•   
  •   

France Grèves : perturbations dans la totalité des raffineries

00:05  08 janvier  2020
00:05  08 janvier  2020 Source:   nouvelobs.com

Grève : la CGT appelle à un "blocage total" des raffineries du 7 au 10 janvier

  Grève : la CGT appelle à un Le syndicat a appelé à un nouveau "grand temps fort" dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites. © Wochit/Getty Cette décision a été prise à l'issue d'une concertation téléphonique Le délégué général de la CGT chez Total, Thierry Dufresne, a appelé lundi au micro de Franceinfo à bloquer les raffineries du pays du 7 au 10 janvier co Il a annoncé que cette décision avait été prise à l'issue d'une concertation téléphonique "avec tous les syndicats du pétrole".

Ce site référence les grèves qui se déroulent en France, en indiquant les perturbations et les solutions quand il y en a! Du 07/01/2020 au 10/01/2020 : Grève nationale dans les raffineries du 7 au 10 janvier 2020.

Lire aussi Après les raffineries , grève annoncée dans les centrales nucléaires. Au grand port maritime de Marseille, les employés de Fluxel ne déchargent plus aucun bateau depuis lundi, visant à tarir l’approvisionnement des raffineries , des dépôts et des pipelines en brut ou en produits raffinés

  Grèves : perturbations dans la totalité des raffineries © Copyright 2020, L'Obs

Les expéditions de carburant étaient perturbées mardi dans la totalité des raffineries françaises, selon la CGT, qui avait appelé au blocage contre la réforme des retraites, mais l’approvisionnement des stations-service reste quasi-normal, insiste le gouvernement.

Thierry Defresne, délégué syndical central de la CGT à Total, a décompté « huit raffineries sur huit touchées par la grève » et salué une mobilisation « historique ».

La Fédération CGT de la Chimie a appelé au blocage de toutes les installations pétrolières -raffineries, terminaux pétroliers, dépôts- pendant 96 heures, jusqu’au 10 janvier. FO a également appelé à un mouvement d’une durée illimitée.

Carburants : « Pas d’inquiétude » sur l’approvisionnement des stations-service ce week-end

  Carburants : « Pas d’inquiétude » sur l’approvisionnement des stations-service ce week-end Plusieurs raffineries ont été bloquées lors de la mobilisation contre la réforme des retraites © FRED SCHEIBER/SIPA Illustration d'une station essence en manque de carburant. ESSENCE - Plusieurs raffineries ont été bloquées lors de la mobilisation c A la veille d’un week-end de retours de vacances, seules 1 % des stations-service rencontrent encore des problèmes d’approvisionnement, a annoncé l’Union française des industries pétrolières (Ufip), ajoutant que les difficultés observées en Paca et en Ile-de-France « se résorbent ».

19H50 Grèves : perturbations dans la totalité des raffineries . 19H32 Retraites: trafic SNCF et RATP toujours perturbé mercredi, au 35e 17H54 Grèves : la circulation toujours perturbée mercredi. 17H37 Saccage du péage de Narbonne: prison ferme pour 21 des 31 prévenus.

Déjà des perturbations dans les raffineries . Avec ce nouveau "grand temps fort", la CGT de chez Total espère relancer le conflit social, débuté le 5 décembre dernier. Les dates retenues par le syndicat ne sont pas un hasard : le gouvernement doit rencontrer à nouveau les partenaires sociaux du 7 au

La France compte sept raffineries implantées en France métropolitaine, plus l’agroraffinerie de Total à La Mède, dans les Bouches-du-Rhône.

Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, toutes produisaient mardi matin mais « cinq raffineries sur sept connaissent des difficultés temporaires dans leurs expéditions »: les sites Total de Grandpuits, Feyzin, Donges, Normandie, ainsi que la raffinerie Esso (ExxonMobil) de Fos-sur-mer.

« Pas une goutte de carburant ne sortira »

« Pas une goutte de carburant ne sortira de la raffinerie jusqu’à samedi 13H00 », a affirmé aux médias Fabien Privé Saint-Lanne, délégué syndical CGT à Donges, tandis qu’à Feyzin, « il n’y a pas d’expédition aujourd’hui » de produits pétroliers, selon Jacques Lacaille, représentant local de la CGT-Chimie.

Approvisionnement en carburants : "pas d'inquiétude" à avoir pour le week-end

  Approvisionnement en carburants : L'Union française des industries pétrolières assure que les difficultés d'approvisionnement en carburants ne concernent que 1% des stations-service de l'Hexagone.

Les stations-service sont approvisionnées "normalement", a assuré mardi le gouvernement, malgré une perturbation des expéditions de carburant qui touche la quasi- totalité des raffineries françaises, liée à un appel au blocage contre la réforme des retraites.

La mobilisation en France contre la réforme des retraites tourne au bras de fer entre gouvernement et syndicats autour du secteur stratégique des carburants, avec l'ensemble des raffineries du pays touchées par des grèves et le blocage de dépôts pétroliers.

