•   
  •   

France Nord: La député Valérie Petit démissionne de La République en marche

18:15  14 janvier  2020
18:15  14 janvier  2020 Source:   20minutes.fr

Griveaux nomme un ancien proche de Valérie Pécresse comme directeur de campagne à Paris

  Griveaux nomme un ancien proche de Valérie Pécresse comme directeur de campagne à Paris Le candidat investi par LREM à Paris, Benjamin Griveaux, a nommé un nouveau directeur de campagne à la place du député Pacôme Rupin. © REUTERS/Philippe Wojazer Le candidat investi par LREM à Paris, Benjamin Griveaux, a nommé un nouveau directeur de campagne à la place du député Pacôme Rupin, lui-même tête de liste dans un arrondissement où il entend concentrer son travail, a appris mardi l'AFP.

Valérie Petit , née le à Meaux, est femme politique française. Enseignante-chercheuse de profession, membre de La République en marche , elle est élue députée dans la 9e circonscription du Nord lors des élections législatives de 2017.

Un militant de La République en marche (LREM) dans le Nord raconte sa première rencontre, en janvier, avec Christophe Itier, haut-commissaire à De l 'autre, les partisans de la députée Valérie Petit , parrainée par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin. Selon les proches de Petit , le

La député ex-En Marche Valérie Petit explique les raisons de sa démission de son parti notamment car LREM « ne prend pas le chemin d’une plus grande démocratie interne »

Valérie Petit, candidate sous l'étiquette La république en marche, dans la 9e circonscription du Nord. © G. Durand / 20 Minutes Valérie Petit, candidate sous l'étiquette La république en marche, dans la 9e circonscription du Nord. POLITIQUE - La député ex-En Marche Valérie Petit explique les raisons de sa démission de son parti notamment car LREM « ne prend pas le chemin d’une plus grande démocratie interne »

Elle souhaite « retrouver sa liberté politique pour servir avec force mais indépendance les Français ». La députée du Nord, Valérie Petit, a annoncé, ce mardi, qu’elle avait présenté sa démission, jeudi dernier, du mouvement La République en marche (LREM).

Quand Valérie Trierweiler était accusée d’avoir saccagé l’Elysée

  Quand Valérie Trierweiler était accusée d’avoir saccagé l’Elysée Il y a six ans, le 10 janvier 2014, la France découvrait que François Hollande, alors président de la République, fréquentait l'actrice Julie Gayet en cachette, bien qu'il soit officiellement avec Valérie Trierweiler. Cette dernière avait été accusée d'avoir fait une telle scène de ménage qu'elle en aurait détruit des meubles à l'Elysée.Pendant deux jours, la rumeur raconte que Valérie Trierweiler, en décidant de partir, aurait saccagé l'Elysée en partant, détruisant une partie du mobilier du palais, pour des dégâts estimés à 3 millions d'euros.

Portrait de Valérie Petit , élue député ( La République en Marche ) de la 9e circonscription du Nord (Marcq-en-Baroeul). Retrouvez-nous sur notre site France 3

Budget du Ministère de la Transition écologique et solidaire pour répondre à l’#UrgenceClimatique, 💶 d’abaisser le niveau du déficit Olivier Dussopt, Ministère de l 'Économie et des Finances, de l 'Action et des Comptes publics, Gouvernement, Les députés LaREM, La République En Marche - Nord

Dans un communiqué, elle précise que cette décision est motivée par des questions de « liberté, de démocratie et d’éthique ». « Les partis ne répondent plus, ni à leur vocation première, produire des idées et des leaders légitimes, ni aux aspirations nouvelles des Français qui exigent plus de participation citoyenne », explique-t-elle.

« Autoritarisme de petits chefs non élus »

La députée affirme que LREM « ne prend pas le chemin d’une plus grande démocratie interne ». Elle s’était opposée, récemment, à la réforme des statuts de son parti. « Cette absence de démocratie […] laisse la place à l’autoritarisme de petits chefs non élus et accouche de décisions politiques hors sol », selon elle.

« Les marcheurs sont le trésor perdu de ce mouvement » note Valérie Petit qui estime avoir joué le rôle de lanceur d’alerte, sans avoir été entendue. Elle assure qu’elle va rester au sein de son groupe parlementaire en tant qu’apparentée. En juillet 2019, la députée avait violemment critiqué l’investiture par LREM de Violette Spillebout à la candidature mairie de Lille. Candidature qu’elle avait elle-même briguée, en vain.

A Amiens, Mélenchon et Ruffin main dans la main pour pilonner la réforme des retraites

  A Amiens, Mélenchon et Ruffin main dans la main pour pilonner la réforme des retraites A Amiens, dans la Somme, Jean-Luc Mélenchon, le patron de La France Insoumise, et François Ruffin, député du département, ont marché côte-à-côte pour critiquer "l'hallucination libérale" d'Emmanuel Macron.Ils ont tous les deux ciblé le président de la République. "Cet homme nous fait payer très cher son hallucination libérale : après le code du travail, le statut de la fonction publique, les retraites", s'est exclamé Jean-Luc Mélenchon au micro de l'assemblée générale.

La République en marche , qui met en avant ses «valeurs de progrès», d'«exemplarité», de «respect d'autrui», a précisé qu'il «appartient dorénavant à M'Jid El Guerrab de prendre toutes ses responsabilités et de justifier devant ses électeurs de la poursuite de son mandat».

Pour la République en Marche , il lui appartient « de prendre toutes ses responsabilités et de Et à La République en marche sa démission est un soulagement. Un jeune député explique avoir Antispécisme: «L’hypermédiatisation fait que le moindre affrontement est porté à la connaissance de

Valérie Trierweiler : son chéri Romain Magellan était en couple quand elle l’a rencontré ! .
Valérie Trierweiler roucoule depuis deux ans avec Romain Magellan. Six ans après le Gayetgate, la journaliste a tourné la page et retrouvé l'amour. Mais sa relation avec l'ancien rugbyman n'a pas été simple. Son chéri était en effet en couple quand elle l'a rencontré.Aujourd'hui, Valérie Trierweiler a tourné la page et retrouvé l'amour dans les bras de Romain Magellan. Mais l'ancien rugbyman a ramé pour conquérir sa belle. Très marquée par sa séparation avec François Hollande, la journaliste a eu du mal à ouvrir son coeur. "J'ai mis des années à retrouver confiance en moi", confie-t-elle ainsi en septembre dernier à Paris Match.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!