France: Ardennes : 158 sangliers tués lors d'une battue, "un carnage" - - PressFrom - France
  •   
  •   

France Ardennes : 158 sangliers tués lors d'une battue, "un carnage"

23:25  02 décembre  2019
23:25  02 décembre  2019 Source:   lexpress.fr

158 sangliers tués en une seule battue : le « carnage » qui passe mal (même chez les chasseurs)

  158 sangliers tués en une seule battue : le « carnage » qui passe mal (même chez les chasseurs) 82 chasseurs ont pris part à cette battue dans le sud des Ardennes. La proportion est donc d’1,9 sanglier par chasseur. Dans les colonnes du quotidien « l’Ardennais », un participant s’est dit « écoeuré » et a décrit un véritable « carnage ».Cité par « l’Ardennais », René Debrosse, qui a dirigé la battue de mercredi, concède qu’il « ne s’agit pas d’un fait de chasse normal », mais assure que l’intention n’était pas d’établir un record de bêtes abattues et que tout s’est déroulé dans les règles : « On a les bracelets, on a bagué les bêtes.

6Medias, publié le vendredi 29 novembre 2019 à 17h49. Le quotidien L'Union rapporte qu'une vaste battue aux sangliers , qui a débouché sur la mort de 158 bêtes, a suscité l'émotion chez certains chasseurs. L'un d'entre eux parlant de "véritable carnage ".

Une battue record a eu lieu mercredi dernier aux alentours de La-Croix-aux-Bois en forêt domaniale. Un chasseur s’est dit choqué face à ce qu’il estime être un « carnage ». Après avoir tiré près de 300 coups de carabine, ils ont abattu 158 sangliers en une seule matinée.

La fédération départementale de chasse a condamné ce "carnage" qu'elle dit ne pas pouvoir "cautionner".

82 chasseurs ont pris part à cette battue en forêt de la Croix-aux-Bois, dans le sud des Ardennes, sur 62 hectares, organisée par l'Amicale de la chasse du Chêne pâté. (image d'illustration) © afp.com/Joel Saget 82 chasseurs ont pris part à cette battue en forêt de la Croix-aux-Bois, dans le sud des Ardennes, sur 62 hectares, organisée par l'Amicale de la chasse du Chêne pâté. (image d'illustration)

"Un carnage". Un groupe de 82 chasseurs ardennais ont tué mercredi 158 sangliers lors d'une battue, qualifiée de "dérapage" par le président de la fédération départementale de chasse qui ne "peut pas cautionner", a-t-on appris lundi de sources concordantes, confirmant une information de l'Ardennais.

Loire : promeneurs et véhicules interdits pour une battue aux sangliers d'envergure

  Loire : promeneurs et véhicules interdits pour une battue aux sangliers d'envergure Cette battue administrative faisait "suite aux nombreux constats de dégâts importants sur des prairies et des cultures, mais également chez des particuliers, et aux accidents de la circulation dus à la présence de sangliers", a indiqué la préfecture de la Loire dans un communiqué. Un périmètre de plusieurs centaines d'hectares interdit aux véhicules comme aux promeneurs : une battue aux sangliers d'envergure avait lieu, dimanche matin, sur une partie de la ville de Roanne, dans la Loire, et deux communes voisines, a-t-on appris de sources concordantes.

Un chasseur ayant participé à la battue dénonce un « carnage ». Il n’y avait pas d’honneur », a aussi raconté un chasseur présent lors de la battue . Habitué à ce que le tableau de chasse des battues ne dépasse pas 30 ou 40 sangliers , il estime que de telles pratiques ne devraient pas être

L'un des chasseurs présents parle d ' un " carnage ". Mercredi 27 novembre, 84 chasseurs se sont lancés dans une partie de chasse à l'ampleur rare dans les Ardennes . Tous membres de l'Amicale de la chasse de chêne pâté, ils sont allés à la battue aux sangliers pour un résultat qui laisse pantois

LIRE AUSSI>> Le Vaucluse autorise la chasse au sanglier avec un arc et des flèches

"C'est dans les règles étant donné qu'ils ont le nombre suffisant de bracelets pour mettre à ces animaux, donc nous, on n'a aucune infraction à relever à l'encontre de cette chasse-là", commente-t-on cependant à l'Office national de la chasse et de la faune sauvage. "On sait qu'ils n'ont pas encore atteint leurs quotas, près de 300 bagues, donc il n'y a pas de problème pour nous".

