•   
  •   

France Transports : Quelle agglomération française en fait le plus pour améliorer la qualité de l’air ?

09:35  11 décembre  2019
09:35  11 décembre  2019 Source:   20minutes.fr

Grève des transports en commun : quelle sera la situation dans les grandes villes ?

  Grève des transports en commun : quelle sera la situation dans les grandes villes ? Outre Paris, c'est l'ensemble des transports en commun des grandes villes qui seront perturbés jeudi. À Marseille, l'ensemble du réseau tournera au ralenti. À Bordeaux, les transports devraient circuler au compte-goutte. Une grande partie de la France sera paralysée jeudi, et pas uniquement en Île-de-France. Dans Paris et sa région, 11 lignes de métro seront fermées, et très peu de RER devraient circuler, comme nous vous le détaillons par ici. Mais c'est l'ensemble des grandes villes de France qui devraient être affectées. Europe 1 fait le point de ce que l'on sait déjà.

Capitale française de la biodiversité Ville trois fleurs EcoJardin Handiplage Patrimoine européen au quotidien et en cas de pic de pollution pour améliorer la qualité de l ' air ambiant, ensemble. J'agis pour la qualité de l ' air . Je privilégie le recours au covoiturage, transports en commun, parking

Voici 8 conseils pour améliorer la qualité de l ' air . La ventilation naturelle, la solution simple. Rien que le fait d'ouvrir les fenêtres permet d'aérer une habitation Le choix d'une ventilation mécanique pour améliorer la qualité de l ' air intérieur dépend de la taille du logement et de son orientation.

Sortie des véhicules les plus polluants, réduction de la place de la voiture, dynamique vélo… Greenpeace, le RAC et Unicef publient ce mercredi le classement des douze plus grandes agglomérations françaises au regard de leurs efforts fournis pour améliorer la qualité de l’air

Marseille dans une brume de pollution, le 15 février 2019. © Boris HORVAT / AFP Marseille dans une brume de pollution, le 15 février 2019. CLASSEMENT - Sortie des véhicules les plus polluants, réduction de la place de la voiture, dynamique vélo… Greenpeace, le RAC et Unicef publient ce mercredi le classement des douze plus grandes agglomérations françaises au regard de leurs efforts fournis pour améliorer la qualité de l’air

C’est une étude qui ne sort pas ce mercredi par hasard… A cent jours des élections municipales, Greenpeace, le Réseau action climat (RAC) et l' Unicef, publient le classement des douze plus grandes métropoles françaises au regard de leurs efforts fournis pour améliorer la qualité de l’air de leurs administrés.

Grèves des transports : plus de 350 km de bouchons en région parisienne au petit matin

  Grèves des transports : plus de 350 km de bouchons en région parisienne au petit matin Plus de 350 kilomètres de bouchons ont été enregistrés vendredi peu avant 08H00 sur les routes d'Île-de-France en raison de la paralysie des transports en commun liée à la mobilisation contre la réforme des retraites.Selon les courbes statistiques, cette situation est au-delà du niveau qualifié d'"exceptionnel" par Sytadin. Habituellement, la moyenne enregistrée se situe aux environs de 200 km de ralentissements.

SANTÉ - La pollution de l ' air européen continue de causer plus de 480.000 morts À pied, à vélo, dans les transports , certains n’hésitent plus à porter un masque antipollution. Une jeune start-up française a peut-être trouvé le bon compromis en mettant au point le "premier filtre nano technologie

En Île- de -France, l'essentiel des émissions de polluants atmosphériques ont pour origine le chauffage au bois et le transport . A l'occasion des deuxièmes

L’enjeu est de taille : la France est sous le coup de sanctions de la part de l’Union européenne pour ses dépassements répétés des seuils d’exposition définis par Bruxelles sur deux polluants : le dioxyde d’azote (NO2) et les particules fines (PM10), considérés à l’origine de 48.000 morts prématurés chaque année en France. Ces dépassements réguliers sont notamment observés à Paris, Toulouse, Montpellier, Strasbourg, Marseille, Nice, Lyon ou encore Grenoble, villes prises en compte dans ce classement.

« Aucune agglomération exemplaire »

L’étude s’est focalisée sur les politiques « transports » de ces agglomérations, « l’un des tout premiers secteurs émetteurs de polluants atmosphériques à l’échelle des agglomérations », justifie Loreleï Limousin, responsable « transports » au RAC.

