France: Paris vote la fin des animaux sauvages dans les cirques - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Paris vote la fin des animaux sauvages dans les cirques

01:25  16 novembre  2019
01:25  16 novembre  2019 Source:   nouvelobs.com

Ruches urbaines : pourquoi les abeilles en ville ne font plus le buzz

  Ruches urbaines : pourquoi les abeilles en ville ne font plus le buzz Faire venir les abeilles en ville. L’idée a pris forme il y a quelques années grâce aux ruches urbaines. Chaque grande agglomération en possède, perchées sur les toits de grands immeubles ou dans des parcs. Des installations qui permettent à ces insectes pollinisateurs de fuir les pesticides, et d’enrayer leur déclin. Mais selon une étude, la trop forte concentration de ces ruchers entraînerait une concurrence néfaste entre les abeilles « domestiques » et sauvages. Faut-il pour autant les jeter à la poubelle ? Pas si vite.Ouvrières de la biodiversité, les abeilles disparaissent dramatiquement depuis des années.

La Ville de Paris s'engage à ne plus donner "aucune autorisation" d'installation dès 2020 aux cirques qui présenteront des spectacles avec animaux sauvages A fin 2018, une quarantaine de pays dans le monde, dont 28 en Europe, avaient proscrit partiellement ou totalement les cirques avec ménagerie.

- "1.200 animaux sauvages " -. "Enlever les animaux , c'est comme enlever les clowns. Après il ne restera plus que des spectacles comme le Cirque du Quant aux villes qui se sont engagées dans des voeux et arrêtés municipaux à ne plus accueillir les cirques itinérants avec animaux sauvages

  Paris vote la fin des animaux sauvages dans les cirques © Copyright 2019, L'Obs

La Ville de Paris a voté ce vendredi soir la fin dès 2020 de la délivrance d’« autorisations d’occupation de terrain » pour les cirques qui présenteront des spectacles avec animaux sauvages, et enjoint le gouvernement à lui emboîter le pas.

« Nous pouvons collectivement nous féliciter de cette décision qui correspond à une avancée sociétale souhaitée par tous les Français », s’est réjoui auprès de l’AFP Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris chargée de la nature en ville.

La Ville de Paris a officialisé, lors du Conseil de Paris, l’arrêt de délivrance d’« autorisation d’utilisation du domaine public à tout cirque présentant des spectacles avec animaux sauvages ». Cette décision survient alors que la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a promis récemment « des annonces fortes dans les prochaines semaines ».

Bientôt la fin des animaux sauvages dans les cirques à Paris ?

  Bientôt la fin des animaux sauvages dans les cirques à Paris ? Le Conseil de Paris étudie à partir de mardi une délibération visant à interdire à partir de 2020 tous les animaux sauvages des représentations de cirque. Une majorité de Français semble soutenir la mesure, mais les amateurs de cirque et surtout les professionnels sont vent debout. Eléphants, lions et autres hippopotames... Paris veut interdire les animaux sauvages dans les cirques. Une délibération est soumise au vote au Conseil de Paris à partir de mardi et jusqu’au 14 novembre.

- "1.200 animaux sauvages " -. "Enlever les animaux , c'est comme enlever les clowns. Après il ne restera plus que des spectacles comme le Cirque du Quant aux villes qui se sont engagées dans des voeux et arrêtés municipaux à ne plus accueillir les cirques itinérants avec animaux sauvages

Séisme dans la Drôme et l'Ardèche : à Montélimar, "une journée traumatisante". " Paris n'est pas une start-up, nous ne sommes pas des clients mais des habitants" (Vikash Dhorasoo, ancien international du football français et candidat à la mairie de Paris ).

Corridas, abattoirs, cirques... Comment les politiques s’emparent de la cause animale

Pénélope Komitès, ancienne dirigeante de Greenpeace France, a espéré que « l’Etat se positionnera enfin sur ce sujet, et permettra financièrement aux circassiens de se reconvertir » après l’arrêt des spectacles avec « animaux sauvages ».

