France: Bébés sans bras : une enquête préliminaire ouverte - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Bébés sans bras : une enquête préliminaire ouverte

09:25  14 novembre  2019
09:25  14 novembre  2019 Source:   msn.com

Une enquête ouverte en Israël après la vidéo d’une policière tirant dans le dos d’un Palestinien

  Une enquête ouverte en Israël après la vidéo d’une policière tirant dans le dos d’un Palestinien La scène s’est déroulée en mai 2018. La jeune policière aurait tiré sur le Palestinien pour s’amuser, d’après le juge qui l’a auditionnée.Samedi soir, la chaîne de télévision israélienne 13 a diffusé une vidéo montrant des gardes-frontières israéliens intimant à un Palestinien de rebrousser chemin devant un poste de contrôle à al-Zaïm, en Cisjordanie occupée, près de Jérusalem.

Une enquête sur toute la France «est en cours» dans l'affaire des bébés nés sans mains, bras ou avant- bras , a annoncé mercredi matin le Dr. François Bourdillon, directeur général de l'agence Santé publique France. Interrogé sur RTL, le directeur général de l'agence sanitaire a précisé que les

L’ enquête préliminaire est une enquête policière prévue aux articles 75 et suivants du Code de procédure pénale. L’ enquête est ouverte soit sur les instructions du procureur de la République, soit sur les Enquête préliminaire : déroulement. L’auteur de l’ enquête a des pouvoirs limités.

Le pôle de santé publique vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans l’affaire des bébés sans bras.

Le Parisien © LP/Patrick Gherdoussi Le Parisien

C’est une première dans l’affaire des bébés sans bras. Selon nos informations, le pôle santé publique du parquet de Marseille vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « blessures involontaires avec incapacité supérieure à trois mois ».

Les investigations ont été confiées à l’office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp) ainsi qu’à la section de recherche de gendarmerie de Lyon.

Déversement d'ArcelorMittal dans une rivière en Moselle : enquête ouverte

  Déversement d'ArcelorMittal dans une rivière en Moselle : enquête ouverte La CGT dénonce un rejet "délibéré" de "400 litres d'acide chlorhydrique à 97%" dans la Fensch, un affluent de la Moselle. © afp.com/JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN Le logo d'ArcelorMittal sur un bâtiment, le 9 mars 2012 à Florange, en Moselle Une enquête judiciaire a été ouverte après un déversement d'hydrocarbures par le site ArcelorMittal à Florange en Moselle dans une rivière. Ces substances sont présentées par la CGT comme un rejet d'acide chlorhydrique, ce que le groupe conteste, a indiqué jeudi le parquet de Thionville.

Le gouvernement a décidé d’ ouvrir une nouvelle enquête sur les bébés malformés nés dans plusieurs départements, a déclaré dimanche 21 octobre la ministre de la santé, Agnès Buzyn, en jugeant « insupportable » que ces cas groupés restent sans explication.

La ministre a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête . Des cas groupés d’enfants nés sans bras avaient été retrouvés dans l’Ain (7 naissances entre 2009 et 2014), en Le financement du registre maintenu. Le Remera a pour sa part publié vendredi une lettre ouverte de son Conseil

« Rechercher des causes »

Cette procédure émane d’une plainte déposée, cet été, de parents d’un enfant sans bras, habitant dans l’Ain. Le 9 août, cette famille dont le petit garçon est né en 2012 avec une malformation, appelée agénésie transverse du membre supérieur, avait déposé plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui. « Nous souhaitons une enquête au plus près du terrain pour rechercher des causes », avait déclaré Fabien Rajon, leur avocat au barreau de Lyon.

L’objectif : connaître la vérité sur ce mystérieux phénomène qui touche aussi le Morbihan et la Loire-Atlantique, avec plusieurs cas groupés entre 2009 et 2014. La probabilité de trouver une cause est « infime » avait conclu le rapport du comité d’experts scientifiques (CES), nommé en février dernier.

Italie: Démission du président de la Ligue de football .
Le président de la Ligue italienne de football Gaetano Miccichè a annoncé mardi sa démission, alors qu'une enquête a été ouverte par les instances disciplinaires de la fédération quant à la régularité de son élection en mars 2018. Avant la désignation de M. Miccichè, la Ligue italienne était restée pendant plus d'un an sans président et était sous tutelle depuis mars 2017, d'abord de la fédération, puis du Comité olympique. Le président précédent était Maurizio Beretta, resté en fonctions de 2010 à mars 2017.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!