•   
  •   

France Violences conjugales : la femme du maire de Cabourg condamnée à son tour

21:25  20 novembre  2019
21:25  20 novembre  2019 Source:   msn.com

Tribune de médecins pour "repérer et prévenir les violences conjugales"

  Tribune de médecins pour Dans une tribune publiée sur le site de «l'Obs» lundi, 65 médecins généralistes appellent à agir «pour repérer et prévenir les violences conjugales et sexuelles». © REUTERS/Regis Duvignau Une tribune signée par 65 médecins publiée lundi matin par le site internet de «l'Obs» appelle à agir «pour repérer et prévenir les violences conjugales et sexuelles», selon le texte parvenu à l'AFP.

En 2018, le maire de Cabourg est condamné pour violences conjugales à trois mois de prison avec sursis. Ce 20 novembre, son ex-épouse est condamnée à Tristan Duval frappe sa femme en pleine rue, s’en suivra une plainte et le début d’une affaire médiatique. Fin novembre de la même année, le

Solène Mauget, ex-épouse de Tristan Duval, maire de Cabourg , a été condamnée ce mercredi 20 novembre 2019 pour violences conjugales volontaires sur son mari. Nouvel épisode dans l’affaire qui oppose le maire de Cabourg (Calvados), Tristan Duval à son ex- femme Solène Mauget.

Fin 2018, Tristan Duval avait été condamné à trois mois de prison avec sursis. Son ex-compagne, Solène Mauget, écope, elle, d’une amende.

Le Parisien © Flickr/Patrick Janicek Le Parisien

Son avocat évoquait « une morsure défensive ». Un an après la condamnation du maire de Cabourg (Calvados) pour violences conjugales, sa femme, Solène Mauget, a été condamnée mercredi pour le même motif à 1 500 euros d’amende, dont 1 000 euros avec sursis, rapporte France 3. Comme son ancien compagnon, elle a annoncé qu’elle ferait appel.

L’origine du différend remonte au 7 août 2018. En pleine dispute, le maire de Cabourg, Tristan Duval, frappe son épouse en pleine rue. Celle-ci est victime d’une plaie à l’arcade, d’hématome à la pommette, de trace à l’omoplate, d’une côte fracturée et incapacité totale de travail de 14 jours.

Morandini Live : la soirée spéciale "violences conjugales" de M6, Rachida Dati invitée

  Morandini Live : la soirée spéciale Morandini Live est à retrouver sur Cnews et Non Stop People. Au programme de l’émission du lundi 25 novembre : retour sur la soirée spéciale "violences conjugales" de M6 et le documentaire sur Bertrand Cantat, Bernard Tapie donne de nouvelles inquiétantes, Rachida Dati invitée. © capture d'écran Morandini Live - Non Stop People Morandini Live : la soirée spéciale "violences conjugales" de M6, Rachida Dati invitée Dimanche soir, M6 proposait une soirée spéciale consacrée aux violences conjugales.

Cette semaine, Tristan Duval, maire de Cabourg , a été reconnu coupable de violences envers son épouse et condamné à une peine de trois mois Comble de l’indécence, Tristan Duval est signataire du protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes .

Au surlendemain de la journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes , la Deux pétitions ont été publiées samedi appelant à la démission ou à la destitution du maire de L'édile a écopé mercredi 21 de trois mois de prison avec sursis pour avoir frappé sa femme dans la rue à la Le maire de Cabourg Tristan Duval a été condamné pour violences conjugales mercredi.

Trois mois de prison avec sursis

Fin novembre, l’édile est condamné à trois mois de prison avec sursis, sans peine d’inéligibilité. Mais l’homme ne s’arrête pas là et poursuit à son tour son épouse - Ouest France précise qu’une procédure de divorce est en cours.

Bien que le parquet ait requis la relaxe, le tribunal de grande instance de Caen a semble-t-il considéré que les coups avaient été réciproques et que Solène Mauget s’était elle-même rendue coupable de « violence volontaire suivie d’incapacité inférieure à 8 jours ».

Le couple, qui s’était marié en 2016 en présence de Manuel Valls, se retrouvera début janvier devant la cour d’appel de Caen pour la procédure visant le maire de Cabourg.

Sandrine Bonnaire victime de violences conjugales : elle confie ses traumatismes .
Victime de violences conjugales lors d'une agression il y a vingt ans, Sandrine Bonnaire s'est confiée sur les traumatismes qu'il reste encore dans "C à vous" ce jeudi 27 novembre. Non Stop People vous en dit plus. © maxppp Sandrine Bonnaire victime de violences conjugales : elle confie ses traumatismes Parmi les 49 000 personnes à manifester contre les violences conjugales et sexuelles à Paris le samedi 23 novembre, se trouvait Sandrine Bonnaire. Au début des années 200, l'actrice avait été victime d’une effroyable agression au moment du tournage du film "C’est la vie" de Jacques Dutronc.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!