•   
  •   

France Villepin dénonce l'"amalgame inacceptable" de l'étoile jaune arborée lors de la marche contre l'islamophobie

11:25  11 novembre  2019
11:25  11 novembre  2019 Source:   europe1.fr

Marche contre l'islamophobie : le grand rabbin de France "aimerait voir les parents" de la fille qui portait une étoile jaune, "pour comprendre"

  Marche contre l'islamophobie : le grand rabbin de France Invité lundi d'Europe 1, le grand rabbin de France Haïm Korsia est revenu sur la polémique engendrée par le port d'une étoile jaune par un groupe de personnes lors de la marche contre l'islamophobie, dimanche à Paris. L'image a déclenché de nombreuses réactions indignées de personnalités de la communauté juive ainsi que de politiques. Dimanche, lors de la marche contre l'islamophobie, une photo largement relayée sur les réseaux sociaux montrait une poignée de manifestants, dont une fillette, au côté de la sénatrice écologiste Esther Benbassa, portant sur leurs manteaux une étoile jaune.

"Il s’agit d'un amalgame inacceptable que nous condamnons", a déclaré Bernard Valero, le porte-parole du ministère lors d 'un point-presse en "Il y a une relation entre homosexualité et pédophilie". "La France rappelle son engagement résolu dans la lutte contre les discriminations et les préjugés

"Il s'agit d'un amalgame inacceptable que nous condamnons", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères lors d 'un point de presse électronique. "La France rappelle son engagement résolu dans la lutte contre les discriminations et les préjugés liés à l'orientation sexuelle et l'identité

Invité lundi de la matinale d'Europe 1 avec Pierre de Vilno, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin est revenu lundi au micro d'Europe 1 sur l'étoile jaune arborée par des manifestants de la marche contre l'islamophobie, qui a réuni 13.500 personnes à Paris, dimanche après-midi. © Europe 1 Invité lundi de la matinale d'Europe 1 avec Pierre de Vilno, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin est revenu lundi au micro d'Europe 1 sur l'étoile jaune arborée par des manifestants de la marche contre l'islamophobie, qui a réuni 13.500 personnes à Paris, dimanche après-midi.

Dimanche, l'image de manifestants arborant une étoile jaune lors de la marche contre l'islamophobie organisée à Paris a été abondamment relayée sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un sticker distribué durant la marche. "C'est peut-être plus que de la confusion", réagit Dominique de Villepin sur Europe 1, qui parle d'un "amalgame inacceptable". "La compétition des mémoires est toujours source de très graves malentendus", estime l'ancien Premier ministre.

"Dénoncer" et "expliquer"

"Il faut marquer ce qui est inacceptable", insiste Dominique de Villepin, "mais ça implique en permanence un travail d'éducation". "On ne peut pas le faire uniquement en jetant l'opprobre. Il faut le faire en expliquant, en faisant de la pédagogie. C'est un équilibre qu'il faut trouver entre expliquer et dénoncer. C'est un travail délicat si on veut véritablement rassembler chacun dans la République", reconnaît-il sur notre antenne.

Marche contre l'islamophobie : 13 500 personnes ont défilé dans le calme à Paris .
Le décompte a été effectué par un cabinet indépendant, sur fond de polémique au sein de la classe politique quant aux participants à cette marche. © Xose Bouzas / Hans Lucas Tête de la manifestation lors de la marche contre l?islamophobie, à Paris, le 10 novembre 2019. "Vivre ensemble, c'est urgent" : plusieurs milliers de personnes défilaient ce dimanche à Paris pour une marche controversée contre l'islamophobie, qui a déchiré la gauche et provoqué une levée de boucliers du gouvernement et de l'extrême droite.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!