•   
  •   

France INFORMATION EUROPE 1 - Gilets jaunes : un casseur recherché après les violences place d'Italie interpellé en Normandie

15:30  04 décembre  2019
15:30  04 décembre  2019 Source:   europe1.fr

« Gilets jaunes » : Un homme en garde à vue après la dégradation de la stèle du maréchal Juin

  « Gilets jaunes » : Un homme en garde à vue après la dégradation de la stèle du maréchal Juin Une partie du monument dédié au maréchal Juin, place d’Italie, a été dégradée le 16 novembre pour servir de projectiles à des casseurs © Alain JOCARD / AFP La statue du maréchal Juin, place d'Italie, à Paris, a été dégradée le 16 novembre, lors de la manifestation des ENQUETE - Une partie du monument dédié au maréchal Juin, place d’Italie, a été dégradée le 16 novembre pour servir Deux semaines après la dégradation de la stèle du maréchal Juin à Paris, lors d’une manifestation des « gilets jaunes », un homme de 31 ans, suspecté d’être l’auteur des faits, a été arrêté et placé

Ce sont des images qui ont fait réagir. Lors du 1 er anniversaire des gilets jaunes à Paris ce samedi place d ' Italie , des pompiers ont été la cible de jets de pavés et empêchés d’intervenir sur certains incendies déclenchés par des casseurs .

Toute l’actualité sur le sujet Mouvement des " gilets jaunes ". Recherche . « Gilet jaune » blessé à l’œil samedi à Paris : un juge d’instruction va mener l’enquête. Une information judiciaire a été ouverte pour « violences volontaires par une personne dépositaire de l’autorité publique suivies de mutilation

Selon des informations d'Europe 1, la personne interpellée est notamment soupçonnée d’avoir dérobé un bouclier de gendarme mobile et incendié une voiture en stationnement, en marge du rassemblement organisé à Paris le 16 novembre dernier, pour le premier anniversaire de la mobilisation des © Aurore MESENGE / AFP Selon des informations d'Europe 1, la personne interpellée est notamment soupçonnée d’avoir dérobé un bouclier de gendarme mobile et incendié une voiture en stationnement, en marge du rassemblement organisé à Paris le 16 novembre dernier, pour le premier anniversaire de la mobilisation des "gilets jaunes".

Un casseur, activement recherché depuis les affrontements du 16 novembre, place d’Italie à Paris, a été arrêté mercredi matin, dans un gite rural normand, selon une information d'Europe 1. Cet homme, âgé de 36 ans, avait diffusé sur les réseaux sociaux une photo sur laquelle il posait avec un bouclier de gendarme mobile. Il est aussi soupçonné d’avoir mis le feu à une voiture en stationnement.

Dégradation de la stèle du maréchal Juin à Paris : un homme en garde à vue

  Dégradation de la stèle du maréchal Juin à Paris : un homme en garde à vue Un homme de 31 ans soupçonné d'avoir dégradé la stèle du maréchal Juin à Paris lors du premier anniversaire du mouvement des "gilets jaunes", a été placé en garde à vue jeudi. Un homme de 31 ans soupçonné d'avoir dégradé la stèle du maréchal Juin à Paris mi-novembre, lors du premier anniversaire du mouvement des "gilets jaunes", a été placé en garde à vue jeudi, a-t-on appris auprès du parquet de Paris, confirmant une information de France Inter.

Que reste-t-il du mouvement des « gilets jaunes », si ce n’est une coquille vide et caverneuse dans laquelle se sont glissés La place d ’ Italie transformée en un foyer quasi insurrectionnel. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a fustigé dimanche sur Europe 1 «des brutes et des voyous qui

GILETS JAUNES - Des interrogations émergaient ce dimanche au lendemain des violences qui ont Présent sur Europe 1 ce dimanche matin, Christophe Castaner a refusé d’éluder la responsabilité des Dès 10 heures, des casseurs ont commencé à affluer place d ’ Italie . À plusieurs reprises, des

Identifié grâce à un "renseignement", et confondu par les images de vidéo-protection, il a été arrêté à 6 heures du matin à Putanges-le-Lac, dans l'Orne par les policiers du commissariat du 13e arrondissement. Il a été placé en garde à vue pour "dégradation de bien privé par incendie", "participation à un groupement formé en vue de commettre des violences contre les personnes ou destruction de biens", "dissimulation volontaire lors d’une manifestation sur la voie publique" et "recel de vol" pour le bouclier de la gendarmerie mobile. L’individu interpellé était bien connu des services de police, avec 43 mentions au fichier du traitement des antécédents judiciaires.

>> LIRE AUSSI -Gilets jaunes : "Je me sens détruit", témoigne Manuel, éborgné place d'Italie à Paris

Stèle du maréchal Juin vandalisée à Paris : un homme jugé en comparution immédiate ce vendredi

  Stèle du maréchal Juin vandalisée à Paris : un homme jugé en comparution immédiate ce vendredi L'homme, qu'on aperçoit le visage à moitié masqué et armé d'un pied de biche sur les vidéos qui ont circulé sur les réseaux sociaux, a déjà été condamné pour des violences et des dégradations. © Fournis par Franceinfo L'homme soupçonné d'avoir vandalisé la stèle du maréchal Juin, à Paris, en marge d'une manifestation de "gilets jaunes" du 16 novembre, sera jugé en comparution immédiate vendredi 29 novembre après-midi, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris.

Le 1 er anniversaire du mouvement des « gilets jaunes » a réuni 28.000 personnes à travers le pays. Capture d'écran BFM TV. Des casseurs , en nombre, ont érigé des barricades que les forces de Après la place d ' Italie , les manifestants se sont dispersés dans plusieurs endroits de Paris dont Les

Dans une place noyée dans la fumée des gaz lacrymogènes, des casseurs s'en sont pris au centre Gilets jaunes . Cette manifestation devait partir à 14 heures de la place d ' Italie en direction de la «Au vu des exactions et des violences commises, le préfet de Police a demandé l'annulation de la

Le premier anniversaire des "gilets jaunes"

Le 16 novembre dernier, le rassemblement organisé pour le premier anniversaire de la mobilisation des "gilets jaunes" a été marqué par de violents échauffourées place d'Italie, dans le 13e arrondissement de Paris. Des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont éclaté. Plusieurs barricades et des voitures ont été incendiées, et les abribus autour de la place fracassés. Plusieurs personnes vêtues de noir ont également tenté de s’introduire dans le centre commercial Italie 2 et ont caillassé un camion de pompiers qui tentaient d'éteindre les barricades en flammes. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, près de 28.000 personnes s’étaient mobilisées dans la France en réponse aux différents appels de "gilets jaunes" lancés sur les réseaux sociaux, dont 4.7000 manifestants à Paris.

Intrusion dans le ministère de Benjamin Griveaux : 5 Gilets jaunes sont jugés vendredi .
Cinq Gilets jaunes sont accusés d’être entrés de force dans le ministère de Benjamin Griveaux en janvier dernier. Après plusieurs reports, le procès de cinq Gilets jaunes soupçonnés d’avoir forcé la porte d’entrée du secrétariat d’Etat de Benjamin Griveaux dans le 7e arrondissement aura lieu demain devant la 14e chambre du TGI de Paris. Ce fût l’un des événements marquants de l’acte 8 des Gilets jaunes à Paris. Le 5 janvier dernier, devant une foule déchaînée, un groupe de manifestants juchés sur un chariot élévateur avaient réussi à s’introduire dans la cour du ministère rue de Grenelle.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!