•   
  •   

France Devoir de réserve : Ségolène Royal sommée d’arrêter les critiques contre le gouvernement

18:10  12 janvier  2020
18:10  12 janvier  2020 Source:   20minutes.fr

Devoir de réserve : Ségolène Royal sommée de "faire un choix"

  Devoir de réserve : Ségolène Royal sommée de Élisabeth Borne a lancé ce dimanche un ultimatum à l'ambassadrice des pôles, qui a multiplié récemment les attaques contre l'exécutif.

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 10 janvier 2020 à 16h29. La ministre de la Transition écologique a estimé vendredi que la fonction d'ambassadrice des pôles de Ségolène Royal appelait à un " devoir de réserve ", après les critiques de cette dernière contre le gouvernement .

La ministre de la Transition écologique est allée jusqu'à s'interroger sur le maintien de Ségolène Royal à son poste d'ambassadrice des pôles.

L’ancienne candidate à la présidentielle doit s’en tenir à un devoir de réserve en raison de son poste d’ambassadrice des pôles

De par la fonction qu'elle occupe, Ségolène Royal doit s'en tenir à un devoir de réserve © PINSON/SIPA De par la fonction qu'elle occupe, Ségolène Royal doit s'en tenir à un devoir de réserve CLASH - L’ancienne candidate à la présidentielle doit s’en tenir à un devoir de réserve en raison de son poste d’ambassadrice des pôles

La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a lancé ce dimanche un ultimatum à l’ambassadrice des pôles Ségolène Royal, qui a multiplié récemment les attaques contre l’exécutif, la sommant de « faire un choix » si elle veut garder sa fonction impliquant un « devoir de réserve ».

Ségolène Royal virée par le gouvernement, elle livre sa vérité

  Ségolène Royal virée par le gouvernement, elle livre sa vérité Le destin de Ségolène Royal est scellé. Mardi 14 janvier, Le Canard Enchaîné a révélé que l’ambassadrice des pôles avait reçu un courrier du gouvernement qui songe désormais à mettre un terme à ses fonctions. Sur son compte Facebook, elle a livré sa réponse à cette information, affirmant qu'un licenciement aurait déjà eu lieu. Non Stop People vous en dit plus. © maxppp Ségolène Royal virée par le gouvernement, elle livre sa vérité Depuis le mois de novembre 2019, Ségolène Royal est sous le feu des critiques.

"Je note qu'elle critique le gouvernement très fortement depuis quelques semaines, est-ce que c'est bien compatible avec un poste d'ambassadeur Élisabeth Borne a également souligné ne pas avoir rencontré Ségolène Royal depuis son arrivée au portefeuille de la Transition écologique, en juillet.

Ségolène Royal appelait à "un devoir de réserve ", et s'est interrogée sur le maintien de l'ex-ministre à ce poste au vu de ses critiques du gouvernement . La candidate socialiste à la présidentielle de 2007 a notamment publié en décembre une salve de tweets critiquant le pouvoir sur les pesticides

« Je pense que Ségolène Royal va devoir faire un choix : soit elle veut rester ambassadrice, et évidemment il y a un devoir de réserve, soit elle veut avoir sa liberté de parole (…) et dans ce cas il faut qu’elle ne soit plus ambassadrice soumise à une obligation de réserve », a déclaré Elisabeth Borne sur BFMTV.

« Clarifier les situations ensemble »

La ministre, qui réagissait à une question sur un déplacement de Ségolène Royal pour soutenir la candidate du parti socialiste aux municipales à Toulouse, Nadia Pellefigue, avait déjà rappelé vendredi l’ambassadrice à son « devoir de réserve ».

« Je pense qu’on va être amenées à clarifier les situations ensemble », a prévenu Elisabeth Borne. « J’entends Ségolène Royal qui nous dit "Je suis attachée à ma liberté de parole". Très bien, dans ce cas-là il ne faut pas occuper une fonction dans laquelle il y a une obligation de réserve », a-t-elle martelé.

Ségolène Royal confirme avoir été licenciée par le gouvernement

  Ségolène Royal confirme avoir été licenciée par le gouvernement Ségolène Royal confirme avoir été licenciée par le gouvernement« En fait, je ne suis pas convoquée car le licenciement de cette mission bénévole sur les pôles a déjà eu lieu, sans entretien préalable », a tenu à préciser Ségolène Royal sur Facebook, puis de nouveau sur Twitter. « Je comprends par cette lettre que le président de la République va mettre fin à mes fonctions à un prochain Conseil des ministres puisque je n’ai pas l’intention de renoncer à ma liberté d’opinion et d’expression garantie par la Constitution. J’en prends acte », ajoute l’ancienne candidate à la présidentielle.

La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a estimé vendredi que la fonction d'ambassadrice des pôles de Ségolène Royal appelait à "un devoir de réserve ", et s'est interrogée sur le maintien de l'ex-ministre à ce poste au vu de ses critiques du gouvernement .

Ségolène Royal appelait à "un devoir de réserve ", et s'est interrogée sur le maintien de l'ex-ministre à ce poste au vu de ses critiques du gouvernement . La candidate socialiste à la présidentielle de 2007 a notamment publié en décembre une salve de tweets critiquant le pouvoir sur les pesticides

Une convocation attendue à l’Assemblée nationale

L’ex-ministre et candidate socialiste à la présidentielle de 2007 a multiplié ces derniers temps les attaques à l’encontre du gouvernement, publiant en décembre des tweets critiquant le pouvoir sur les pesticides, la réforme des retraites, ainsi que la proximité d’Emmanuel Macron avec « le monde du business mondialisé ».

Elle devrait prochainement recevoir une convocation devant l’Assemblée nationale pour s’expliquer sur son bilan d’ambassadrice des pôles, un poste auquel elle a été nommée par le président Emmanuel Macron.

Ségolène Royal crée une association politique pour « une troisième voie » entre Macron et Le Pen .
L'association de l'ex-candidate PS à la présidentielle de 2007 pourrait se transformer à terme en parti politique dans la perspective de la présidentielle de 2022 © GABRIEL BOUYS / AFP Ségolène Royal, le 12 avril 2017 à Paris.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!