France: Tarbes : une église vandalisée, des livrets de chant brûlés - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Tarbes : une église vandalisée, des livrets de chant brûlés

23:55  22 novembre  2019
23:55  22 novembre  2019 Source:   lexpress.fr

« Gilets jaunes » à Perpignan : Un homme jugé en janvier pour la dégradation de la permanence d'un député LREM

  « Gilets jaunes » à Perpignan : Un homme jugé en janvier pour la dégradation de la permanence d'un député LREM L'homme a été interpellé au mois d'octobre, indique le procureurUn homme « proche du mouvement des "gilets jaunes" », soupçonné d’avoir dégradé le 1er septembre dernier la permanence du député LREM des Pyrénées-Orientales, Romain Grau (LREM), à Perpignan, sera jugé en janvier, a indiqué mardi à l’AFP le procureur de Perpignan.

Une église vandalisée à Tarbes . Livres brûlés , mobilier dégradé ou encore statues jetées à terre tels ont été les dégâts à l' église Saint-Jean, à Tarbes , victime d'actes de vandalisme.

Livres brûlés , mobilier dégradé ou encore statues jetées à terre tels ont été les dégâts à l' église Saint-Jean, à Tarbes , victime d'actes de vandalisme. Un geste qui reste incompris et qui suscite parfois la colère au sein de la communauté catholique.

Deux hommes ont défoncé une porte de l'église, déchiré et brûlé des livrets de chant, une statue a été déplacée de son socle et l'un d'entre eux a uriné contre un mur.

L'église Saint-Jean de Tarbes. © Google Street View (capture d'écran) L'église Saint-Jean de Tarbes.

Deux inconnus ont commis des dégradations dans une église au coeur de Tarbes, des faits jugés "inquiétants" par l'évêque Nicolas Brouwet, a-t-on appris jeudi auprès des autorités locales.

LIRE AUSSI>> Églises de France : des actes de malveillance fréquents, une protection délicate

Les deux hommes ont défoncé une porte de l'église Saint-Jean, déchiré et brûlé des livrets de chant, une statue a été déplacée de son socle et l'un d'entre eux a uriné contre un mur, selon l'évêché.

Afrique du Sud: l’État débordé par ses demandeurs d’asile

  Afrique du Sud: l’État débordé par ses demandeurs d’asile Des centaines d'étrangers, réfugiés d’autres pays d’Afrique, organisent depuis des semaines des sit-in devant les locaux du Haut Commissariat aux Réfugiés en Afrique du Sud. Ils sont plus de 200 à se présenter comme demandeurs d’asile et à camper dans cette église du Cap. Ils réclament depuis des semaines d’être transférés vers un autre pays, à cause des mauvais traitements qu’ils disent subir en Afrique du Sud. La rencontre avec desIls sont plus de 200 à se présenter comme demandeurs d’asile et à camper dans cette église du Cap. Ils réclament depuis des semaines d’être transférés vers un autre pays, à cause des mauvais traitements qu’ils disent subir en Afrique du Sud.

Bâtiment religieux majeur du centre-ville de Tarbes , l’ église Saint-Jean a été dégradée par deux hommes mercredi. Selon l’évêché, ces inconnus ont notamment défoncé une porte de cet édifice du XVe siècle mais aussi déchiré et brûlé des livrets de messe, et non des bibles comme indiqué

Les deux hommes ont défoncé une porte de l' église Saint-Jean, déchiré et brûlé des livrets de chant , une statue a été déplacée de son socle et l'un d'entre eux a uriné contre un mur, selon l'évêché. L'évêque de Tarbes et Lourdes s'interroge sur les motivations. «Il n'y a pas eu de tags, remarque-t-il

Se protéger avec des caméras ?

L'évêque de Tarbes et Lourdes s'interroge sur les motivations. "Il n'y a pas eu de tags, remarque-t-il, et ce n'est pas une profanation au sens strict du terme. Est-ce que ce sont des gens qui ont voulu s'amuser ou qui en ont contre les religions, et la religion catholique en particulier ?"

L'évêque se demande si les églises ne devraient pas être équipées de caméras de vidéosurveillance "pour se protéger de ces actes qui commencent à se répéter en France".

Burkina Faso: une église protestante attaquée dans l'est du pays .
Quatorze fidèles ont été tués dimanche pendant un service religieux lors de l'attaque d'une église protestante à Hantoukoura, dans l'est du Burkina Faso. Les actions menées par des groupes armés jihadistes contre les lieux de culte se multiplient. L'attaque a été perpétrée par une « dizaine d'individus lourdement armés », selon une source sécuritaire, citée par l'Agence France-presse. Les fidèles, dont le pasteur de l'église et des enfants, ontL'attaque a été perpétrée par une « dizaine d'individus lourdement armés », selon une source sécuritaire, citée par l'Agence France-presse. Les fidèles, dont le pasteur de l'église et des enfants, ont été « froidement exécutés » rapporte cette même source.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!