•   
  •   

France Pour récupérer leur nièce en Sibérie, un couple de Parisiens implore Poutine et Macron

09:35  06 décembre  2019
09:35  06 décembre  2019 Source:   msn.com

Russie : 19 morts après la chute d'un bus dans une rivière gelée en Sibérie

  Russie : 19 morts après la chute d'un bus dans une rivière gelée en Sibérie Selon les autorités, une roue du bus a éclaté, provoquant sa sortie de route et sa chute du pont. Le véhicule s'est écrasé sur l'épaisse couche de glace qui recouvrait le cours d'eau.Accident dramatique en Sibérie. Un bus avec une quarantaine de passagers à son bord a chuté, dimanche 1er décembre, dans une rivière gelée dans la région de Zabaïkalsk, en Sibérie. Le bilan, donné par le gouvernement régional, est très lourd : 19 morts et 21 blessés.

Affichant une volonté de travailler avec Vladimir Poutine à une sortie de crise dans le pays, Emmanuel Macron a plaidé pour un rapprochement diplomatique entre le «small group» (France, Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Arabie saoudite, Jordanie) et le groupe d'Astana (Iran, Russie, Turquie).

Avec notre correspondante à Moscou, Murielle Pomponne. La rencontre manquait de chaleur, souligne Kommercant, qui note que les deux hommes parlaient l’un de l’autre à la troisième personne. Il n’y a pas eu d’ « alchimie » entre les deux leaders, écrit MK.

Alors que les deux Présidents doivent se rencontrer lundi en France, Barbara et Pierre Sion-Caggini lancent un appel désespéré pour récupérer la garde de leur nièce, après l’assassinat de son père.

Le Parisien © DR Le Parisien

C’est, pour eux, l’appel de la dernière chance. Barbara et Pierre Sion-Caggini espèrent profiter de la présence en France de Vladimir Poutine, le 9 décembre pour un sommet sur la situation en Ukraine, pour alerter le Président russe et Emmanuel Macron sur la situation de leur nièce, Christina. Cette fillette de 9 ans vit actuellement en Sibérie auprès de ses grands-parents maternels depuis que sa mère, Dina Sysoeva, a tué son mari, Christophe Sion, un Français expatrié en Russie. « Nous sommes revenus très inquiets de notre dernier séjour en octobre. Christina est en grande détresse, elle est prostrée. Ses grands-parents lui lavent le cerveau », indique le couple de Parisiens qui souhaite adopter la fillette. Le mois dernier, ils ont déjà adressé un courrier aux deux chefs d’Etat pour plaider leur cause.

Inauguration du nouveau gazoduc «Force de Sibérie» reliant Russie et Chine

  Inauguration du nouveau gazoduc «Force de Sibérie» reliant Russie et Chine En Russie, un gigantesque gazoduc a été inauguré ce lundi 2 décembre : plus de 2000 kilomètres de long, entre la Sibérie et la frontière chinoise. « Force de Sibérie », c’est le nom de ce gazoduc, qui doit permettre à la Russie de livrer du gaz aux Chinois, d’ici trois ans. Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot C’est un chantier colossal et le contrat qui l’accompagne est tout aussi impressionnant : à terme la Russie espère livrer près de 40 milliards de m3 de gaz tous les ans à son voisin chinois, ce qui lui rapporterait la bagatelle de 400 milliards de dollars sur trente ans.

D'après Le Parisien , Henri Bedimo sera bien la première recrue de l'OM.

Que signifie cette visite de Poutine et comment envisager l’avenir des relations franco-russes sous Le Kremlin et l'Elysée l'ont confirmé : Vladimir Poutine et Emmanuel Macron se rencontreront à Pour la première fois, un groupe d’investisseurs vient d’acheter une centrale électrique en Sibérie

L’histoire de Christina s’inscrit dans un enchaînement tragique. Son père, Christophe Sion, gestionnaire de patrimoine fortuné, s’installe à Saint-Pétersbourg à la fin des années 2000. En 2008, via Internet, il fait la connaissance de Dina Sysoeva, une jeune Russe de 30 ans qui a travaillé dans la communication. Leur fille voit le jour un an plus tard. Barbara, la sœur de Christophe Sion, devient sa marraine.

Mi-août 2013, alors âgé de 51 ans, l’entrepreneur français cesse brusquement de donner des nouvelles. Son épouse est également injoignable. Mais le 16 octobre 2013, Barbara et Pierre Sion-Caggini reçoivent enfin un appel de la jeune femme qui leur explique que son mari a dû partir en urgence au Luxembourg. Sauf qu’en réalité ce déplacement n’a jamais eu lieu. Ils apprennent également que le couple a explosé, la jeune Russe entretenant une relation avec un autre Français.

La Russie est prête à coopérer avec l'Otan malgré son comportement "grossier"

  La Russie est prête à coopérer avec l'Otan malgré son comportement De son côté, Emmanuel Macron a appelé, en réaction, à un dialogue stratégique "sans naïveté" avec la Russie.

La Russie - Seul Vladimir Poutine peut intimider et obliger un milliardaire à signer un accord.

«Maintien de la paix» et «baisse de la conflictualité» : pour Emmanuel Macron tels sont les objectifs du multilatéralisme. Le président de la République Emmanuel Macron et le chef du gouvernement japonais Shinzo Abe doivent en effet inaugurer le Forum en présence de Vladimir Poutine .

