•   
  •   

France Ségolène Royal en campagne pour 2022 ?

14:05  15 janvier  2020
14:05  15 janvier  2020 Source:   nouvelobs.com

Devoir de réserve : Ségolène Royal sommée de "faire un choix"

  Devoir de réserve : Ségolène Royal sommée de Élisabeth Borne a lancé ce dimanche un ultimatum à l'ambassadrice des pôles, qui a multiplié récemment les attaques contre l'exécutif.

L’ancienne ministre de l’Environnement désormais ambassadrice des Pôles Arctique et Antarctique et présidente de la COP21 était l’invitée du Talk Le Figaro.

En 2017, Ségolène Royal devenait ambassadrice chargée des négociations internationales relatives aux pôles arctique et […] Il doit vite la sortir, avec le risque de l’instituer comme adversaire pour 2022 . Et pour bien des observateurs, cela a tous les aspects d’un début de campagne …

  Ségolène Royal en campagne pour 2022 ? © Copyright 2020, L'Obs

Elle n’aime que les tempêtes, les ruades, les coups de grisou. Ce moment, elle l’attendait depuis des mois. Elle piaffait, elle rongeait son frein, avec un seul objectif : retrouver sa place. Au sommet. En tête d’affiche. Comment parvenir à ses fins ? En jouant l’affrontement frontal avec Emmanuel Macron, en prenant le risque de brûler ses vaisseaux et de jeter délibérément aux orties sa mission d’ambassadrice des pôles. Une catastrophe pour elle ? Au contraire, une bénédiction. En défiant son autorité de tutelle, le Quai-d’Orsay, Ségolène Royal se retrouve là où elle estime devoir officier : dans la cour des grands.

Morandini Live : Ségolène Royal peut-elle être candidate à la présidentielle de 2022 ?

  Morandini Live : Ségolène Royal peut-elle être candidate à la présidentielle de 2022 ? Ségolène Royal est au cœur de l’actualité politique et judiciaire. L’enquête du parquet financier menée à son encontre tombe mal. Quel avenir pour la socialiste ? Morandini Live s’est penché sur la question. © Non Stop People - Cnews Morandini Live : Ségolène Royal peut-elle être candidate à la présidentielle de 2022 ? L’histoire d’amour politique entre Emmanuel Macron et Ségolène Royal est terminée. La socialiste a été licenciée de son poste d’ambassadrice des pôles. Selon elle, parce qu’elle s’est exprimée publiquement contre la politique du gouvernement.

Ségolène Royal , ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007, a par ailleurs reçu le 7 janvier de la part des deux secrétaire généraux du Quai L'hebdomadaire satirique fait état d'une «convocation» de Ségolène Royal au Quai d'Orsay pour un «entretien préalable» à un licenciement.

18 janvier 2004 Reportage sur le démarrage de campagne du parti socialiste avec la candidature de Ségolène ROYAL à La Rochelle et en Poitou Charente.

« Ego machiste », « pagaille », « abandon »… Les piques de Royal qui lui valent d’être licenciée

Comment, vous avez déjà oublié ? 2007, la candidate socialiste, première femme dans l’histoire de France à être au second tour de l’élection présidentielle, à deux doigts de conquérir l’Elysée ? C’était bien elle. Certains l’ont rangée dans les oubliettes de l’Histoire. Pas elle. Depuis, elle n’a eu de cesse d’attendre son heure, persuadée qu’elle restait une héroïne populaire, et surtout une femme politique aux intuitions souvent prophétiques. Sa boussole ? Les sondages, qui lui donnent la conviction qu’elle peut être un recours. Et aussi, fait nouveau, ces élus locaux qui sonnent à sa porte pour qu’elle vienne les soutenir aux municipales. Le signe d’un frémissement en sa faveur.

Morandini Live : Ségolène Royal peut-elle être candidate à la présidentielle de 2022 ?

  Morandini Live : Ségolène Royal peut-elle être candidate à la présidentielle de 2022 ? Triste nouvelle pour Sylvie Tellier. Sur les réseaux sociaux, la présidente du comité Miss France a annoncé le décès d'un proche collaborateur ce mercredi 15 janvier. Non Stop People vous en dit plus.

Ségolène Royal est en campagne , elle a effectué sa première sortie officielle en Val-d'Oise et a rencontré le président du Conseil Général du Val-d'Oise.

+ chanson officielle de sa campagne https://www.youtube.com/watch?v=ice3LJNtP5w.

