•   
  •   

France Perturbateurs endocriniens : l’Assemblée favorable à un pictogramme «déconseillé aux femmes enceintes»

07:30  11 décembre  2019
07:30  11 décembre  2019 Source:   msn.com

Burkina Faso : un festival de musique à domicile pour faire "taire les armes"

  Burkina Faso : un festival de musique à domicile pour faire Au Burkina Faso, la menace terroriste a entraîné la fermeture de plusieurs lieux de rencontre et rendu difficile l’organisation d’événements festifs. Pour recréer du lien et adresser un message de paix, un collectif de musiciens a organisé en novembre le festival "Salon Musique", avec un concept original : celui d’aller jouer directement au domicile des habitants et dans les quartiers populaires. Du 22 au 30 novembre, une dizaine d’artistes venus du Burkina Faso, d'Allemagne, de Suède, de France, de Belgique et de Madagascar ont participé au festival "Salon Musique" organisé à Ouagadougou, la capitale.

GROSSESSE - Les députés se sont prononcés mardi en faveur d’ un pictogramme « déconseillé aux femmes enceintes » à apposer sur des produits L ' Assemblée nationale s'est prononcée mardi pour que les fabricants apposent un pictogramme « déconseillé aux femmes enceintes » si leurs

Les jeunes enfants et les femmes enceintes sont-ils plus fragiles face aux perturbateurs endocriniens ? Il y a des périodes de la vie considérées comme critiques, ce Les perturbateurs endocriniens passent la barrière placentaire (ils se comportent comme des hormones, donc ont la

L’amendement n’est pas soutenu par le gouvernement, qui préfère l’instauration de fichiers en « open-data ».

Le Parisien © LE PARISIEN Le Parisien

L’Assemblée nationale s’est prononcée mardi pour que les fabricants apposent un pictogramme « déconseillé aux femmes enceintes » si leurs produits contiennent des perturbateurs endocriniens présentant des risques pour le développement du bébé.

Approuvé en première lecture lors de l’examen du projet de loi antigaspillage, cet amendement LR n’était pas soutenu par le gouvernement et son sort dépendra de la navette parlementaire.

Portée par Michel Vialay (LR), la mesure concerne les perturbateurs endocriniens pour lesquels l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) émettrait une recommandation « spécifique » concernant les femmes enceintes.

Femmes et enfants sans-abri : "nous sommes face à une faillite de l’hébergement d’urgence"

  Femmes et enfants sans-abri : Le nombre de femmes et d’enfants vivant à la rue explose et les structures d’hébergement pour cette population vulnérable sont rares. Un rôle qu’endossent parfois les hôpitaux, alors qu’ils sont eux-mêmes dans une situation de crise. © Fournis par Franceinfo Que s’est-il passé à l’hôpital Trousseau le soir du 27 novembre, pour que des vigiles placés devant l’hôpital en bloquent l’accès à des familles sans-abri ? Ce jour-là, l’annonce de l’ouverture de 60 places d’hébergement gérées par le 115 au sein de l’hôpital a provoqué un "« appel d’air » et de nombreuses familles se sont présentées espérant ainsi bénéficier d’un

produit interdit aux mineurs selon la loie et déconseillé aux femmes enceintes . je donne mon avis, non des vérités absolue (+ les gouts est les couleurs sont propres a chacuns ainsi que les préférences). abonnez vous pour suivre mes vidéos, tests . merci de mettre un pouce bleu et un

Les femmes enceintes semblent peu informées sur les dangers des perturbateurs endocriniens et sur les moyens de les éviter, alerte Pendant la grossesse, le bébé est extrêmement sensible à l'environnement de la future maman, qui joue donc un rôle déterminant dans son développement.

« Un pictogramme, ça ne coûte rien et c’est très visuel pour les personnes qui font les courses de manière très rapide », a souligné la LR Valérie Beauvais.

La majorité pour de « l’open-data »

Plus tôt, l’Assemblée avait voté à l’unanimité, et avec l’aval du gouvernement cette fois, un amendement LREM en faveur d’une plus grande « transparence » sur les perturbateurs endocriniens. Il demande aux fabricants de mettre en ligne et en « open data » (des données en accès public et exploitables sur Internet) des informations sur la présence de ces substances dans leurs produits.

La secrétaire d’Etat Brune Poirson a jugé cet amendement LREM moins « réducteur » que celui sur les femmes enceintes, et a demandé d’attendre le travail réalisé au niveau européen en matière de pictogrammes.

Anne-Cécile Mailfert, de la Fondation des femmes : «Où dormiront-elles ce soir ?»

  Anne-Cécile Mailfert, de la Fondation des femmes : «Où dormiront-elles ce soir ?» Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France, Anne-Cécile Mailfert, de la Fondation des femmes, estime que les places en hébergement spécialisé pour accueillir les femmes victimes de violences sont insuffisantes. © Illustration Elene Usdin Le Parisien Anne-Cécile Mailfert, de la Fondation des femmes, et l’Amicale du nid, la Fédération des acteurs de la solidarité, FIT Une femme, un toit.Le Grenelle des violences conjugales est passé et, avec lui, l’espoir de répondre aux besoins de celles qui doivent partir.

Offensive anti zika à Miami. Un total de 14 personnes porteuse du virus zika ont été identifiée notamment dans le quartier de Wynwood. Le quartier connu

Pour donner de la saveur et de la texture à leurs plats préparés, les fabricants ont l’embarras du choix : exhausteurs Pire : ils le sont à l’insu des consommateurs, puisque la règlementation (européenne ou française) sur l’étiquetage Dr Pierre Souvet : "Traquez les perturbateurs endocriniens chez vous !"

LIRE AUSSI>Perturbateurs endocriniens : comment protéger efficacement votre bébé

« Il faut d’abord qu’on avance sur un pictogramme européen pour éviter qu’il y ait une superposition et que finalement le consommateur n’y comprenne plus rien », a-t-elle souligné.

Faire de l’open data un « contre-argument », « c’est de la parole de gosse de riches », lui a lancé le communiste Hubert Wulfranc : « Moi il m’a fallu cinq ans pour comprendre ce qu’est une data. On vous demande un pictogramme… Vous dites oui ou non ».

Des composés encore mal connus

« Vous pensez sérieusement qu’une femme enceinte a le temps d’aller regarder en open data. On a besoin que ce soit clair », a abondé Michel Vialay (LR), alors que la rapporteure Véronique Riotton (LREM), défavorable au pictogramme, défendait un « pas important » avec l’open data.

Dans un rapport parlementaire récent, Laurianne Rossi (LREM), Claire Pitollat (LREM) et Michel Vialay (LR) recommandent de renforcer la réglementation européenne, de mieux informer le public et d’accentuer les recherches sur ces substances.

Encore mal connus, ces composés chimiques, d’origine naturelle ou artificielle, sont présents dans de nombreux produits de consommation courante - jouets, tickets de caisse, plastiques, peintures, vêtements, produits phytosanitaires… - et sont capables d’interférer sur le système hormonal.

Antigaspillage: les principales mesures approuvées par l'Assemblée nationale .
L'Assemblée nationale a clôture dans la nuit la première lecture du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire. Invendus, réemploi, tri résumé des principales mesures adoptées.Députés et sénateurs se pencheront à nouveau sur le texte issu de l'Assemblée nationale en commission mixte à la rentrée, avant une éventuelle nouvelle lecture au palais Bourbon à partir du 21 janvier. Voici les principales mesures qu'il contient.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 2
C'est intéressant!