•   
  •   

France Départ de manif à Montreuil : «On va partir tous ensemble et on va faire un super cortège»

17:25  05 décembre  2019
17:25  05 décembre  2019 Source:   liberation.fr

Tuchel : « Neymar est parfois provocateur, c'est super dommage »

  Tuchel : « Neymar est parfois provocateur, c'est super dommage » Neymar-rogant ? Dans un long entretien accordé à Jacques Vendroux et diffusé sur France Info, Thomas Tuchel a balayé nombre de sujets : sa vie, sa famille, ses passions pour l'art et la lecture, le tennis, mais aussi évidemment le PSG. Et notamment sa relation avec Neymar. Forcément. Tuchel : « C'est le moment de se tester » À la question de savoir si gérer un joueur comme Neymar n'était pas trop difficile pour un entraîneur, le Tuche acquiesce : « Pas simple du tout ! Il a un grand, grand cœur, mais malheureusement, il ne montre pas toujours qu'il est un garçon généreux et fiable.

GRÈVES - Il flotte comme une ambiance de de veillée d’armes en France, alors que la grève du jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites s’annonce très suivie. Les prévisions font état de fortes perturbations dans les transports, mais aussi dans les écoles et de nombreux autres secteurs.

« Aller à Nation, ce n’est pas gagné ». « Une autre façon de sécuriser est une participation massive de syndicats d’entreprise avec banderoles qui permet de fixer les participants, ajoute Fabrice Angei, un dirigeant de la CGT. Une manifestation massive intergénérations et interprofessionnelle est aussi un

AG éducation puis AG interprofessionnelle à la salle des fêtes de la mairie de Montreuil, le 5 décembre. © Stephane LAGOUTTE AG éducation puis AG interprofessionnelle à la salle des fêtes de la mairie de Montreuil, le 5 décembre.

Profs, soignants, étudiants, syndicalistes et citoyens… «Libération» a suivi les préparatifs des grévistes partant pour la manif parisienne, en terrain conquis dans la ville PC de Seine Saint-Denis.

Dans la salle des fêtes de la mairie de la ville communiste de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, les grévistes de l’Education nationale de la ville ont lancé le compteur d’une grève qu’ils souhaitent inscrire dans la durée. Ils sont plusieurs centaines, assis sur des chaises en plastique, formant un grand cercle au sein duquel tourne un micro. Derrière eux, une banderole : «Grève générale : J-O». Ça parle «convergence», «blocage», «poursuite» de la grève, «petit comité d’action», «journées festives et mobilisatrices»… L’enjeu, «ne pas louper» la semaine prochaine, explique un prof d’un collège de la ville. Car dit-il, la mobilisation pour la journée de ce vendredi, «moins préparée», s’annonce moins suivie. Dans un coin de la pièce, deux petites filles feuillettent des BD. Au total, précise un gréviste, une «trentaine d’écoles sont fermées», avec un «taux de grève très important» preuve que ce «mouvement de grève est historique».

Guinée: après six semaines, les opposants au référendum restent déterminés

  Guinée: après six semaines, les opposants au référendum restent déterminés Le projet de nouvelle Constitution qui pourrait ouvrir la voie à un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé suscite toujours l'hostilité. Ils auront marché toute la journée, au son du reggae, le long des 13km qui séparent le rond-point de la tannerie du stade du 28 septembre. Depuis un mois et demi, et malgré l’emprisonnement de ces principaux leaders, le FNDC qui regroupe l’essentiel de l’opposition et de la société civile bat le pavé contre ce projet de référendum. Des manifestations qui ont déjà fait une vingtaine de morts selon l’opposition.

Alors que les militants pro-mariage gay se trouvaient à distance du cortège de la Manif pour tous qu’ils On va vous pendre bandes de bâtards ! A la vue du drapeau bleu et rose de la Manif pour tous, que Ne se laissant pas faire , le partisan du mouvement anti-mariage gay s’est retrouvé au sol.

Une majorité d’organisations syndicales ont appelé à une mobilisation massive, ce jeudi 5 décembre, pour protester contre la réforme des retraites. De nombreux secteurs économiques ainsi qu’une grande majorité du réseau ferroviaire sont touchés aujourd’hui par la mobilisation. Le Figaro fait le point.