Grève en Seine-et-Marne : les usagers du RER B se préparent à une rude journée

  Grève en Seine-et-Marne : les usagers du RER B se préparent à une rude journée Les voyageurs qui sont montés en début de ligne, à Mitry-Mory ce lundi matin, redoutent des conditions de transports chaotiques, surtout pour rentrer en fin de journée. © LP/Alexandre Arlot Le Parisien Un jour de grève comme ce lundi, Grégory peut se féliciter d’avoir choisi de vivre à Mitry-Mory. « J’habite ici exprès car je suis en début de ligne », sourit ce développeur de 35 ans, croisé ce lundi matin dans le hall de la gare du RER B de Villeparisis - Mitry-Claye.

Pour améliorer la qualité de l ' air , les Plans de Protection de l 'Atmosphère (PPA) ont été introduits par la loi LAURE (Loi sur l ’ air et l’utilisation En Île- de -France, le PPA est élaboré conjointement par l'ensemble des Préfets de département de l ' agglomération , par le Préfet de police et par le Préfet de

Nathalie Kosciusko-Morizet, en fait un enjeu de santé publique. Asthmes, allergies, maladies respiratoires et cardiovasculaires, sont autant de pathologies reconnues aujourd’hui dans les grandes villes. Dans un premier temps, huit grandes agglomérations sont concernées.

Dix-sept critères ont été pris en compte, classés en cinq thématiques : la sortie des véhicules polluants, la réduction de la place de la voiture, les aides financières à la transition pour les professionnels et/ou les particuliers, la dynamique « vélo », celle en matière de transports en commun et enfin les actions spécifiques visant à protéger les enfants de la pollution de l’air.

Disons-le tout de suite, aucune de ces 12 agglomérations n’est exemplaire aux yeux de ces ONG. Au mieux, elles sont jugées « en bonne voie ». C’est le cas, dans l’ensemble, de Paris, Grenoble et Strasbourg, le podium dans le bon ordre. Suivent Lyon, Nantes, Bordeaux et Lille – 6e ex aequo, Rennes et Toulouse. Ces six agglomérations forment le groupe « des villes encore timides ». Enfin, Montpellier, Nice et Marseille ferment la marche.

Infographie Greenpeace. - Infographie Greenpeace © Fournis par 20 Minutes Infographie Greenpeace. - Infographie Greenpeace

La ZFE, gros point fort parisien

Les deux premières thématiques, celles de la sortie des véhicules polluants et de la réduction de la place de la voiture, ont beaucoup joué dans la balance. Un coefficient plus important leur était appliqué. « Ce sont celles qui permettent de s’attaquer frontalement à la pollution atmosphérique, estime Sarah Fayolle, chargée de campagne climat/pollution de l’air à Greenpeace. Développer des alternatives à la voiture, c’est très bien, mais ça ne suffit pas. Strasbourg a une offre sérieuse en la matière, mais reste pourtant confrontée à des niveaux de pollutions dangereux pour la santé. »

L'Ivoirien Kevin Sesse remporte le RFI Challenge App Afrique 2019

  L'Ivoirien Kevin Sesse remporte le RFI Challenge App Afrique 2019 Avec son projet « Mon artisan », une plateforme connectée de mise en relation entre artisans et particuliers, l'Ivoirien Kevin Sesse a remporté ce mardi 10 décembre la 4e édition du prix RFI Challenge App Afrique. Cette année, le prix RFI Challenge App Afrique avait pour vocation de favoriser l’intégration des nouvelles technologies dans le domaine du développement urbain et des villes intelligentes en Afrique francophone. Il s'agissait donc deCette année, le prix RFI Challenge App Afrique avait pour vocation de favoriser l’intégration des nouvelles technologies dans le domaine du développement urbain et des villes intelligentes en Afrique francophone.