82 chasseurs ont pris part à cette battue en forêt de la Croix-aux-Bois, dans le sud des Ardennes, sur 62 hectares, organisée par l'Amicale de la chasse du Chêne pâté. La proportion est donc d'1,9 sanglier par chasseur.

"On a les bracelets, on a bagué les bêtes"

Dans les colonnes du quotidien l'Ardennais, un participant s'est dit "écoeuré" et a décrit un véritable "carnage".

Morandini Live : page spéciale sur les 13 militaires tués, Renaud à l’honneur sur W9

  Morandini Live : page spéciale sur les 13 militaires tués, Renaud à l’honneur sur W9 Morandini Live est à retrouver sur CNews et Non Stop People. Au programme de l’émission du mercredi 27 novembre : une page spéciale sur les 13 militaires tués au Mali, Renaud à l’honneur sur W9. © capture d'écran Morandini Live - Non Stop People Morandini Live : page spéciale sur les 13 militaires tués, Renaud à l’honneur sur W9 La France paye un lourd tribut en cette fin d’année 2019 : 13 militaires français ont été tués « en combat contre des djihadistes ». Un hommage national leur sera rendu lundi aux Invalides.

Livrés à une boucherie pendant les quelques heures dédiées à la battue , les chasseurs auraient tiré près de 300 balles, comme le rapportent les quotidiens L’Ardennais et Le Point. Un drame qui a fait grand bruit et provoqué de nombreuses réactions dans la population, y compris au sein même des

Des photos sur les réseaux sociaux montraient des centaines de personnes agglutinées sur le parvis de cette gare qui accueille chaque jour 700.000 voyageurs et dessert notamment la Belgique, les Pays-Bas Un chasseur dénonce un « carnage » dans les Ardennes : 158 sangliers tués en une matinée.

Cité par l'Ardennais, René Debrosse, qui a dirigé la battue de mercredi, concède qu'il "ne s'agit pas d'un fait de chasse normal", mais assure que l'intention n'était pas d'établir un record de bêtes abattues et que tout s'est déroulé dans les règles : "On a les bracelets, on a bagué les bêtes."

LIRE AUSSI>> L'UE demande à la France de mettre fin à ses méthodes illégales de chasse aux oiseaux

"On ne peut pas cautionner une telle image de la chasse (...) On ne peut pas admettre ce genre de dérapage", a de son côté insisté le président de la fédération de chasse des Ardennes Jean-Pol Gambier, pour qui ce nombre "exceptionnel" d'individus tués est "intolérable".

Selon lui, la fédération a attribué à cette société de chasse pour la saison - début octobre jusque fin janvier - 370 bracelets pour qu'ils atteignent le quota en "12 fois, 14 fois", et en avaient utilisé entre 60 et 80 avant la battue de mercredi. "Je suis effondré par un tel carnage, même s'il y a une nécessité de réguler", a réagi Claude Maireaux, président de l'association de défense de l'environnement Nature et avenir des Ardennes.

La fédération départementale de chasse revendique 8800 chasseurs et les 900 associations ou territoires de chasse du département.

Militaires tués au Mali : l’Etat islamique affirme avoir provoqué l’accident des hélicoptères .
Les deux hélicoptères militaires français sont entrés en collision lundi durant une opération de combat de nuit contre des jihadistes.Les deux hélicoptères militaires français sont entrés en collision lundi durant une opération de combat de nuit contre des jihadistes dans le sud du Mali en guerre. Selon l’armée française, ils avaient été appelés en appui de commandos parachutistes engagés contre des ennemis, dans un secteur où la force antijihadiste française Barkhane mène régulièrement des opérations contre les groupes armés, dont le groupe Etat islamique au Grand Sahara (EIGS).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 2
C'est intéressant!