France: Yannick Jadot : "Les entreprises doivent être nos alliées" - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Yannick Jadot : "Les entreprises doivent être nos alliées"

15:25  09 novembre  2019
15:25  09 novembre  2019 Source:   lejdd.fr

Présidentielle 2022 : Macron et Le Pen au coude à coude, loin devant Mélenchon et LR

  Présidentielle 2022 : Macron et Le Pen au coude à coude, loin devant Mélenchon et LR Jean-Luc Mélenchon arrive en troisième position d'un nouveau sondage, à 11%, ex aequo avec François Baroin, mais devant Xavier Bertrand (10%) ou Valérie Pécresse (7%), selon les différents scénarios testés par l'institut Ifop pour le "JDD".Le chef de l'État ne recueillerait que 27% si le candidat de la droite était Xavier Bertrand ou François Baroin, alors que la présidente du RN demeure à 28% quelles que soient les hypothèses, des résultats contenus dans la marge d'erreur. Jean-Luc Mélenchon arrive en troisième position, à 11%, ex aequo avec François Baroin, mais devant Xavier Bertrand (10%) ou Valérie Pécresse (7%), selon les différents scénarios testés par l'institut de sondage.

Pour les articles homonymes, voir Jadot . Yannick Jadot , né le à Clacy-et-Thierret (Aisne), est un militant écologiste et homme politique français. Il est membre des Verts à partir de 1999, directeur des campagnes de Greenpeace France de 2002 à 2008 et porte-parole de L'Alliance pour la planète.

Page profil - Yannick JADOT - Accueil. BG - български ES - español CS - čeština DA - dansk DE - Deutsch ET - eesti keel EL - Ελληνικά EN - English FR - français GA - Gaeilge HR - hrvatski IT - italiano LV - latviešu valoda LT - lietuvių kalba Yannick JADOT . Groupe des Verts/Alliance libre européenne.

A plusieurs reprises cette semaine, Yannick Jadot, qui sera présent au salon du Made in France ce samedi, a insisté sur l'importance de s'allier avec les entreprises. Il refuse d'opposer "gentils écolos et pollueurs".

A plusieurs reprises cette semaine, Yannick Jadot, qui sera présent au salon du Made in France ce samedi, a insisté sur l'importance de s'allier avec les entreprises. Il refuse d'opposer © JDD

A plusieurs reprises cette semaine, Yannick Jadot, qui sera présent au salon du Made in France ce samedi, a insisté sur l'importance de s'allier avec les entreprises. Il refuse d'opposer "gentils écolos et pollueurs".

Yannick Jadot sera présent ce samedi dans les travées du salon du Made in France à Paris. Une journée qui vient en quelque sorte clôturer une semaine "j'aime l'entreprise" pour l'écologiste. Mardi, il participait au Conseil économique, social et environnemental (Cese) à la plénière d'ouverture du rendez-vous "Impact PME" organisé par la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME). "Je leur ai dit que les PME étaient à l'économie ce que l'écologie était à la politique. Tout le monde en parle mais très peu agissent", sourit Yannick Jadot, qui était vendredi à Montpellier aux côtés de Clothilde Ollier, candidate EELV aux municipales de mars.

Pourquoi la marche contre l’islamophobie divise la gauche

  Pourquoi la marche contre l’islamophobie divise la gauche Un texte paru dans « Libération » appelant à « dire stop à l’islamophobie » a créé des remous au sein de la gauche, qui se déchire sur les termes employés et les signataires de cette tribune.Pomme de discorde : un texte publié dans « Libération » le 1er novembre, appelant à cette marche pour « dire stop à l’islamophobie » au moment où les thèmes inflammables du voile, de la laïcité ou du communautarisme font de nouveau l’actualité.

Intervention de Yannick Jadot à l’occasion du débat sur les feux de forêts en Amazonie en plénière du Parlement européen à Strasbourg. Passer des weekends aux quatre coins de l’Union européenne devrait être possible en prenant le moyen de transport le plus propre en matière d’émissions de CO2

Pas de quoi inquiéter Yannick Jadot la tête de liste, qui a estimé ce jeudi sur BFMTV et RMC que le vote à venir est le "vote du siècle", en assurant être "Ce mandat qui arrive pour nous c' est le vote du siècle. Cela doit être le mandat de la sortie des pesticides, celui où on sort les lobbies du Parlement.