La secouriste

Ces derniers mois, elle a vu le gouvernement s’enliser dans la tourmente des « gilets jaunes » et s’empêtrer dans la réforme des retraites avec un amateurisme, voire une désinvolture, qui l’a surprise et agacée. Après avoir fait, un temps, les yeux doux à ce président à l’impétuosité adolescente, espérant autre chose qu’une mission d’ambassadrice des pôles, elle a choisi la technique de la guérilla, du harcèlement médiatique, critiquant à chaque occasion ce pouvoir qu’elle juge fragile et sans enracinement. Les coups sont devenus de plus en plus rudes. A dessein. Celle qui fut surnommée, sous le quinquennat de François Hollande, la « vice-présidente » a dressé un bilan noir des trois années du macronisme. La France est en pleine déprime. Le meilleur antidépresseur selon elle ? Ségo la secouriste.

Le « banquier mondialisé », comme elle l’appelle, a réussi le tour de force de provoquer un cataclysme politique, et a imposé, sur un champ de ruines politiques, un duel déjà écrit entre lui et Marine Le Pen ? C’est ce scénario que l’ex-Madone du Poitou cherche à enrayer au plus vite. Car, selon elle, le temps presse. Ni le PS ni LR n’ont de champion à faire monter sur le ring ? Alors, elle fonce, et, comme toujours, elle cogne, harangue, joue les victimes effarouchées, et vitupère contre ces « marcheurs » aux petits pieds qui l’ont tant déçue.

Morandini Live : l’enquête ouverte sur Ségolène Royal, la radicalisation dans le sport

  Morandini Live : l’enquête ouverte sur Ségolène Royal, la radicalisation dans le sport Morandini Live est à retrouver sur CNews et Non Stop People. Au programme de l’émission du jeudi 16 janvier : le point sur l’enquête ouverte visant Ségolène Royal, la radicalisation dans le sport, la grande arnaque des soupes industrielles. © capture d'écran Morandini Live - Non Stop People Morandini Live : l’enquête ouverte sur Ségolène Royal, la radicalisation dans le sport Mercredi, la cellule investigation de Radio France révélait que le PNF – le parquet national financier – avait ouvert une enquête préliminaire visant Ségolène Royal et ses activités en tant qu’ambassadrice des pôles.

Pire, Ségolène Royal cache à peine ses vues sur le palais de l'Élysée en 2022 . « En tant que femme d'État qui a connu l'exercice du pouvoir, elle veut voir le pays réussir », répète le même Jean-Luc Carvounas. Elle aura désormais le temps de se consacrer à ses ambitions élyséennes.

Elle visait la présidence de l'Assemblée nationale, mais Ségolène Royal ne pourra pas même y siéger. Jusqu'au dernier jour de la campagne , les deux rivaux ne se sont pas adressés la parole, ni même salués. Jusqu'aux derniers moments de ce dimanche électoral, Ségolène Royal s'est montrée

La grenade est lâchée

L’opposition est inaudible, tétanisée, sans leader déclaré ? Les deux anciens locataires de l’Elysée, Nicolas Sarkozy et François Hollande, sont prisonniers de leur statut d’ex-présidents, et tenus à un devoir de réserve ? Ségolène Royal vient de s’affranchir de cette « punition », de manière fracassante. La « réserve » n’est pas sa tasse de thé. Elle veut occuper le terrain et prendre date, persuadée que l’ère Macron ne sera qu’une aventure sans lendemain, une simple météorite dans l’histoire du pays. Ses contempteurs ont déjà pointé du doigt les faiblesses de la pasionaria des pôles. Royal, combien de divisions ? Pour l’instant, ils n’ont pas tort. Elle apparaît comme une femme isolée, qui n’a pas vraiment constitué un clan autour d’elle, à l’exception de quelques dévots, fascinés par le tempérament bouillonnant de l’ancienne ministre de l’Environnement. Ces derniers murmurent que 2020 est l’année de sa renaissance. « Elle va sortir de sa coquille », répètent-ils. Mais y est-elle un jour entrée ? Royal l’indestructible, en s’occupant de la survie des pôles, s’était mise en hibernation. Désormais, elle va pouvoir libérer le feu, mitrailler le « freluquet », celui qui lui avait fait espérer un retour au gouvernement et qui l’avait finalement laissée sur la touche. La grenade est lâchée. Accrochez-vous. Elle va tweeter au bazooka.

Ségolène Royal crée une association politique pour « une troisième voie » entre Macron et Le Pen .
L'association de l'ex-candidate PS à la présidentielle de 2007 pourrait se transformer à terme en parti politique dans la perspective de la présidentielle de 2022 © GABRIEL BOUYS / AFP Ségolène Royal, le 12 avril 2017 à Paris.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!