France: Seine-et-Marne : Samira, écolière ivoirienne de 10 ans, ne sera finalement pas expulsée vers l'Italie - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Seine-et-Marne : Samira, écolière ivoirienne de 10 ans, ne sera finalement pas expulsée vers l'Italie

19:20  09 novembre  2019
19:20  09 novembre  2019 Source:   francetvinfo.fr

Face à une vaste mobilisation, Christophe Castaner suspend l’expulsion de Samira, une écolière ivoirienne

  Face à une vaste mobilisation, Christophe Castaner suspend l’expulsion de Samira, une écolière ivoirienne Une pétition signée, entre autres, par Anne Hidalgo ou encore Marco Verratti, réclamait l’annulation de son renvoi en Italie © ELIOT BLONDET-POOL/SIPA Christophe Castaner, ici le 6 novembre 2019, a décidé d'annuler l'expulsion de Samira et son père vers l'Italie. ELLE RESTE EN FRANCE - Une pétition signée, entre autres, par Anne Hidalgo ou encore Marco Verratti, réclamait l’annu Le droit au séjour de Samira, fillette ivoirienne de 10 ans et de son père, qui devaient être expulsés vers l’Italie, « va être réexaminé », a annoncé samedi Christophe Castaner.

vers l ' Italie d'une fillette ivoirienne de 10 ans scolarisée en Seine - et - Marne a recueilli ce mercredi plus de Samira a survécu a la violence de l'enfer libyen. Elle est une rescapée des opérations de être expulsés vers Venise, conformément au "règlement de Dublin" qui confie l'étude de la demande

Arrivée en France, via l ' Italie , Samira 10 ans vit en Seine - et - Marne . Elle doit être expulsée le 12 novembre 2019. Lancée par l’eurodéputé, Raphaël Glucksmann, la pétition vise à alerter sur la situation de Samira , une jeune ivoirienne de 10 ans .

Le droit au séjour de la fillette, scolarisée en Seine-et-Marne, va être réexaminé, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

  Seine-et-Marne : Samira, écolière ivoirienne de 10 ans, ne sera finalement pas expulsée vers l'Italie © Fournis par France Télévisions

Samira, une fillette ivoirienne âgée de 10 ans et scolarisée en Seine-et-Marne, ne sera finalement pas expulsée vers l'Italie, annonce samedi 9 novembre le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. La petite fille et son père, arrivés en France en janvier dernier, devaient être expulsés le 12 novembre vers Venise, conformément au "règlement de Dublin" qui confie l'étude de la demande d'asile au pays d'entrée en Europe, en l'occurrence l'Italie.

La France va réexaminer le droit au séjour de Samira, une Ivoirienne de 10 ans menacée d'expulsion

  La France va réexaminer le droit au séjour de Samira, une Ivoirienne de 10 ans menacée d'expulsion Christophe Castaner a annoncé samedi que le droit au séjour de Samira, une Ivoirienne de 10 ans menacée d'expulsion, allait être réexaminé. Le cas de la jeune fille, qui "a fui son pays avec ses parents pour échapper à l’excision", a suscité une mobilisation importante ces derniers jours. Samira, une jeune Ivoirienne de 10 ans, ne sera pas expulsée. Cette écolière de CM2 et son père, arrivés en France en janvier, étaient sous la menace d'une expulsion vers Venise, conformément au "règlement de Dublin" qui confie l'étude de la demande d'asile au pays d'entrée en Europe, en l'occurrence l'Italie pour cette famille.

« Samira a 10 ans . Elle a fui son pays avec ses parents pour échapper à l'excision. Elle va être expulsée ce 12 novembre. «Le cas de Samira n ' est pas isolé, il est le symbole de la procédure de Dublin. Il n'y a pas de chiffres disponibles mais au moins un millier d'enfants sont dans cette situation

MUTILATIONS - Samira , 10 ans , doit être expulsée ce 12 novembre. La fillette était arrivée en France l'année dernière après avoir fui la Côte d'Ivoire "Le cas de Samira n ' est pas isolé, il est le symbole de la procédure de Dublin. Il n'y a pas de chiffres disponibles mais au moins un millier d'enfants sont

"Après étude du dossier par le préfet de police et en lien avec ses services, nous avons demandé que la mesure de transfert ne soit pas exécutée. Le droit au séjour de Samira et son père va être réexaminé, compte tenu de leur situation familiale particulière", a tweeté le ministre de l'Intérieur.

Une pétition recueille plus de 153 000 signatures

Une pétition réclamant le maintien en France de Samira avait été lancée par l'eurodéputé Raphaël Glucksmann. Elle a fui son pays avec ses parents "pour échapper à l'excision", expliquait-il dans cette pétition signée par plus de 153 000 personnes. "Elle est une rescapée des opérations de sauvetage en Méditerranée. Au cours de la traversée, elle a perdu sa maman", avait-il ajouté.

Emmanuel Macron dans la Marne : le préfet prend un arrêté pour interdire toute manifestation .
La CGT ne se rendra pas à la sous-préfecture d'Epernay où elle devait être reçue pour protester contre l'interdiction de manifester.Emmanuel Macron sera aujourd'hui à Dormans et Epernay, dans la Marne. Pour éviter tout dérapage et "considérant les appels à manifester sur les réseaux sociaux", le préfet à pris un arrêté pour interdire toute manifestation à Epernay, Dormans et dans les 10 autres communes traversées par le chef de l'Etat, indique France Bleu Champagne-Ardenne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!