Le grand-père maternel complice de l’assassinat

En Russie, la police poursuit ses investigations. Les enquêteurs s’aperçoivent que Dina a récupéré 100 000 euros sur les comptes de son mari grâce à une procuration falsifiée. La jeune Russe est placée en détention provisoire. En novembre 2014, la perquisition réalisée dans l’appartement du couple est déterminante. Une importante trace de sang appartenant à Christophe est découverte sous le plancher. Trois mois plus tard, son corps est découvert démembré et partiellement calciné dans une forêt à 300 km au sud de Saint-Pétersbourg. Le père de Dina avoue avoir aidé sa fille à se débarrasser du corps, en le démembrant et brûlant les restes.

Le 25 avril 2016, Dina Sysoeva est condamnée à onze ans de prison pour assassinat et escroquerie. Son père, lui, n’est pas poursuivi. Quant à Christina, sa garde est confiée à sa grand-mère maternelle qui vit avec son mari en Sibérie orientale. Et, alors qu’elle avait été déchue de ses droits parentaux après sa condamnation, la mère de la fillette est rétablie dans ses droits en appel en novembre dernier.

Le président serbe en visite à Sotchi pour rencontrer Vladimir Poutine

  Le président serbe en visite à Sotchi pour rencontrer Vladimir Poutine Le président serbe Aleksandar Vucic se rend ce mercredi 4 décembre à Sotchi pour rencontrer Vladimir Poutine. Les deux pays entretiennent de très bonnes relations malgré une affaire récente d'espionnage de l'armée serbe par les services russes. Avec notre correspondant à Belgrade, Laurent Rouy La visite entre les deux présidents était prévue depuis octobre, mais en novembre un nuage est venu assombrir des relations pourtant au beau fixe. Un film montrant un agent des services secrets russes remettre de l'argent à un officier de l'armée serbe dans un restaurant à Belgrade a été révélé par la presse serbe.

vous acceptez l’utilisation, de la part du groupe TF1 et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d’audience, partage avec les réseaux sociaux, profilage, personnalisation des contenus et publicité personnalisée sur nos services et ceux de nos partenaires.

Dans le château de Versailles, Emmanuel Macron reçoit pour la première fois Vladimir Poutine . Après leur rencontre, les deux présidents répondent aux

- © Fournis par Le Parisien - Christophe Sion, ici avec sa fille Christina, a été assassiné en 2013. La fillette vit actuellement en Sibérie avec ses grands-parents maternels./DR

« Nous n’avons pas la possibilité de faire un pourvoi contre cette décision, regrettent l’oncle et la tante de la fillette. C’est pourquoi nous demandons au Président Poutine d’intervenir. Nous faisons pleinement confiance au système judiciaire russe mais il y a manifestement un dysfonctionnement localisé, en Sibérie orientale, à Khabarovsk. » « Vous avez le pouvoir de faire cesser le kidnapping légalisé par lequel notre nièce Christina est aux mains d’un petit groupe qui soutient l’assassin de son père et la maintient en grande détresse psychologique », écrivent-ils dans le courrier qu’ils ont déjà adressé au président russe.

La Garde des Sceaux est intervenue en début d’année

Le 29 novembre, Barbara et Pierre ont reçu une lettre de l’Elysée. « Je puis vous assurer qu’il a été pris connaissance avec la meilleure attention de la situation que vous évoquez, avant de la signaler à Madame la garde des Sceaux, ministre de la Justice, ainsi qu’à Monsieur le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, afin qu’ils fassent procéder à un examen approfondi du dossier », leur indique le chef de cabinet d’Emmanuel Macron. Le couple a néanmoins appris que la Garde des Sceaux était déjà intervenue au début de l’année auprès de l’ambassadeur de Russie en France, malheureusement sans succès. Les autorités consulaires françaises en Russie sont pleinement impliquées dans ce dossier. « Mais pour que les choses avancent, il est urgent que les présidents s’impliquent en personne », estiment Barbara et Pierre.

La priorité de ce couple de Parisiens, lui médecin à la retraite, elle infirmière, est donc d’adopter l’enfant. « Mes clients s’inquiètent également de la manière dont le patrimoine de Christophe Sion est géré, précise leur avocat Me Nicolas Graftieaux. Ils veulent s’assurer que l’argent de son père profitera bien à Christina. » Des démarches judiciaires sont en cours sur ce volet financier en Russie.

Brigitte et Emmanuel Macron : Leur Noël bien particulier qu'ils s'apprêtent à passer .
Quels sont les plans du couple Macron pour les fêtes de Noël ? © abaca Brigitte et Emmanuel Macron : Leur Noël bien particulier qu'ils s'apprêtent à passer Alors que la France est perturbée par les grèves de transport, les fêtes de Noël se rapprochent à grands pas. L'emploi du temps du Président de la République, sans surprise, surchargé l'emmènera en Afrique et plus précisément en Côte d'Ivoire à partir du vendredi 20 décembre. Dans un peu moins d'une semaine, il est attendu pour un repas de Noël avec les forces françaises présentes dans le camp de Port-Bouët, à quelques encablures d’Abidjan.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 30
C'est intéressant!