•   
  •   

France "Pourvoyeur de haine" : après CNews, Sleeping Giants s'attaque à "Valeurs actuelles"

01:35  03 décembre  2019
01:35  03 décembre  2019 Source:   lexpress.fr

5 choses à savoir sur Sleeping Giants, le collectif qui s'attaque à "Valeurs Actuelles"

  5 choses à savoir sur Sleeping Giants, le collectif qui s'attaque à Le collectif Sleeping Giants, qui pousse les annonceurs à retirer leurs publicités des médias incitant à la haine, s'est attaqué lundi à Valeurs Actuelles. Voici ce qu'il faut savoir sur ces cyber-activistes. Leur nouvelle cible s'appelle Valeurs Actuelles. Lundi, le collectif en ligne Sleeping Giants, qui vise à priver de leurs revenus publicitaires les relais de haine, s'est attaqué à l'hebdomadaire après avoir pris pour cible CNEWS en octobre.

L'hebdomadaire conservateur qualifié de "site extrémiste" est décrit comme un " pourvoyeur de haine et d'intolérance, perdant toute légitimité à être comparé à du journalisme Sleeping Giants s 'est déjà attaqué à Boulevard Voltaire ou Breiz Atao, considéré comme des blogs appartenant à la fachosphère.

L'hebdomadaire conservateur qualifié de "site extrémiste" est décrit comme un " pourvoyeur de haine et d'in. […]Après sa vendetta contre Paris Première et CNews , notamment pour ses programmes de « propagande ignoble », le collectif citoyen Sleeping Giants a une nouvelle cible : Valeurs actuelles .

Ce collectif interpelle publiquement sur les réseaux sociaux les annonceurs qui apparaissent dans l'hebdomadaire pour les pousser à retirer leurs pubs.

En les citant publiquement sur les réseaux sociaux, les Sleeping Giants cherchent à afficher l'image de la marque en espérant que le fait de les associer avec le média critiqué les fasse réagir. © afp.com/Alastair Pike En les citant publiquement sur les réseaux sociaux, les Sleeping Giants cherchent à afficher l'image de la marque en espérant que le fait de les associer avec le média critiqué les fasse réagir.

C'est "un 'média' qui reste dans les bornes de la légalité a le droit d'exister. Simplement, nous nous opposons aux modes de financement reposant sur l'ignorance d'acteurs non désireux d'y participer." Après sa vendetta contre Paris Première et CNews, notamment pour ses programmes de "propagande ignoble", le collectif citoyen Sleeping Giants a une nouvelle cible : Valeurs actuelles.

Plusieurs blessés dans une attaque au couteau à Londres

  Plusieurs blessés dans une attaque au couteau à Londres La police britannique a abattu un homme vendredi qui a blessé plusieurs personnes à l'arme blanche à London Bridge.Un homme a attaqué plusieurs personnes à l'arme blanche vendredi à Londres

LIRE AUSSI>> Les annonceurs frileux autour de l'émission de Zemmour sur CNews, selon Sleeping Giants

L'hebdomadaire conservateur qualifié de "site extrémiste" est décrit comme un "pourvoyeur de haine et d'intolérance, perdant toute légitimité à être comparé à du journalisme, de l'information ou de la presse." C'est pourquoi, ce collectif qui "lutte contre le financement du discours de haine" a décidé ce lundi d'interpeller les annonceurs qui apparaissent dans ses pages.

En les citant publiquement sur les réseaux sociaux, ils cherchent à afficher l'image de la marque en espérant que le fait de les associer avec le média critiqué les fasse réagir.

"Dictateurs de la bien-pensance"

De nombreuses marques ont déjà été interpellées après avoir été l'objet d'une publicité dans les pages numériques de Valeurs actuelles comme Yves Saint Laurent, SFR, Lancôme ou encore Ford.

Le CSA met en demeure CNews après des propos d'Eric Zemmour sur l'islam et la guerre d'Algérie

  Le CSA met en demeure CNews après des propos d'Eric Zemmour sur l'islam et la guerre d'Algérie Le polémiste intervient dans l’émission « Face à l’info » depuis le 14 octobre © Michel Euler/AP/SIPA CNews est mis en demeure par le CSA pour des propos d'Eric Zemmour. MEDIAS - Le polémiste intervient dans l’émission « Face à l’info » depuis le 14 octobre Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a mis en demeure CNews de respecter ses obligations, notamment en matière d’incitation à la haine ou à la violence, à la suite de propos d' Eric Zemmour sur l’islam et la guerre d’Algérie, tenus dans l’émission Face à l’info, dans une décision publiée mardi.

De son côté, l'hebdomadaire a répliqué dans un article où les militants de ce collectif sont traités de "dictateurs de la bien-pensance" "décidés à museler la parole de la droite sur internet". Sleeping Giants s'est déjà attaqué à Boulevard Voltaire ou Breiz Atao, considéré comme des blogs appartenant à la fachosphère. Pour l'émission d'Éric Zemmour sur CNews, 44 annonceurs auraient renoncé à leurs publicités, selon le collectif.

Jean-Michel Aphatie dézingue Eric Zemmour : "Il est l’archétype de la violence" (VIDEO) .
Invité sur le plateau de "Clique", Jean-Michel Aphatie s’en est violemment pris à Eric Zemmour. © CLIQUE/CANAL Invité sur le plateau de "Clique", Jean-Michel Aphatie s’en est v Ce mercredi 11 décembre, Mouloud Achour recevait Jean-Michel Aphatie sur le plateau de Clique. L’éditorialiste de LCI a notamment estimé qu’Eric Zemmour était "l’archétype de la violence" : "Son discours, le 28 septembre, à la réunification de la droite… Quelques-uns de ses propos dans l’émission qu’il a sur CNews en sont la marque.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!