D’où l’intérêt de l ’initiative prise par la Ballon de Paris qui mesure, en temps réel, la qualité de l ’ air dans Mais ce dernier n’est guère en mesure de résoudre seul le problème de la qualité de l ’ air dans les villes. ingénieur, en charge de l ' Air , des Véhicules et des Transports à la Direction régionale et

Qualité de l ' air : Que puis-je faire ? Individuellement, les Canadiens influent sur la qualité de l ’ air de nombreuses façons et ils peuvent contribuer à la Les consommateurs contribuent indirectement à la pollution atmosphérique en utilisant des produits et des services dont la production, le transport ou

Le grand point fort de Paris est alors d’avoir une Zone à faible émission (ZFE) déjà opérationnelle et qui concerne tous les véhicules. Des poids lourds aux voitures de particulier. Cet outil permet aux agglomérations de limiter l’accès à leur territoire des véhicules les plus polluants, en leur interdisant la circulation sur des créneaux précis. A Paris, cette ZFE existe depuis septembre 2015 et a été étendue, le 1er juillet dernier, aux véhicules Crit’air 4, interdits désormais de circuler en semaine. Ce même 1er juillet, la ZFE devenait aussi effective dans 47 communes du Grand Paris (mais seulement pour les Crit’air 5 dans un premier temps). « Surtout, cette ZFE parisienne s’inscrit dans un objectif de sortie complète du diesel à horizon 2024 et de l’essence à horizon 2030 », ajoute Sarah Fayolle.

Des villes encore trop timides sur la sortie des véhicules les plus polluants

Strasbourg et Grenoble sont aussi sur dans la bonne direction. Les deux agglomérations ont déjà des ZFE opérationnelles, mais qui touchent certaines catégories de véhicules seulement. Ceux de livraisons pour la première, les poids lourds et les utilitaires pour la seconde. « Strasbourg a annoncé en septembre dernier l’instauration d’une ZFE sur l’ensemble des véhicules et sur tout le territoire métropolitain, adossée à un objectif de sortie complète du diesel en 2025, reprend Sarah Fayolle. Grenoble devrait prendre des mesures similaires mais ne l’a pas encore confirmé. »

Polluants dans le métro : le cas Châtelet

  Polluants dans le métro : le cas Châtelet La RATP mesure elle-même en permanence la qualité de l’air de la station Châtelet. Nous avons décrypté ses résultats. Parisiennes, Parisiens, le métro est encore en carafe en raison de la grève ? Il faut vous en réjouir : vous allez mieux respirer aujourd’hui ! Car comme le démontrent les relevés de la RATP, les seuils de certains polluants sont régulièrement dépassés dans les tunnels souterrains du métro. Station emblématique du centre de Paris, Châtelet compte cinq lignes de métro (1, 4, 7, 11 et 14). La station est reliée par un long couloir aux RER de Châtelet-Les Halles. Avec ses 12,5 millions de voyageurs en 2018, Châtelet est donc un vrai centre névralgique.

mesures en faveur de la qualité de l ' air ", ont assuré ce jeudi Nicolas Hulot et Elisabeth Borne après le renvoi de la France devant la Cour de justice de l 'UE. les plus courts possibles", a déclaré le ministre de la Transition écologique dans un communiqué commun avec sa collègue des Transports .

Le certificat qualité de l ’ air est un autocollant sécurisé, à coller sur le véhicule, qui indique sa classe environnementale en fonction de ses émissions de polluants atmosphériques. Le transport routier est l’une des sources importantes de pollution atmosphérique, notamment dans les agglomérations .

Toutes les autres agglomérations sont « bien trop timides » sur ces ZFE, note l’étude. « A Nantes, Bordeaux, Toulouse, Nice, Rennes ou Marseille, les ZFE n’en sont encore qu’au stade de l’étude, alors qu’on en compte déjà 250 dans les villes d’Europe, certaines en place depuis longtemps », rappelle Loreleï Limousin.

Des mesures intéressantes pour réduire la place de la voiture

Tout n’est pas noir pour autant. L’étude note une série de mesures intéressantes dans les 12 agglomérations qui visent à réduire la place de la voiture. C’est par exemple la généralisation de la vitesse à 30 km/h dans l’agglomération grenobloise (sauf les grands axes). Rennes et Lille ont aussi pris des mesures similaires dans leurs centres-villes depuis 2014. L’étude cite aussi la réservation du Pont de pierre aux piétons à Bordeaux. Quant à Nantes, elle se distingue aussi par sa « zone à trafic limité » crée dès 2012 autour du cours des 50-Otages. Dans cet espace, les seuls véhicules motorisés autorisés à circuler sont les transports publics, les services d’urgence, les riverains et les titulaires d’autorisations expresses. C’est la seule en France à ce jour. Mais Lyon pourrait suivre. Une zone à trafic limité est expérimentée depuis septembre dans la presqu’île, un quartier de la ville, une fois par mois.

