France: Un ancien haut fonctionnaire du ministère de la Culture mis en examen pour des pratiques perverses envers les femmes - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Un ancien haut fonctionnaire du ministère de la Culture mis en examen pour des pratiques perverses envers les femmes

13:35  08 novembre  2019
13:35  08 novembre  2019 Source:   francetvinfo.fr

Mosquée de Bayonne : l'octogénaire suspect mis en examen et placé en détention provisoire

  Mosquée de Bayonne : l'octogénaire suspect mis en examen et placé en détention provisoire L'octogénaire, qui risque la réclusion criminelle à perpétuité, "a été mis en examen des chefs de tentatives d'assassinat, dégradation et destruction aggravées, violence avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique et violence avec arme",L'octogénaire, qui risque la réclusion criminelle à perpétuité, "a été mis en examen des chefs de tentatives d'assassinat, dégradation et destruction aggravées, violence avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique et violence avec arme", a précisé Marc Mariée, procureur de Bayonne.

Pendant presque dix ans, un ancien responsable RH de la Rue de Valois a administré à des Cinq femmes ont accepté de raconter à Libération les circonstances de leur rencontre avec ce fonctionnaire . Je postulais pour un poste aux ressources humaines» du ministère de la Culture .

Pendant presque dix ans, un ancien responsable RH de la Rue de Valois a administré à des Cinq femmes ont accepté de raconter à Libération les circonstances de leur rencontre avec ce fonctionnaire . Je postulais pour un poste aux ressources humaines» du ministère de la Culture .

Christian N. tenait une liste de ses victimes, dont le nombre s'élève à plus de 200.

  Un ancien haut fonctionnaire du ministère de la Culture mis en examen pour des pratiques perverses envers les femmes © Fournis par France Télévisions

Des femmes intoxiquées aux diurétiques, privées de toilettes et forcées à uriner dans la rue. Christian N., ancien haut fonctionnaire au ministère de la Culture, a été mis en examen fin octobre, a annoncé Libération vendredi 8 novembre. Selon le quotidien, il a été placé sous contrôle judiciaire et doit répondre des chefs d'"administration de substance nuisible", d'"agression sexuelle par personne abusant de l'autorité conférée par sa fonction", d'"atteinte à l'intimité de la vie privée par fixation d'image", de "violence par une personne chargée de mission de service public" et d'"infractions à la législation sur les médicaments".

Les femmes en haut de l'affiche au Festival de Cinéma d'automne de Pontarlier

  Les femmes en haut de l'affiche au Festival de Cinéma d'automne de Pontarlier Jusqu'à dimanche, le théâtre Bernard Blier de Pontarlier accueille son traditionnel Festival de Cinéma d'automne. Une 80e édition qui rend hommage au cinéma de femmes, avec Dominique Cabrera parmi les invitées d’honneur. © Fournis par France Télévisions Pour fêter son 80e anniversaire, le festival d’automne de Pontarlier change de nom et se fait désormais appeler Cinéma au féminin. La comédienne Lola Créton et les réalisatrices Claire Simon, Fatou Diarra et Dominique Cabrera sont les invitées d’honneur du festival.

Pendant presque dix ans, un ancien responsable RH de la Rue de Valois a administré à des candidates des diurétiques avant de les isoler J’étais humiliée et honteuse» : Claire (1) est l’une des dizaines de femmes ayant passé un entretien d’embauche au ministère de la Culture avec

Selon Europe 1, un haut - fonctionnaire du ministère , directeur d'un service, a été mis en examen mercredi pour viol. Le parquet de Bobigny a ouvert une Le déjeuner avait pour objet la négociation d'une prestation de service entre le ministère et l'entreprise pour laquelle travaille la victime, détaille

Pendant près de dix ans, Christian N., haut fonctionnaire au ministère de la Culture, puis à la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) de la région Grand-Est, a fait subir un calvaire aux femmes qui ont croisé sa route. Entre 2009 et 2018, plus de 200 femmes auraient été "photographiées et/ou intorxiquées aux diurétiques, à leur insu". Si l'affaire a été rendue publique fin mai 2019 par Le Canard enchaîné, Libération a receuilli le témoignages de nombreuses femmes victimes de ces pratiques perverses.

Christian N. proposait à ses victimes une boisson dans laquelle il glissait un diurétique avant de les éloigner de toilettes, et regarde la scène. "Je sentais mon ventre gonfler, j'étais au bord du malaise. Sous un pont, j'ai baissé mon pantalon et ma culotte, et j'ai uriné. Pendant ce temps, il tenait son manteau devant moi pour me cacher et regardait mon visage", raconte l'une d'elles dans Libération. Il recensait également ses sordides expériences dans un tableau Excel, dans lequel il notait les temps de réaction du médicament.

Cuba présente sa résolution annuelle à l'ONU contre l'embargo américain

  Cuba présente sa résolution annuelle à l'ONU contre l'embargo américain Dans un contexte de durcissement des sanctions et, comme chaque année depuis 27 ans, Cuba présente un projet de résolution pour la levée de l’embargo américain. La majorité des pays membres de l'ONU votent en général cette résolution, sans grand effet. Avec notre correspondante à La Havane, Domitille Piron « Tout Cubain, où qu’il soit dans le monde, subit les conséquences du blocus américain », selon le ministre des Affaires étrangères cubain. Bruno Rodriguez doit présenter ce mercredi, et comme chaque année depuis 27 ans, une résolution sur la nécessité de lever le « blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par les États-Unis ».

Culture . (Washington) L’ ancien président Barack Obama a fait l’éloge de l ’intégrité dans l’exercice du pouvoir, à l’occasion Pour mieux appréhender cette spécificité qu’est le haut potentiel intellectuel chez les femmes , trois d’entre elles, formellement détectées HQI ( haut quotient intellectuel) nous ont

Le ministère de la Justice a indiqué avoir signalé les faits à la justice. - Loic Venance - AFP.

Pris sur le vif à faire des photos sous la table

Christian N. prend aussi en photo, sous la table lors de réunion ou son bureau pendant les entretiens, les jambes et culottes de femmes. C'est un collègue de la Drac Grand-Est qui le prendra sur le vif en juin 2018 et qui le dénoncera à sa hiérarchie. A l'époque, il est directeur régional adjoint de la Drac, après de longue années au siège du ministère et un passage à la Direction générale de l'administration et de la fonction publique. Entre 2013 et 2015, il siège même au Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes.

Il est finalement suspendu de la fonction publique en octobre 2018 et est révoqué en janvier 2019 – une enquête est alors ouverte par le parquet de Paris. Mais selon les informations de Libération, la situation était connue des collègues de Christian N., dès son passage au ministère de la Culture. Une des victimes interrogées par le quotidien affirme avoir écrit à deux ministres qui se sont succédé au ministère en 2016, Fleur Pellerin et Audrey Azoulay. Sans succès. En 2016 aussi, une alerte est donnée à la médecine du travail, restée également sans réponse.

Féminicides : Belloubet reconnaît une « faille » dans les dispositifs de protection .
« Notre système ne fonctionne pas », admet la ministre de la Justice après un nouveau féminicide en Alsace le week-end dernier. « Je ne suis pas en train de dire que nous n’avons rien fait, a expliqué Nicole Belloubet sur LCI. Je ne suis pas en train de dire que les magistrats ont failli, je dis simplement que collectivement notre système ne fonctionne pas pour protéger ces femmes, et que c’est un drame.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 29
C'est intéressant!