Toutefois, les deux autres sites étaient aussi touchés, affirment les syndicats. Ainsi, la grève a été votée à la raffinerie Esso de Gravenchon (Seine-Maritime), selon Thierry Defresne. A la raffinerie Petroinos de Lavera (Bouches-du-Rhône), « les salariés vont simplement couper les arrivées dans les tuyaux », a affirmé le responsable CGT local Sébastien Varagnol.

A la raffinerie de Port-Jérôme (Seine-Maritime), « il n’y a plus aucun produit qui parte depuis 14h00 mardi et au moins jusqu’à 22h00 », a déclaré Christophe Aubert, de la CGT. La direction de la communication de l’usine a en revanche indiqué que « tout est normal pour le moment » en raison du petit nombre de grévistes.

Au dépôt de la Compagnie industrielle maritime (CIM) au Havre, une AG de 100 personnes a voté l’arrêt des expéditions « à partir de ce soir minuit et pendant 72 heures », selon Mathias Jeanne, de la CGT.

« parfaitement préparés »

Du côté de la direction de Total, on soulignait mardi que les raffineries « fonctionnaient, produisaient et stockaient les carburants en attendant la fin des blocages d’expéditions ».

Jean-Luc Mélenchon : "Il ne faut pas traiter les bloqueurs de raffineries comme des délinquants"

  Jean-Luc Mélenchon : Invité de la matinale d'Europe 1 mardi matin, le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon s'est exprimé sur la réforme des retraites, alors que la grève dure depuis maintenant 34 jours et qu'une majeure partie des raffineries sont bloquées depuis mardi. Alors que sept raffineries sur huit sont bloquées depuis mardi, Jean-Luc Mélenchon a redit mardi sur Europe 1 son soutien aux grévistes qui ont décidé ces blocages.

Blocage de raffineries et de ports, huitième journée nationale d’action, appels à la grève : les partisans du retrait de la loi travail promettent de durcir encore leur mouvement cette semaine pour faire plier le gouvernement. Tour d’horizon des perturbations à attendre dans les prochains jours.

• Perturbations à la SNCF, trafic normal à la RATP. Ce jeudi 2 juin à la mi-journée, une action de manifestants empêchait tout départ de train de la La grève a été reconduite dans 16 des 19 centrales nucléaires que compte le pays. Et les blocages demeurent également dans les raffineries , les ports

« L’arrêt des expéditions dans des raffineries est circonscrit dans le temps (du 7 au 10 janvier). Nous y sommes donc parfaitement préparés », a souligné un porte-parole du groupe pétrolier.

L’approvisionnement des stations-service se fait pour sa part via un réseau de 200 dépôts répartis à travers le territoire.

Le ministère indiquait en matinée que « seuls trois dépôts sur environ 200 connaissent des difficultés temporaires, tous les autres assurant normalement leurs expéditions », ajoutant que « les stocks sont à un excellent niveau, équivalent à plus de 3 mois de consommation de carburant ».

De son côté, le groupe pétrolier assure :

« A l’exception des dépôts rattachés aux raffineries, aucun autre dépôt du groupe Total n’est bloqué et les expéditions se déroulent à un rythme normal »

« pas de blocages de dépôts »

Le Premier ministre Edouard Philippe avait indiqué mardi matin avoir demandé aux préfets de mobiliser les forces de l’ordre « pour faire en sorte qu’il n’y ait pas de blocages de dépôts » de carburants ou de raffineries.

Un éventuel blocage des raffineries serait « illégal », avait jugé début janvier la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher.

La CGT assure toutefois se cantonner à des arrêts d’expéditions dans le cadre d’arrêts de travail légaux.

« Le personnel qui veut travailler a tout à fait le droit de le faire, chacun doit se respecter, qu’on soit gréviste ou non gréviste », a ainsi insisté Fabien Privé Saint-Lanne, délégué CGT à la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique).

Concernant les stations-service, « la situation est quasi-normale avec plus de 98% des 11.000 stations-service qui ne connaissent aucune difficulté et sont normalement approvisionnées », selon le ministère de la Transition écologique.

Un porte-parole de l’Union française des industries pétrolières (Ufip) fait état d’une rupture d’un ou deux produits (gazole et essence) mardi matin dans environ 1,5% des 11.000 stations-service françaises.

Grèves SNCF/RATP : tout sur l’état du trafic de lundi .
Il devrait être plus facile de se déplacer dans l'Hexagone lundi. Le trafic ferroviaire sera "en amélioration" malgré la continuité de la grève.Le trafic sera encore perturbé lundi dans la capitale mais avec une "très nette amélioration" sur le réseau RER, où un train sur deux circulera toute la journée, selon la RATP. La SNCF annonce 8 TGV sur 10 en France, 7 TER sur 10 et 7 Transilien sur 10. Le trafic international sera "peu perturbé".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!