•   
  •   

France Toulouse : Le guetteur prend les policiers pour des clients et les conduit jusqu’au dealer

20:05  14 janvier  2020
20:05  14 janvier  2020 Source:   20minutes.fr

A Metz, un radicalisé armé d'un couteau blessé par la police

  A Metz, un radicalisé armé d'un couteau blessé par la police Un homme qui brandissait un couteau de cuisine a été blessé dimanche par des policiers après avoir crié «Allah akbar». «Son pronostic vital n’est pas engagé», selon une source policière. Un homme radicalisé qui brandissait un couteau de cuisine dans une rue du quartier Borny, à Metz, a été blessé dimanche par des policiers auxquels il a crié «Allah akbar». «Il est blessé, son pronostic vital n’est pas engagé», a indiqué une source policière, précisant que l’équipe de policiers, alertée par des riverains, avait «été menacée» en arrivant sur place.

Un jeune revendeur de drogue a commis une bévue en prenant deux policiers pour des clients , le 26 septembre à Toulouse … Jusqu’ici inconnu des services de police, il a été placé en garde à vue.

Le Guetteur . jeudi 19 décembre 2019. Comme l’aborde le fil conducteur de ce blog, le modèle institutionnel, français notamment, est construit sur un rapport de domination /soumission entre cette C’est selon son intérêt et celui de la plupart, pas tous, de ceux qui en prennent les commandes.

En surveillance près d’un point de trafic de drogue à Toulouse, les policiers de la BAC ont été aidés dans leur tâche par un guetteur mal avisé, dimanche en début de soirée

Le guetteur a pris les policiers pour des clients. Illustration. © FRED SCHEIBER / 20 MINUTES Le guetteur a pris les policiers pour des clients. Illustration. BOULETTE - En surveillance près d’un point de trafic de drogue à Toulouse, les policiers de la BAC ont été aidés dans leur tâche par un guetteur mal avisé, dimanche en début de soirée

L’endroit est connu pour être une plaque tournante du trafic de drogue, dans le quartier toulousain de Bellefontaine. Dimanche vers 18 h 30, des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) se trouvaient en surveillance au pied d’un immeuble du cheminement Le Tintoret lorsqu’ils ont été hélés par un jeune homme.

Toulouse : Recrutée sur Snapchat, la jeune femme revendait de la drogue pour arrondir ses fins de mois

  Toulouse : Recrutée sur Snapchat, la jeune femme revendait de la drogue pour arrondir ses fins de mois La jeune femme de 20 ans a été interpellée par les policiers toulousains alors qu’elle transportait plus d’un kilo de drogue dans sa voiture © B. Colin / 20 Minutes Lors d'un contrôle de police, à Toulouse. FAITS DIVERS - La jeune femme de 20 ans a été interpellée par les policiers toulousains alors qu’elle transportait plus d’un Lorsque les policiers toulousains se sont approchés de sa fenêtre, ils ont tout de suite senti l’odeur caractéristique du cannabis.

Toujours selon nos informations, la victime, employée comme guetteur sur un point de deal , a été Pris en charge par les pompiers, il est conduit à l'hôpital Robert-Ballanger d'Aulnay-sous-Bois. Le marteau utilisé pour le frapper a également été retrouvé. Au cours de leur garde à vue, les auteurs

Voici l’histoire insolite du jour ! Au Brésil, la police a placé en détention un perroquet, formé pour alerter des dealers en criant « Maman, la police ! ». Puis, l’équipe d’intervention décide d’arrêter également l’oiseau- guetteur , surtout pour l ’enlever à la famille de dealers et l ’envoyer dans un zoo voisin.

Celui-ci, qui avait pris les fonctionnaires en civil pour des clients potentiels, leur a conseillé de se rendre au cinquième étage pour se fournir en substances diverses. Les membres des forces de l’ordre ont suivi les conseils du guetteur et pris l’ascenseur.

De la drogue et 1.000 euros en espèces

Dans l’appartement désigné, ils ont trouvé 70 grammes d’herbe et 160 grammes de résine de cannabis, ainsi que 60 grammes de cocaïne et 1.000 euros en espèces. L’occupant des lieux, âgé de 26 ans et déjà connu des services de police, a été interpellé. Il a été déféré ce mardi matin au parquet de Toulouse.

Toulouse : Grâce à une méthode bien rodée, des policiers municipaux ne mettaient plus un sou dans l’horodateur .
Grâce à des tickets annotés placés derrière les pare-brise, certains policiers municipaux bénéficiaient d’un passe-droit pour ne pas prendre de PV. La mairie a rappelé à l’ordre ses agents © Frédéric Scheiber/20MINUTES Illustration d'une horodateur dans le centre ville de Toulouse. PAS DE PRUNE - Grâce à des tickets annotés placés derrière les pare-brise, certains policiers municipaux bénéficiaient d’un passe-droit pour ne pas prendre de PV. La mairie Le système était bien rodé, connu de nombreux employés de la ville de Toulouse et utilisé par un certain nombre d’entre eux.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!