France: Europacity : «Hier, notre territoire a subi une exécution en règle» - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Europacity : «Hier, notre territoire a subi une exécution en règle»

23:25  08 novembre  2019
23:25  08 novembre  2019 Source:   liberation.fr

Abandon d'Europacity: Les agriculteurs veulent être maintenus dans le triangle de Gonesse

  Abandon d'Europacity: Les agriculteurs veulent être maintenus dans le triangle de Gonesse Le mégacomplexe de commerces et de loisirs abandonné, il reste à savoir quoi faire de ce triangle de Gonesse, l’une des dernières terres agricoles à proximité de Paris. La chambre d'agriculture d'Ile-de-France veut y maintenir une activité agricole © Fournis par 20Minutes La banderole d'opposants au projet EuropaCity à Gonesse GRAND PROJET - Le mégacomplexe de commerces et de loisirs abandonné, il reste à savoir quoi faire de ce triangle de Gonesse, l’une des dernières terres agricoles à proximité de Paris.

Mobilisation des militants écologistes contre le projet Europacity, à Gonesse, le 19 mai. © Denis ALLARD Mobilisation des militants écologistes contre le projet Europacity, à Gonesse, le 19 mai.

Au lendemain de la décision d'Emmanuel Macron d'arrêter le mégaprojet d'Auchan, les élus du Val-d'Oise ont tenu une conférence de presse pour dénoncer la «volte-face» de l'Etat et rappeler la fragilité sociale du secteur.

Ils ont pris un coup sur la tête. Les trois élus du Val-d’Oise réunis en conférence de presse au lendemain de l’annonce de la suppression du projet Europacity sont encore sonnés et ils ne s’en cachent pas. «Notre territoire a subi hier une exécution en règle», assène Jean-Pierre Blazy, maire socialiste de Gonesse. «Les promesses de l’Etat, c’était du vent», accuse Marie-Christine Cavecchi, présidente LR du département. «Je suis triste, touché et très en colère. Une fois de plus, on tourne le dos à notre territoire, on le maltraite», complète Patrick Renaud, président de la communauté d’agglomération Roissy Terre de France, «42 communes, 450 000 habitants».

EuropaCity, un projet ni rentable ni durable

  EuropaCity, un projet ni rentable ni durable Contrairement à ce qu'affirme la campagne de publicité que se sont offert Auchan et son partenaire chinois Wanda, EuropaCity est un projet urbanistique d’un autre temps. Tribune. Les promoteurs d’EuropaCity, Auchan et son partenaire chinois Wanda, se sont offerts, à coups de centaines de milliers d’euros, des pleines pages de publicité dans un certain nombre de journaux pour «vendre» leur projet de temple de la consommation prévu sur le triangle de Gonesse.

Mais très vite, la politique prend le pas sur les sentiments. La décision d’enterrer ce projet de 80 hectares, sur la table depuis dix ans, est «une volte-face pour des raisons purement politiques, attaque le maire de Gonesse. Nous sommes les sacrifiés de l’acte deux du quinquennat d’Emmanuel Macron», celui qui se veut écolo. «Europacity est devenu un symbole pour satisfaire des petits calculs pas dignes de la responsabilité de l’Etat», poursuit Jean-Pierre Blazy.

Paris, le 20 février 2019. Salle Olympe-de-Gouges, pleine à craquer contre EuropaCity, un projet de mégacentre commercial et de loisir, imaginé par le groupe Auchan, sur les terres fertiles du triangle de Gonesse (Val-d’Oise). L'assistance est venue comprendre le projet alternatif de l’association Carma (Coopération pour une ambition rurale et métropolitaine agricole). © BOBY Paris, le 20 février 2019. Salle Olympe-de-Gouges, pleine à craquer contre EuropaCity, un projet de mégacentre commercial et de loisir, imaginé par le groupe Auchan, sur les terres fertiles du triangle de Gonesse (Val-d’Oise). L'assistance est venue comprendre le projet alternatif de l’association Carma (Coopération pour une ambition rurale et métropolitaine agricole).

Réunion en février pour comprendre le projet alternatif de l’association Carma contre le projet Europacity. Photo Boby pour Libération

Abandon du projet Europacity : ­­ « On ne crie pas victoire », dit le leader du Collectif pour le triangle de Gonesse

  Abandon du projet Europacity : ­­ « On ne crie pas victoire », dit le leader du Collectif pour le triangle de Gonesse L’immense projet commercial du triangle de Gonesse (Val-d’Oise) a été enterré par l’Elysée, mais les militants écologistes attendent encore la suite des évènements © Jacques Witt/SIPA Lors d'une manifestation du collectif contre l'urbanisation du triangle de Gonesse, en octobre 2018. ENVIRONNEMENT - L’immense projet commercial du triangle de Gonesse (Val-d’Oise) a été enterré par l’Elysée, mais les militants écologistes attendent La nouvelle est tombée aujourd’hui, de l'Elysée : le méga projet commercial du groupe Auchan, Europacity, ne se fera pas.

Ultime tentative de sauvetage

En particulier, les élus ne digèrent pas du tout la manière dont la décision a été annoncée, deux heures avant le début du conseil de défense écologique, sorte de Conseil des ministres à thème dont la troisième réunion avait lieu jeudi. «Il n’y a eu aucune possibilité de débat au sein du conseil», souligne Blazy. Mais le débat justement était sans doute, aux yeux de l’Elysée, l’étape à éviter.

