•   
  •   

France Enquête ouverte sur le policier filmé en train de faire un croche-pied à une manifestante à Toulouse

20:05  14 janvier  2020
20:05  14 janvier  2020 Source:   nouvelobs.com

Toulouse : Une enquête judiciaire ouverte après le croche-pied d'un policier sur une manifestante

  Toulouse : Une enquête judiciaire ouverte après le croche-pied d'un policier sur une manifestante Le procureur de la République de Toulouse a ouvert une enquête judiciaire après le croche-pied volontaire d’un policier à l’encontre d’une manifestante, filmé lors de la manifestation du samedi 11 janvier © Fred. Scheiber / 20 Minutes Des policiers lors d'une manifestation toulousaine des "gilets jaunes".

Enquête ouverte après des coups de matraque. Des images de violences, captées lors des récentes manifestations contre la réforme des retraites, ont Lundi, le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête sur les coups de matraque portés par un policier contre une syndicaliste de la RATP

La scène a eu lieu le 9 janvier dernier à Toulouse . Lors de la manifestation contre la réforme des retraites, un policier a été filmé en train de faire chuter volontairement une manifestante . Sur les images, relayées par Djemadine, un vidéaste amateur qui suit régulièrement les Gilets jaunes, on voit

  Enquête ouverte sur le policier filmé en train de faire un croche-pied à une manifestante à Toulouse © Copyright 2020, L'Obs

La scène, filmée, a fait le tour des réseaux sociaux. Lors d’un rassemblement contre la réforme des retraites le 9 janvier à Toulouse, un policier avait volontairement effectué un croche-pied à une manifestante. Selon la chaîne d’information LCI, le policier mis en cause vient d’être identifié. Une enquête disciplinaire est en cours pour établir des sanctions telles qu’« un avertissement » ou un « blâme ».

Lors de ses vœux à la police nationale lundi, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a également réagi à la polémique : « C’est l’honneur de la police qui est en jeu, on ne fait pas de croche-pied à l’éthique, sauf à s’abaisser, à abaisser la police. »

Croche-pied à une manifestante : le parquet de Toulouse ouvre une enquête

  Croche-pied à une manifestante : le parquet de Toulouse ouvre une enquête Le 9 janvier, une manifestante s’était retrouvée plongée au sol après avoir reçu un croche-pied de policier, à Toulouse. © AFP/Pascal PAVANI Le Parisien La vidéo de ce croche-pied, effectué par un policier à une manifestante toulousaine qui se retrouve précipitée face contre terre, a été largement partagée sur les réseaux sociaux. Le procureur de la République de Toulouse a annoncé qu’une enquête préliminaire a été ouverte mardi pour faire la lumière sur ces violences policières présumées.Croche pied d'un keuf #greve#9janvier à Toulouse. Vidéo complète accessible sur ma page Youtubehttps://t.

Le seconde enquête , ouverte pour «violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique» «C'est l'honneur de la police qui est en jeu, on ne fait pas de croche - pied à l'éthique, sauf à s'abaisser», a assuré le ministre, en référence à une vidéo montrant un policier faisant un

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a fait allusion, ce lundi au cours de ses vœux à la police nationale, à la vidéo choquante qui montre un policier faire un croche - pied 21h18. Faits divers. Croche - pied d'un policier à Toulouse : "On ne fait pas de croche - pied à l'éthique" dit Castaner.

Philippe botte en touche

Lors du journal télévisé de France 2, le présentateur Laurent Delahousse a invité Edouard Philippe à réagir sur ce fameux croche-patte. Le Premier ministre a considéré que la scène était certes « inacceptable » sans pour autant formuler une condamnation claire sur les accusations de violences qui pèsent actuellement sur les forces de l’ordre.

Edouard Philippe et le croche-pied à une manifestante

Azzedine Ahmed-Chaouch, reporter pour l’émission «  Quotidien » (TMC), a également montré, entre autres scènes, la vidéo du croche-pied au ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Ce dernier a déclaré « ne pas vouloir commenter des moments de vidéo dont je n’ai pas le contexte ». Aussi,il assure avoir « demandé des rapports précis » pour les « anomalies » policières qui n’auraient pas fait l’objet de plaintes.

Toulouse: Il rembourse sa dette avec un chèque volé .
Un trentenaire a été placé en garde à vue à Toulouse pour avoir doublement abusé une de ses connaissances © JAUBERT/SIPA Des chèques. Illustration. FAITS DIVERS - Un trentenaire a été placé en garde à vue à Toulouse pour avoir doublement Un homme de 38 ans a été placé mardi en garde à vue au commissariat de Toulouse pour « abus de confiance ». De source policière, il a été interpellé en lien avec une plainte d’une de ses connaissances. Cette dame lui avait prêté sa carte bancaire pour effectuer un achat.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!