A Paris, la mesure qui était en discussion depuis deux ans, ne s’appliquera toutefois pas aux cirques Bouglione ou Gruss. Le premier, étant propriétaire de son domaine (le Cirque d’Hiver), ne peut se voir imposer en l’état cette interdiction. Quant au second, il devra signer la convention d’interdiction d’animaux sauvages lorsque son contrat d’occupation de terrain arrivera à terme en 2020, s’il veut poursuivre dans le domaine public son activité.

Paris vote contre les spectacles d'animaux sauvages dans les cirques

  Paris vote contre les spectacles d'animaux sauvages dans les cirques La Ville de Paris a officialisé vendredi l'arrêt de délivrance d'«autorisation d'utilisation du domaine public à tout cirque présentant des spectacles avec animaux sauvages». Cette décision survient alors que la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a promis récemment «des annonces fortes dans les prochaines semaines». Pénélope Komitès, ancienne dirigeante de Greenpeace France, a espéré que «l'Etat se positionnera enfin sur ce sujet, et permettra financièrement aux circassiens de se reconvertir» après l'arrêt des spectacles avec «animaux sauvages».

- «1.200 animaux sauvages » -. «Enlever les animaux , c'est comme enlever les clowns. Après il ne restera plus que des spectacles comme le Cirque du Quant aux villes qui se sont engagées dans des voeux et arrêtés municipaux à ne plus accueillir les cirques itinérants avec animaux sauvages

Les « animaux sauvages dans les cirques ne sont pas bien traités. Ils sont exploités à des fins d'amusement et cela heurte de plus en plus de Parisiens», a affirmé Jacques Boutault, maire EELV du deuxième arrondissement. «On ne peut pas parler à tout va de biodiversité dans toutes nos

Aide financière à la reconversion

Saluée par les associations, l’interdiction d’animaux sauvages ulcère certains circassiens. « Enlever les animaux, c’est comme enlever les clowns. Après il ne restera plus que des spectacles comme le Cirque du Soleil pour les intellos et les ados », s’est ainsi indigné cette semaine William Kerwich du Cirque Royal, qui voit dans cette décision « un enjeu politique ».

La décision s’accompagnera d’une aide d’« environ 50.000 euros sur trois ans » à chaque cirque signataire en vue d’une reconversion, selon Pénélope Komitès.

L’élue de La France insoumise Danielle Simonnet a plaidé elle pour qu’un « soutien financier soit apporté aux structures françaises sans but lucratif qui soignent et prennent en charge totalement les animaux sauvages ». Elle a été entendue par l’exécutif parisien qui s’est engagé à financer ces refuges.

Deux Français sur trois sont défavorables à la présence d’animaux sauvages dans les cirques

Les Français s’opposent pour les deux tiers à la présence d’animaux sauvages dans les cirques, selon une enquête Opinion Way réalisée début octobre.

A fin 2018, une quarantaine de pays dans le monde, dont 28 en Europe, avaient proscrit partiellement ou totalement les cirques avec ménagerie.

Tensions dans Balance ton post : un spectateur énervé défend les animaux dans les cirques, il est retenu par la sécurité (VIDEO) .
Dans Balance ton post ce 21 novembre, un débat très tendu a eu lieu autour de la présence d’animaux dans les cirques. Un membre du public est soudainement intervenu pour accuser la discussion d’être inéquitable, causant l’irritation de Cyril Hanouna. Il n’est pas rare que Balance ton post, l’émission du jeudi soir présentée par Cyril Hanouna, soit tendue. Ce 21 novembre, c’est un débat autour de la présence ou non des animaux dans les cirques qui a semé le trouble. Alors que William Kerwich, un directeur de cirque invité sur le plateau, était venu accompagné de compagnons du monde du cirque.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 7
C'est intéressant!