération séduction pour Emmanuel Macron auprès des maires à Epernay .
Attendu à Dormans jeudi matin pour assister à la cérémonie en hommage aux combattants des deux batailles de la Marne, Emmanuel Macron participera ensuite au conseil municipal d’Épernay dans l'après-midi. Une nouvelle manière pour le président de la République de se rapprocher des maires et de partir à leur reconquête. Mardi, il avait déjà reçu François Baroin, le président de l'Association des Maires de France, à l'Elysée.Après les avoir parfois écartés en début de quinquennat, les maires deviennent un rouage important de l’acte II du président Macron. Un enjeu pour la stabilité politique du pays. Un ministre de droite appelle à l’humilité : "Les maires sont toujours en première ligne.

usr: 2
C'est intéressant!