•   
  •   

France La France en proie à un "degré de violence" inédit selon le coordinateur national du renseignement

19:25  21 novembre  2019
19:25  21 novembre  2019 Source:   europe1.fr

Vaimalama Chaves (Miss France) dévoilé un titre inédit de son futur album

  Vaimalama Chaves (Miss France) dévoilé un titre inédit de son futur album Vaimalama Chaves, Miss France 2019, a dévoilé un extrait acoustique du premier titre inédit de son album "Good Vaïbes".Le 15 décembre dernier, Vaimalama Chaves a été élue Miss France 2019. Mannequin, reine de beauté, titulaire d’un master en management… Miss Tahiti 2018 a plusieurs cordes à son arc ! En effet, Vaimalama Chaves va prochainement sortir un album intitulé Good Vaïbes.

Le coordinateur national du renseignement, a évoqué  © LUDOVIC MARIN / AFP Le coordinateur national du renseignement, a évoqué "une forme d'ensauvagement général de notre société avec un degré de violence et une rapidité de montée vers la haine que nous n'avions jamais connus auparavant". Selon lui, les services de renseignement doivent avoir une attention majeure sur l'ultradroite, l'ultragauche, mais aussi "les radicaux de tous bords".

"On constate une forte dégradation des rapports sociaux dans les sociétés occidentales", a observé jeudi le coordinateur national du renseignement, Pierre Bousquet de Florian, évoquant "un degré de violence" inédit.

Miss France 2020 : entre volley-ball, yoga et kayak à Tahiti

  Miss France 2020 : entre volley-ball, yoga et kayak à Tahiti Depuis dimanche, et jusqu'au 29 novembre, les 30 candidates au concours de Miss France 2020 se trouvent à Tahiti pour le voyage de préparation. Lundi et mardi, c'est au milieu de diverses activités que les Miss régionales ont été photographiées. 1/20 DIAPOSITIVES © LAURENT VU/SIPA Miss Midi-Pyrénées, Guyane, Provence, Nord-Pas-de-Calais, Corse et Mayotte jouent au volley-ball dans la piscine de l'hotel Intercontinental lors du voyage de préparation au concours de Miss France 2020 à Tahiti Miss Midi-Pyrénées, Guyane, Provence, Nord-Pas-de-Calais, Corse et Mayotte jouent au volley-ball dans la piscine d

"Une rapidité de montée vers la haine que nous n'avions jamais connus auparavant"

Évoquant des "postures populistes de plus en plus véhémentes", il estime que l'on est face à "une forme d'ensauvagement général de notre société avec un degré de violence et une rapidité de montée vers la haine que nous n'avions jamais connus auparavant".

>> LIRE AUSSI - Oreillette, micro, caméra...Quand les chiens d'intervention deviennent high-tech

La France n'est "pas la seule concernée", et le djihadisme n'est pas "la seule idéologie" préoccupante, a-t-il expliqué lors d'une conférence au salon dédié à la sécurité intérieure des Etats, Milipol, à Villepinte, en Seine-Saint-Denis.

"Antispécistes, autonomistes, identitaires..."

Dans ce contexte, il a évoqué plusieurs points "d'attention majeurs" pour les services : l'ultradroite et l'ultragauche, mais aussi "les radicaux de tous bords". Selon lui, cela comprend tous les groupes se distinguant par des discours "de plus en plus violents" c'est-à-dire les antispécistes, les autonomistes, les identitaires, demain peut-être une marge radicale de mouvements écologistes..." Il a enfin évoqué "une quatrième catégorie à laquelle il faut être attentif, les Etats". Si "on n'a pas constaté de véritable terrorisme étatique contre nos intérêts ces dernières années, [...] il n'est pas exclu qu'un Etat acculé puisse recourir à ce type d'extrémités."

Les meilleurs trains du monde: Prix du choix des lecteurs 2019 .
MILAN (AP) - Un hôpital de Milan expose des radiographies de femmes attaquées par des hommes pour souligner ce qu'un médecin appelle «l'horreur quotidienne» de la violence contre les femmes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!