France: En Seine-Saint-Denis, une femme tuée à coups de couteau par son conjoint - - PressFrom - France
  •   
  •   

France En Seine-Saint-Denis, une femme tuée à coups de couteau par son conjoint

15:30  13 novembre  2019
15:30  13 novembre  2019 Source:   nouvelobs.com

Le Havre : Il agresse son voisin avec un sabre après un accrochage sur le parking de leur immeuble

  Le Havre : Il agresse son voisin avec un sabre après un accrochage sur le parking de leur immeuble Les policiers ont interpellé l’agresseur présumé et ont retrouvé à son domicile le sabre ainsi qu’une épée © G. VARELA / 20 MINUTES Un policier. (Illustration) AGRESSION - Les policiers ont interpellé l’agresseur présumé et ont retrouvé à son domic Un homme de 57 ans a agressé avec un sabre l’un de ses voisins, ce dimanche au Havre (Seine-Maritime). A l’origine, un accrochage entre les deux hommes sur le parking de leur immeuble. Le premier, au volant de sa voiture, a percuté par l’arrière le scooter du second, rapporte Actu.fr. La situation a rapidement dégénéré.

En Seine - Saint - Denis , une femme de 32 ans, enceinte d’environ cinq mois, a été éventrée avec un couteau par son compagnon le soir du 5 juin. Elle s’est cachée chez les voisins avant d’être hospitalisée dans un état grave. Quant à son fœtus, il n’a pas survécu.

Son corps a été retrouvé gisant dans une mare de sang. A 27 ans, Audrey est morte dans son appartement de la Seine - Saint - Denis après avoir reçu quatorze coups de couteau ce lundi. Une dispute aurait éclaté la nuit des faits, possiblement avec son ex- conjoint , que les enquêteurs

  En Seine-Saint-Denis, une femme tuée à coups de couteau par son conjoint © Copyright 2019, L'Obs

Une femme a été poignardée à mort dans son appartement de Montfermeil (Seine-Saint-Denis), et son conjoint, qui a succombé à des blessures à l’arme blanche, est soupçonné de l’avoir tuée devant leurs deux filles, a-t-on appris mercredi 13 novembre de sources proches de l’enquête.

Selon ces sources, le père de famille a porté plusieurs coups de couteaux à son épouse dans la cuisine de l’appartement, à la suite d’un « différend ». La victime a essayé de se défendre, en le poignardant également.

Féminicide dans le Bas-Rhin : le conjoint de la victime écroué et mis en examen pour meurtre

Les cris des fillettes ont donné l’alerte

Selon le « Parisien », les cris des fillettes, sortis se réfugier chez un voisin, ont donné l’alerte. Ce dernier a contacté la police. Sur place, trois couteaux ont été découverts, maculés de « beaucoup de sang », selon une source policière.

Un élève blessé au couteau près de son lycée à Clichy-sous-Bois

  Un élève blessé au couteau près de son lycée à Clichy-sous-Bois L’auteur présumé des faits, âgé de 17 ans et également scolarisé au lycée, a été placé en garde à vue pour « tentative d’homicide volontaire ».L’auteur présumé des faits, âgé de 17 ans et également scolarisé au lycée, a été placé en garde à vue pour « tentative d’homicide volontaire », a précisé le parquet de Bobigny. La victime a été blessée à la cuisse et son pronostic vital « n’est pas engagé », a indiqué une source proche de l’enquête.

tuée samedi de plusieurs coups de couteau au Blanc-Mesnil ( Seine - Saint - Denis ) après un différend avec son mari qui a reconnu les faits lors de son Le couple était marié depuis 30 ans, a précisé la source proche de l'affaire. L'enquête, ouverte pour "meurtre par conjoint ", a été confiée à la police

Coup de couteau mortel à St -Louis : le suspect mis en examen et écroué. Il est suspecté d’avoir mortellement poignardé sa conjointe , selon le parquet de Strasbourg. Selon la même source, le quinquagénaire aurait porté plusieurs coups de couteau au niveau du cou et du thorax de sa

L’homme, éviscéré, a été transporté à l’hôpital Bichat à Paris, et a succombé à ses blessures dans la nuit, selon une autre source.

Choquées, mais non blessées, les fillettes ont été prises en charge par l’Aide sociale à l’enfance (ASE) et par une aide psychologique.

La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été saisie. Contacté, le parquet de Bobigny n’avait, à ce stade, pas d’informations à communiquer.

LIRE AUSSI> Mais au fait, qu’est-ce qu’un féminicide ?

En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences conjugales, selon le ministère de l’Intérieur.

Féminicides : Belloubet reconnaît une « faille » dans les dispositifs de protection .
« Notre système ne fonctionne pas », admet la ministre de la Justice après un nouveau féminicide en Alsace le week-end dernier. « Je ne suis pas en train de dire que nous n’avons rien fait, a expliqué Nicole Belloubet sur LCI. Je ne suis pas en train de dire que les magistrats ont failli, je dis simplement que collectivement notre système ne fonctionne pas pour protéger ces femmes, et que c’est un drame.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!