Réunis depuis deux heures, les profs font leurs dernières interventions, pour clôturer leur assemblée générale. La salle se remplit de nouveaux venus. Deux hommes en chasubles fluo arrivent. «On vient en tant que gilets jaunes et syndicalistes», dit l’un d’entre eux. «On se mélange pour l’AG interprofessionnelle ?» demande un prof, au micro. Prévue à 11 heures, cette dernière commence avec quelques minutes de retard. «Venez vous asseoir, vous allez beaucoup marcher après», insiste le militant au micro. Il propose que chacun se présente «par secteur professionnel», pour ensuite «décider ce qu’on fait ensemble».

«On est chauds pour la grève»

Mais avant de lâcher le micro, il poursuit avec quelques infos sur les moyens d’accéder à la manifestation parisienne, qui doit débuter à 14 heures, au départ de la gare de l’Est. Au programme : «Deux cars de 50 places réservés par nos amis de la CGT communaux», liste-t-il. Et pour ceux qui ne pourront pas avoir de place, les vélos, ou en mode «rando», pour «ceux qui ont pris leurs chaussures de marche». «Vous découragez pas, on va partir tous ensemble et on va faire un super cortège.» Dans la salle, chacun discute du meilleur mode de déplacement et débat du parcours. «Rue de Paris ou Porte de Bagnolet ?» s’interroge un groupe.

Act Up condamné pour avoir injurié publiquement la Manif pour tous

  Act Up condamné pour avoir injurié publiquement la Manif pour tous Le tribunal correctionnel de Toulouse a estimé mardi que le slogan « Manif pour tous homophones assassins complices du sida » relevait de l’injure publique. © LP/Olivier Lejeune Le Parisien « Je suis insultée en permanence. Au bout d’un moment, on ne peut plus laisser passer ça. » Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous, nous résumait ainsi son état d’esprit, quelques jours avant le procès de l’ex-présidente d’Act Up Sud-Ouest pour « injure publique » qui s’est tenu le 10 septembre à Toulouse (Haute-Garonne).

On va essayer d’éviter les bouchons, mais les routiers ont annoncé qu’ils allaient bloquer à partir de Du coup, moi qui vais bosser en métro et bus, je suis coincée et j’ai décidé de travailler depuis Travailleurs, gilets jaunes, habitants des quartiers, chômeurs… c’est un mouvement d’ ensemble et

Malheureusement cette année, bébé oblige, il va falloir repenser le menu de Noël ! Même chose pour les rillettes, le pâté et l' ensemble de la charcuterie. Là encore, pendant la grossesse, il va falloir ruser. Les seuls fruits de mer autorisées sont ceux que l' on va manger bien cuits comme les moules

Manifestation / Grève du 5 décembre 2019. AG éducation puis AG interprofessionnelle à la salle des fêtes de la mairie de Montreuil. © Stephane LAGOUTTE Manifestation / Grève du 5 décembre 2019. AG éducation puis AG interprofessionnelle à la salle des fêtes de la mairie de Montreuil.

«On est toutes et tous ensemble», dit une première intervenante au micro, salariée de Radio France, en grève depuis onze jours. Une autre passe un message de service, de la part des agents RATP de la ligne de Montreuil qui appellent à les rejoindre sur les piquets de grève au cours des prochains jours, dès 5 heures du matin. Une soignante qui travaille à Aubervilliers, dans un centre psychiatrique, veut parler de son quotidien. «Notre métier, c’est de plus en plus l’horreur», dit-elle dans une courte intervention. «On a des raisons de faire grève.»

Patrick, de l’Union syndicale Solidaires de Montreuil, prend la parole : «On en prend plein la gueule depuis des années, on nous dit qu’on gagne rien. Là on a une responsabilité syndicale forte pour réussir à construire un mouvement social. Faut vraiment que cette grève réussisse, que tous les syndicats, malgré les divergences, soient ensemble.»

Salon de Montreuil : quand l'écologie s'impose dans la littérature jeunesse

  Salon de Montreuil : quand l'écologie s'impose dans la littérature jeunesse Les ouvrages à portée écologique investissent les stands du Salon du livre jeunesse et de nombreuses rencontres sont organisées à destination des enfants ou des professionnels. © Fournis par Franceinfo Voici quelques titres des événements organisés : L’appel de la nature, conférence humaniste, Objectif Terre : lisons pour la planète, Et si le livre "marchait" pour la Terre ? ou encore Manifeste pour le climat, rencontre croisée… Pas de doute, la programmation du Salon du livre jeunesse de Montreuil fait la part belle à l’écologie.

De son côté, le patron du Parti socialiste, Olivier Faure, explique «On ne va pas jouer la comédie en proposant un programme commun. Il existe des différences et elles ne Mais le fait de s’opposer tous ensemble contre la réforme des retraites ou la privatisation d’Aéroports de Paris, c’est déjà pas mal.