Retraites : Emmanuel Macron "disposé à améliorer" le projet, notamment "autour de l'âge pivot"

  Retraites : Emmanuel Macron Le président de la République Emmanuel Macron est "disposé à améliorer" le projet de réforme des retraites, a annoncé mercredi son entourage. Le président Emmanuel Macron est "disposé à améliorer" le projet de réforme des retraites, et envisage notamment "une amélioration possible autour de l'âge pivot" de départ à la retraite, a indiqué son entourage mercredi matin, avant de nouvelles concertations à Matignon avec les partenaires sociaux.

Une métropole de projets. Améliorer la qualité de l ' air . La réalisation de nouvelles pistes cyclables pour atteindre 1000 km de voies dans l' agglomération d’ici à 2020. La qualité de l ’ air , malgré une diminution significative de son niveau de pollution depuis 10 ans, reste une préoccupation importante

Cet indice de pollution est un indicateur du niveau de pollution attendu pour trois polluants dans l' agglomération parisienne. Il est calculé et utilisé de manière identique dans une centaine de villes européennes (airqualitynow. eu ) mais ce n'est pas une concentration.

Le hic est que ces mesures sont jugées encore insuffisantes. Surtout, à l’exception de Rennes, ces agglomérations ont toutes pris, en parallèle, des engagements pour renforcer les infrastructures routières présentes sur leur territoire, « ce qui a pour effet d’accroître le trafic routier », regrette Loreleï Limousin. « Ce sont par exemple les projets de grand contournement à l’ouest portés à Lyon et à Strasbourg », illustre-t-elle.

Une trentaine d’aides financières à Paris

Voilà pour les « attaques » frontales à la place de la voiture en ville. L’étude prend aussi en compte les mesures qui permettent de développer les alternatives aux véhicules essence et diesel. A commencer par les aides financières mises en place pour accompagner les particuliers et les professionnels vers des mobilités plus douces. C’est l’autre point fort de Paris, avec sa trentaine d’aides déployées en ce sens. « Des vélos à assistance électrique (jusqu’à 400 euros d’aides) aux poids lourds hydrogène (jusqu’à 9.000 euros) en passant par les vélos-cargos », liste le rapport.

Lyon et Grenoble se distinguent aussi pour leurs aides financières à disposition des artisans et TPE/PME. Et Nice pour ses aides à l’acquisition d’un vélo ou d’un véhicule électrique pour les particuliers. C’est l’un de ses rares bons points dans le classement !

La belle dynamique vélo à Grenoble et Strasbourg…

Les plans « vélo » jouent aussi beaucoup dans ces alternatives. Sur ce volet, l’étude souligne les belles dynamiques strasbourgeoise et grenobloise. Les deux villes ont bien engagé la construction d’unréseau cyclable à haut niveau de services. Il permet aux cyclistes de passer rapidement du centre-ville aux communes de l’agglomération, grâce à des voies larges, séparées de la chaussée, bien entretenues, éclairées… « Lyon et Bordeaux connaissent aussi une progression spectaculaire du vélo, signale Loreleï Limousin. Elles se démarquent notamment par leur budget vélo, estimé à un peu plus de 20 euros par habitant et par an. »

Paris a aussi passé la vitesse supérieure au cours du dernier mandat, notamment en se constituant un réseau express vélo qui quadrille la capitale d’Est en Ouest. En revanche, l’offre de stationnements vélos est encore trop limitée, pointe le classement. Et il y a encore beaucoup à faire dans le Grand Paris. Mais c’est toujours mieux que Montpellier, Lille, Nice et Marseille, « qui doivent sérieusement accélérer ».

Grève contre la réforme des retraites : les départs de vacances perturbés .
La mobilisation contre la réforme des retraites devrait se poursuivre vendredi dans les transports, avant la période de Noël qui restera perturbée par la grève. Avant même l'issue de la réunion, jeudi à Matignon, entre les ministres et les partenaires sociaux soir, la SNCF a prévu de nouvelles perturbations dues à la grève illimitée contre la réforme des retraites. Le trafic SNCF sera en amélioration vendredi, mais encore "très perturbé", a annoncé la direction.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!