•   
  •   

France Inondations dans le Sud-Est : Les assureurs estiment la facture à 285 millions d’euros

15:25  02 décembre  2019
15:25  02 décembre  2019 Source:   20minutes.fr

Inondations au Congo-B: de l'aide humanitaire envoyée par bateau aux sinistrés

  Inondations au Congo-B: de l'aide humanitaire envoyée par bateau aux sinistrés Des agences humanitaires ont affrété vendredi 22 novembre quelque 743 tonnes de vivres pour 50 000 personnes de trois départements du Congo sinistrés par les inondations causées par les pluies de ces dernières semaines. Il était 11h45 vendredi en heure locale quand le « Bateau la paix » trainant une barge de 40 mètres bien chargé a quitté le port de Brazzaville sous le regard vigilant de l’assistant logistique du Programme alimentaire mondial (PAM).« La barge transporte 742 tonnes composées de riz, de l’huile, du sel et des petits pois, explique Didier Mbedi.

Les assureurs estiment que les inondations pourraient "au final avoir occasionné plus de 30.000 sinistres". Le coût total se répartit entre les Le président de la République, Emmanuel Macron, est déplacement ce lundi dans le département pour rendre visite aux habitants victimes des inondations .

Les inondations et orages qui ont frappé la France à la fin mai et au début juin ont occasionné 214.000 sinistres pour un coût estimé de 430 millions d ' euros , a Par ailleurs, les assureurs travaillent "actuellement avec le gouvernement à une modernisation du régime des catastrophes

Ce montant sera « sans doute revu à la hausse » en raison du second épisode méditerranéen qui s’est abattu sur le Var et les Alpes-Maritimes dimanche

Des agents de la voirie de la ville de Cannesnettoyant la route du Bord de mer le dimanche 24 novembre (Illustration). © Frederic DIDES/SIPA Des agents de la voirie de la ville de Cannesnettoyant la route du Bord de mer le dimanche 24 novembre (Illustration). DEGATS - Ce montant sera « sans doute revu à la hausse » en raison du second épisode méditerranéen qui s’est abattu sur le Var et les Alpes-Maritimes dimanche

Près de 20.000 déclarations de sinistres en une semaine. C’est ce que les assureurs ont enregistré après les inondations qui ont frappé les Alpes-Maritimes et le Var du 22 au 24 novembre. Le coût total des dommages assurés est estimé à 285 millions d’euros, a indiqué lundi la Fédération française de l'assurance (FFA).

Sa facture avait bondi après la pose du compteur Linky : Enedis et EDF condamnés

  Sa facture avait bondi après la pose du compteur Linky : Enedis et EDF condamnés Une femme de 84 ans avait refusé de payer une facture astronomique et erronée une fois posé le compteur électrique controversé Linky. © Fournis par France Télévisions Enedis et EDF ont été condamnés, vendredi 22 novembre, pour avoir coupé l'électricité à une femme de 84 ans d'Arras qui refusait de payer une facture astronomique et erronée une fois posé le compteur électrique controversé Linky, selon le jugement consulté par l'AFP. Les deux entreprises doivent verser 1 500 euros de dommages et intérêts à l'octogénaire.

à environ 200 millions d ' euros les dégâts matériels des inondations meurtrières dans l 'Aude. "Sur les dégâts matériels, on est sur des dégâts de l'ordre de 200 millions d ' euros , c' est très sur France 3. Avant de poursuivre : "J'ai demandé évidemment aux assureurs qui se sont engagés à

Les assureurs et l’Etat ont prévu une série de mesures pour « faciliter l’accompagnement des assurés, la déclaration de Les fortes chutes de pluie et les inondations qui ont touché le Var et les Alpes-Maritimes les 3 et 4 octobre vont coûter entre 550 millions et 650 millions d ’ euros aux assureurs

Ce montant demeure provisoire, d’autant que 40.000 sinistres pourraient être déclarés au total, précise la profession.

Des déclarations de sinistres « par tous moyens »

Le montant des dégâts assurés sera « sans doute revu à la hausse à la suite du second épisode de pluie subi par la région le 1er décembre », ajoute le communiqué.

De violentes intempéries ont à nouveau frappé la Côte d'Azur ce dimanche, causant la mort de cinq personnes. En une dizaine de jours et deux épisodes méditerranéens de fortes pluies, d’inondations et de vent, onze personnes sont mortes dans le Sud-Est de la France.

Les déclarations de sinistres « peuvent être faites par tous moyens et la profession procédera à des avances sur indemnisation selon les besoins pour soutenir au mieux les sinistrés », affirme la fédération.

Inondations dans le Var : Une deuxième personne recherchée

  Inondations dans le Var : Une deuxième personne recherchée Une deuxième personne est portée disparue dans le Var après les inondations du week-end qui ont coûté la vie à quatre personnes. Une autre personne est toujours portée disparue depuis samedi © Pompiers du Var Les pompiers du Var sont à la recherche de deux personnes portées disparues. DISPARITION - Une deuxième personne est portée disparue dans le Var après les inondations du week-end qui ont coûté la vie à quatre personnes. Une autre personne est toujours L’alerte orange aux inondations a été levée ce lundi matin dans le Var, où la décrue lente se poursuit.

Soyez les premiers informés de l'actualité en recevant les newsletters de LaProvence.com. En revanche, le débit des Sorgues continue de monter et s'établie à 77 m3/s à Fontaine de Vaucluse. Le secteur de L'Isle sur la Sorgue restera le principal point de vigilence dans les heures à venir.

Les assureurs estiment que les inondations pourraient "au final avoir occasionné plus de 30.000 Des centaines de personnes sont sinistrées, leur maison dévastée, des routes sont éventrées, des villages ravagés. Le conseil départemental de l'Aude doit voter lundi 37 millions d ' euros de crédits

A titre de comparaison, les inondations des 14 et 15 octobre 2018 dans l' Aude avaient occasionné près de 29.000 sinistres pour un coût estimé global de 256 millions d’euros, précise la FFA.

Risque d’inondation : l’État veut financer davantage les travaux de prévention .
En réaction aux inondations mortelles survenues dans le Sud-Est, le gouvernement a publié un décret permettant une prise en charge plus importante de l’État dans les travaux de réduction des risques. © Valery HACHE/AFP Le Parisien Taxé d’inaction au lendemain des crues mortelles ayant frappé le sud-est de la France fin novembre et début décembre, l’État tente de riposter.Via un décret publié samedi au Journal officiel, le ministère de la Transition écologique et solidaire a élargi la part de financement des autorités dans le cadre des travaux d’aménagement prescrits pour réduire les risques d’inondation.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!