Mais le père de famille ne devait initialement pas intégrer le jeu de Jean-Luc Reichmann. Depuis l’élimination de Paul, il est le seul à avoir su s’imposer dans Les 12 Coups de midi. Débarqué dans le jeu de Jean-Luc Reichmann le 21 novembre dernier, Eric commence doucement à se faire sa place.

Manifestation / Grève du 5 décembre 2019. AG éducation puis AG interprofessionnelle à la salle des fêtes de la mairie de Montreuil. © Stephane LAGOUTTE Manifestation / Grève du 5 décembre 2019. AG éducation puis AG interprofessionnelle à la salle des fêtes de la mairie de Montreuil.

«Mettre à bas Macron et son monde»

«Les étudiants, on est chauds pour la grève», dit un jeune homme. Lui veut se battre pour les retraites, mais surtout «pour vivre mieux». Un intervenant propose un «point philosophique», puis s’excuse de «ne pas avoir été très clair». Il est tout de même applaudi. Puis, le débat s’oriente plus sur le fond du dossier : la réforme des retraites. Un membre de FO de Montreuil : «Y a rien à négocier.» Il s’agace contre certains médias qui, à la télé, laissent entendre que les grévistes sont des imbéciles car ils se battent contre une réforme pas encore écrite. En début de semaine, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT qui n’appelle pas à manifester, avait aussi tenu un discours proche pour fustiger les centrales, dont la CGT, FO, la FSU ou encore Solidaires, qui appellent à battre le pavé ce jeudi. «Mais il n’est pas possible qu’un système par points améliore le sort des salariés, voilà tout», tranche le syndicaliste de FO.

La Grande Darka (C8) : Marie S’infiltre s’explique sur son départ de l’émission

  La Grande Darka (C8) : Marie S’infiltre s’explique sur son départ de l’émission L'humoriste Marie S'infiltre s'est expliquée sur son départ de l'émission "La Grande Darka" que beaucoup ont attribué à son happening controversé lors de la Marche contre les violences faites aux femmes. © Instagram L'humoriste Marie S'infiltre s'est expliquée sur son départ de l'émission "La Grande Darka" que beaucoup ont attribué à son happening controversé lors de la Marche contre le Marie S'infiltre a-t-elle été évincée de La Grande Darka, où elle participait depuis la rentrée de septembre ? C'est ce qu'assurait une information de Télé Star, confirmée par Jea

" Faire sciemment des orphelins de père ou de mère, c’est être dans le déni des souffrances que peuvent "Pour les talons, ça va douiller !" C’est une brochette de belles plantes, vêtues de noir, de talons hauts Manif pour tous : des Femen font irruption dans le cortège . Un homo contre la LGBT.

" On va intégrer les primes, ça va être bon pour un certain nombre de fonctionnaires. Plus de 150 manifestation sont au programme dans toute la France. A Paris, le cortège devrait défiler dans "Tout le monde a bien compris, contrairement à ce qu'essaie de faire croire le gouvernement, que la

«La formule du gouvernement qui nous dit un euro cotisé = un euro de retraite, ce n’est pas de la solidarité, c’est tout l’inverse», abonde un autre. «Clause du grand-père, c’est un joli mot, mais ça cache le pire, ça veut dire qu’on va demander aux jeunes de payer nos retraites et qu’eux, ils n’auront rien, dit un troisième. Il faut dire non. Ce qu’il faut faire, c’est mettre à bas Macron et son monde.» Passé midi, on annonce la fin imminente de l’AG. Déjà devant la mairie, une petite foule est regroupée pour attendre les deux cars.

Dans le bus mis à disposition par la CGT entre Montreuil et Paris pour venir manifester, jeudi. © Stephane LAGOUTTE Dans le bus mis à disposition par la CGT entre Montreuil et Paris pour venir manifester, jeudi.

A Nantes, des profs mobilisés pour défendre «la solidarité» .
Après une mobilisation record à Nantes jeudi, en comparaison des cortèges de ces dernières années, le cortège nantais a rassemblé 8 000 à 9 000 manifestants ce mardi. A Nantes, les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre en marge de la marche contre la précarité de samedi ont pesé sur la mobilisation contre le projet de réforme des retraites. Mardi, à l’heure officielle du début du cortège intersyndical, ils ne sont qu’un millier à attendre entre le château et le miroir d’eau, à Nantes. Peu à peu, la foule s’étoffe, jusqu’à atteindre 8 000 à 9 000 participants selon la préfecture de la Loire-Atlantique, 12 000 à 15 000 selon les syndicats.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!