Crédibilité économique

Là encore, il a été question d'économie. Au cours de la journée, l'eurodéputé écologiste a enchaîné les rencontres avec des entreprises locales, spécialisées notamment dans les énergies renouvelables et l'écoconstruction. "Les entreprises doivent être des alliées de tous les combats que nous menons", explique-t-il, faisant de la "crédibilité économique" du projet écologiste l'une de ses priorités. Et d'ajouter : "Nous devons leur prouver que nous portons des solutions rationnelles, pragmatiques, profondément réalistes et bénéfiques."

"On aura besoin de tous s'y mettre, alors bien sûr qu'on a besoin de l'économie locale", renchérit Clothilde Ollier.

"Il faut sortir de ces caricatures qu'on a pu parfois alimenter"

"Mobiliser la société ne se fera pas sans les entreprises. Il n'y a pas les gentils écolos contre les pollueurs ; les urbains contre les paysans. Il faut sortir de ces caricatures qu'on a pu parfois alimenter", renchérit Yannick Jadot, qui entend bien poursuivre cette séquence dans les prochaines semaines et se dit "assez surpris de l'intérêt de certains patrons envers ce qu'incarnent" les écologistes.

Ces élus de gauche qui n’assument plus d’avoir signé la tribune contre l’islamophobie

  Ces élus de gauche qui n’assument plus d’avoir signé la tribune contre l’islamophobie Plusieurs cadres de la France insoumise, et Yannick Jadot, rétropédalent, n’adhérant pas à une partie du texte, co-rédigé par le controversé Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF).Preuve de la gêne qui gagne les rangs des « Insoumis » depuis la signature de la tribune, plusieurs cadres ont déjà pris soin de prendre leurs distances avec la marche de dimanche. Avec parfois des arguments pour le moins surprenant comme ceux de l’« électron libre » François Ruffin. Invité ce mercredi 6 novembre au matin, au micro de France-Inter, à dire s’il irait marcher aux côtés du CCIF dimanche, le député a une parade toute trouvée. « Je n’irai pas dimanche, je joue au foot.

Yannick Jadot , député européen et tête de liste EELV pour les européennes 2019, était l’invité Si l'on veut faire la transition écologique, nos infrastructures vitales doivent être sanctuarisées. Autre mesure qui, selon lui, irait dans le bon sens : que les entreprises participent plus encore à financer

Pour Yannick Jadot , " les lobbys sont officiellement ministres". RÉACTION - L'eurodéputé EELV fustige l'entrée au gouvernement de Emmanuelle Wargon, ex-dirigeante de Danone. Alors qu'aucune cause n'a pu être mise en évidence par Santé publique France, Yannick Jadot a accusé les pesticides.

Face à Veolia et Renault

Les petites et moyennes entreprises ne sont pas les seules visées. Selon son entourage, Yannick Jadot a rencontré "3-4 patrons" du CAC 40 "en tête-à-tête ou en petit groupe". Face au PDG de Veolia, Antoine Frérot, et au président du groupe Renault, Jean-Dominique Senard, il prendra également part au débat de clôture du "sommet de l'économie" organisé le 4 décembre par Challenges, dont le sujet cette année est "Réinitialiser le capitalisme".

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

CAN 2021 – RD Congo : Yannick Bolasie forfait pour le Gabon et la Gambie .
Blessé à la cuisse, Yannick Bolasie a déclaré forfait pour les rencontres des deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021, face au Gabon et en Gambie. © Panoramic FOOTBALL : RD Congo vs Guinee Equatoriale- CAN 2015 - 3 eme Place - 07/02/2015 Blessé à la cuisse, Yannick Bolasie a déclaré forfait pour les rencontres des deux premières journées des éliminatoires de la CAN 202 Les Léopards évolueront sans l'un de leurs atouts offensifs, ce jeudi à Kinshasa face au Gabon.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!