•   
  •   

France Bordeaux: 16 personnes en garde à vue, soupçonnées d'avoir planifié des violences

01:45  08 décembre  2019
01:45  08 décembre  2019 Source:   20minutes.fr

Gard : Trois jeunes femmes soupçonnées d'avoir incité une adolescente à se prostituer

  Gard : Trois jeunes femmes soupçonnées d'avoir incité une adolescente à se prostituer Les suspectes ont été placées en garde à vue par les policiers © E. Frisullo / 20 Minutes le 17 septembre 2019. Illustration police. Ici, au commissariat de Vénissieux, vers Lyon. ENQUETE - Les suspectes ont été placées en Trois jeunes femmes sont soupçonnées d’avoir incité une adolescente à se prostituer, dans le Gard. Les faits se seraient déroulés dans un hôtel situé à Nîmes, indique Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes, sur son compte Twitter, confirmant une information d'Objectif Gard.

Elle est soupçonnée d ' avoir espionné des agents de la police judiciaire de la ville et de les avoir filmés, tout en «haranguant la foule». Selon la police, elle est connu pour suivre et photographier des agents à la sortie des commissariats et diffuser leur photo sur les réseaux sociaux afin de les identifier.

Pour les articles homonymes, voir Garde à vue et GAV. Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Garde à vue (droit). En procédure pénale française, la garde à vue est définie par l'article 62-2 du code de procédure pénale comme étant : « Une mesure de contrainte décidée par

Une enquête pour association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations et violences sur des représentants de la force publique a été ouverte

Des agents de police. (illustration) © ISA HARSIN/SIPA Des agents de police. (illustration) ENQUETE - Une enquête pour association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations et violences sur des représentants de la force publique a été ouverte

Seize personnes ont été placées en garde à vue après la découverte ce samedi dans un appartement situé au Bouscat, en Gironde, de produits chimiques et de clous susceptibles d'être utilisés pour commettre des violences lors d'une manifestation le même jour, a-t-on appris de source policière.

Manifestations en Iran : les autorités ont arrêté huit personnes "liées à la CIA"

  Manifestations en Iran : les autorités ont arrêté huit personnes Le guide suprême d'Iran, Ali Khamenei, a affirmé mercredi que son pays avait mis en échec "un complot très dangereux".

Seize adolescents ont été placés en garde à vue lundi, à la suite d'incidents dans plusieurs lycées des Hauts-de-Seine, dont l'un a été bloqué, a -t-on appris de source "Fermeté absolue avec les casseurs: 31 interpellations pour dégradations et violences volontaires commises aujourd'hui aux abords des

Ce jeudi soir, 16 personnes se trouvent en garde à vue au commissariat central de Bordeaux après la manifestation contre la réforme des retraites, qui s’est soldée par quelques heurts avec les forces de l’ordre et des dégradations sur le mobilier urbain.

Une enquête pour association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations et violences sur des représentants de la force publique a été ouverte, a indiqué cette source appartenant à la DDSP (Direction départementale de la sécurité publique), confirmant des informations de Sud-Ouest.

Acide, bouchons percés de clous en fer et projectiles

L'opération, effectuée sur la base d'un renseignement par des policiers de la DDSP et de la Brigade de recherche et d'intervention, a eu lieu à la mi-journée, peu avant le début à Bordeaux d'une manifestation «contre la précarité et le chômage» qui a rassemblé plus de mille personnes dont des «gilets jaunes».

Des produits chimiques, notamment de l'acide, d'autres liquides et des bouchons percés de clous en fer, ainsi que d'autres objets pouvant être lancés sur les forces de l'ordre dans le cadre d'une manifestation, ont été saisis dans cet appartement du Bouscat, commune limitrophe de Bordeaux, qui avait été loué pour le week-end.

Les personnes placées en garde à vue sont des hommes et des femmes âgés de 25 à 45 ans, originaires de plusieurs départements dont la Gironde. Le parquet de Bordeaux n'a pas donné suite dans l'immédiat aux sollicitations de l'AFP.

Le Mans : Cinq militants d'extrême droite en garde à vue après des violences en centre-ville .
Cinq hommes âgés entre 18 et 29 ans sont toujours en garde à vue ce dimanche matin © C. Allain / 20 Minutes Illustration d'une voiture de police de nuit, ici à Rennes. VIOLENCES - Cinq hommes âgés entre 18 et 29 ans sont toujours en La scène s’est déroulée samedi soir vers 22h. Selon plusieurs médias, une quarantaine de personnes ont semé la panique dans les rues du centre-ville du Mans. Au moins un bar a été attaqué par ces individus au visage dissimulé, et équipés de matraques télescopiques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 14
C'est intéressant!