Sur Europacity, le gouvernement n’est pas synchrone. La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne est farouchement contre, mais du côté des pour, il y a du monde qui pèse : Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères et enfin, Edouard Philippe, Premier ministre. Ces poids lourds auraient-ils pu, au cours du conseil, emporter au moins un délai de grâce pour le projet ? L’Elysée ne leur a pas laissé la possibilité d’essayer.

Evacuation de camps de migrants à Paris, camion de la honte, Lafarge... l'essentiel de l'actu du jour

  Evacuation de camps de migrants à Paris, camion de la honte, Lafarge... l'essentiel de l'actu du jour Camion de la honte. La police de l’Essex a confirmé jeudi que les 39 migrants retrouvés morts fin octobre dans un camion frigorifique près de Londres sont de nationalité vietnamienne. Leurs familles ont été prévenues, a précisé la police, refusant de faire de plus amples commentaires. Evacuation. L’opération d’évacuation de deux campements de migrants dans le nord-est de Paris, lancée jeudi matin, a pris fin. «Au total, sur les secteurs de La Chapelle et du président Wilson (à Saint-Denis, ndlr) 1 606 personnes ont été évacuées», a détaillé la préfecture de police. Au total, près de la moitié des campements ont été vidés.

Jeudi matin, avant le conseil, Vianney Mulliez, patron de l’immobilier d’Auchan, a téléphoné à Edouard Philippe dans une ultime tentative de sauvetage. Le soir, après la décision, un communiqué d’Alliages et Territoires, la filiale d’Auchan chargée du projet, rappelait cette vérité dérangeante : «C’est l’Etat qui a demandé à Alliages et Territoires de participer et de s’engager dans l’opération d’aménagement du Triangle de Gonesse qu’il pilote depuis l’origine.» En l’espèce, Nicolas Sarkozy à peine arrivé à l’Elysée.

«Un coup de pied dans les fesses»

Devant la presse, essentiellement locale, les élus pointent «les mauvais signaux» qu’envoie la décision. Pour le territoire, qui a «17% de chômage», rappelle Marie-Christine Cavecchi. «Vous pensez que nos jeunes vont attendre encore dix ans ?» Pour les investisseurs : «Une entreprise qui arrive avec 3 milliards, vous lui mettez un coup de pied dans les fesses ?» tonne Patrick Renaud.

Le projet «alternatif» évoqué par l’Elysée, personne n’y croit. «Comment les 10 000 emplois d’Europacity se retrouveraient-ils dans ce projet alternatif ?» interroge Jean-Pierre Blazy. Le maire de Gonesse se demande à haute voix si Auchan «n’a pas été déclaré indésirable au profit d’un autre acteur qui serait Unibail». Les dirigeants de cette autre foncière n’ont jamais caché tout le mal qu’ils pensaient d’Europacity.

L'usine et le territoire

  L'usine et le territoire Quel avenir pour l'industrie et la société du savoir-faire? Une soirée de débats organisée par Libération en région Occitanie. L’industrie a façonné notre vision du monde. C’est une grande fabrique de biens et de services mais aussi le berceau du capitalisme et du syndicalisme. C’est une machine à fabriquer de la pensée. Une pensée confiante dans l’avenir aux XVIIIe et XIXe siècle, associée à l’idée de progrès et d’émancipation. C’est la fameuse révolution industrielle figée dans les livres d’histoire. Mais cette confiance dans l’avenir s’est dissipée. Dans nos villes, les usines ferment, les usines brûlent et inquiètent à juste titre nos concitoyens.

Gonesse, le 19 mai 2019. Triangle de Gonesse. Mobilisation des écologistes contre le projet Europacity, une semaine avant les élections européennes, en présence de Yannick Jadot (2ème D), député Europe Écologie Les Verts (EELV) européen, tête de liste EELV aux élections européennes. © Denis ALLARD Gonesse, le 19 mai 2019. Triangle de Gonesse. Mobilisation des écologistes contre le projet Europacity, une semaine avant les élections européennes, en présence de Yannick Jadot (2ème D), député Europe Écologie Les Verts (EELV) européen, tête de liste EELV aux élections européennes.

Mobilisation des écologistes contre le projet Europacity, en mai. Photo Denis Allard pour Libération

Jean-Pierre Blazy veut croire que «la mobilisation pourra faire revenir en arrière». Tous ont rappelé les gilets jaunes. Dans la salle, Adama Kamara, habitant de Villiers-le-Bel et membre du collectif «Ma voix, ma ville», a évoqué «l’espoir» qui avait été donné avec Europacity. «La violence, a-t-il résumé à propos de la décision d’Emmanuel Macron, ce n’est pas nous qui la créons.» A quoi la présidente du département a répondu : «C’est tout à fait ce que je dis.»

Good Doctor (TF1) : découvrez les premières minutes de la saison 3 ! (VIDEO) .
En s’entourant de Michael Lonsdale et Bastien Vivès, Arnaud des Pallières consacre un court métrage à Edgar Degas qui mêle danse et dessin et lève le voile sur la part d’ombre de l’artiste. Réalisation : Arnaud des Pallières AVEC : Michael Lonsdale, Bastien Vivès, Daniel Larrieu, Myana van Cuijlenborg LA 3E SCENE ___________________________________________________ Retrouvez tous les films de la 3e Scène : https://www.operadeparis.fr/3e-scene Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/3eScene.operadeparis Between dance and drawings, Arnaud des Pallières relates different moments of Degas’s life and unveils some of his darker sides. LA 3E SCENE ___________________________________________________ Find out all 3e Scène movies : https://www.operadeparis.fr/en/3e-scene Follow us on Facebook : https://www.facebook.com/3eScene.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!