•   
  •   

France Retraites : "Il n’y aura pas de 49.3, la place est au débat", assure Laurent Pietraszewski​

10:25  14 février  2020
10:25  14 février  2020 Source:   europe1.fr

L'Unsa-RATP appelle à un "lundi noir dans les transports" le 17 février

  L'Unsa-RATP appelle à un Alors que les opposants à la réforme des retraites manifestent de nouveau jeudi, le pôle traction de l'Unsa-RATP, premier syndicat de la régie des transports parisiens, a appelé à ce que le 17 février soit un "lundi noir dans les transports" d'Île-de-France.Cette annonce de l'Unsa-RATP intervient alors que les opposants à la réforme des retraites manifestent de nouveau jeudi pour réclamer son retrait et endiguer l'essoufflement d'une mobilisation historique.

Laurent Pietraszewski , secrétaire d'État chargé des Retraites , est l 'invité de Léa Salamé à 7h50. Retrouvez les entretiens de 7h50 sur

Le projet de réforme des retraites est examiné cette semaine en commission spéciale à " L 'utilisation du 49 . 3 est toujours un aveu d'échec pour le Parlement, donc je n ' y suis pas favorable" "Je n'entre pas dans ce débat parlementaire avec l 'idée que nous essaierions de faire de la coercition", a assuré

La réforme des retraites est très contestée. Les députés d'opposition se mobilisent pour obstruer les débats à l'Assemblée et deux nouvelles journées de manifestations sont prévues la semaine prochaine. Laurent Pietraszewski​, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé et des Solidarités, chargé des retraites, réagit sur Europe 1. © Europe 1 La réforme des retraites est très contestée. Les députés d'opposition se mobilisent pour obstruer les débats à l'Assemblée et deux nouvelles journées de manifestations sont prévues la semaine prochaine. Laurent Pietraszewski​, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé et des Solidarités, chargé des retraites, réagit sur Europe 1.

Alors que le texte de la réforme des retraites va être examiné en plénière par l’Assemblée nationale le 17 février prochain, les syndicats ont été reçus à Matignon pour "faire le point" sur la réforme des retraites. Une réunion qui s’est achevée par une déception des syndicats, en l'absence d'avancée sur le sujet de la pénibilité. Les parlementaires d’opposition entendent perturber les débats, de nouvelles journées de manifestation sont prévue le 17 et 20 février prochain. Contre vents et marées, le gouvernement va devoir défendre sa réforme controversée.

Réforme des retraites : le gouvernement n'envisage pas le 49-3

  Réforme des retraites : le gouvernement n'envisage pas le 49-3 Il assure qu'il ne recourra pas à cette procédure permettant l'adoption sans vote d'un projet de loi, malgré les tentatives d'obstruction de la France insoumise. © afp.com/Bertrand GUAY Le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau a assuré que le gouvernement n'aurait pas recours au 49-3 concernant la réforme des retraites. Le 49-3 ne passera pas. C'est ce qu'a martelé ce dimanche Marc Fesneau.

Des débats prolongés ou le 49 - 3 ? L ’opposition de gauche a atteint son objectif : ralentir les débats . Les députés de La France insoumise avaient déposé 19 « Il n ’ y aura pas de recours au 49 - 3 et nous ne sommes pas non plus pour un référendum, a déjà répondu le député LREM du Val- de -Marne

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a espéré lundi que l 'Assemblée nationale prendra Interrogé sur France Inter, le secrétaire d'Etat chargé des Retraites Laurent Pietraszewski a, de On est là pour travailler le fond du texte", a-t- il assuré , comme avant lui Marc Fesneau, le ministre

Laurent Pietraszewski​, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé et des Solidarités, chargé des retraites, réagit sur Europe 1. "Nous avons un engagement clair, nous adopterons le projet avant l’été." Les bâtiments de l'Assemblée nationale seront en effet en travaux au cours de l'été empêchant la tenue des sessions parlementaires.

Le secrétaire d'Etat revient sur le référendum, demandé par certains élus, notamment Marine Le Pen. "Le référendum est hors sujet car notre volonté c’est de débattre. Je viens de passer 75 heures en commission spéciale où nous avons discuté. La volonté c’est d’aboutir et d’enrichir le texte. "Notre sujet n'est pas le 49.3, mais le débat de fond", ajoute-t-il. "Il n'y aura pas de 49.3, la place est au débat."

Réforme des retraites : "Ce que fait la France insoumise, c’est un hold up démocratique" dénonce Didier Guillaume

  Réforme des retraites : Alors que la projet de loi sur la réforme des retraites est examiné en commission à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Agriculture et de l'alimentation, Didier Guillaume, était l'invité d'Europe 1. Il a notamment qualifié l'obstruction opérée par l'opposition de gauche de "hold up démocratique".>> Plus d'infos à suivre

La valeur du point dans le futur système de retraites ne baissera pas . C' est ce qu'a assuré ce mercredi la LIRE AUSSI >> Retraites : le gouvernement pourra-t- il s'en sortir sans le 49 - 3 ? La confirmation vendredi par le secrétaire d'Etat Laurent Pietraszewski de la nécessité de construire

Laurent Pietraszewski , nouveau "Mr Retraites " du gouvernement. Jean-Paul Delevoye, ex C' est donc la version du gouvernement qui sera examinée à partir du 17 février dans l 'hémicycle, sans les Selon des sources parlementaires, il n ' est jamais arrivé depuis qu'une commission ne vienne pas à

"Ce texte va refonder la solidarité entre les générations, va permettre de faire du vivre-ensemble dans notre République un beau projet projet. Ce texte il faut pouvoir en discuter sur le fond. Toutes les oppositions ne se comportent pas de la même façon, un groupe en particulier cherche à supprimer mot par mot, alinéa par alinéa", souligne le secrétaire d'Etat, faisant référence à l'obstruction assumée de la France insoumise, qui a déposé plusieurs milliers d'amendements. "Il faut se mettre à la hauteur de l'enjeu."

>> Retrouvez toutes les interviews politiques en replay et en podcast ici

La mobilisation des citoyens se poursuit, profession par profession. Face aux accusations d'amateurisme et d'impréparation, Laurent Pietraszewski​ se défend. "On est très préparé. La question c'est que nous touchons à un sujet qui concerne l'ensemble de la société. Quand on parle de retraite, on parle de rémunération des candidats, de l'emploi des seniors, la façon dont on gère les deuxième partie de carrière. L'équipe de Jean-Paul Delevoye a réussi à construire en près de deux ans les structures d'un système universel de retraite qui revisite complètement un dispositif qui date de plus de 75 ans. Maintenant ce sont les débats sur les transitions".

>> Plus d'informations à suivre...

Retraites : Clémentine Autain assume une "bataille pied à pied" face "au passage en force du gouvernement" .
La députée France Insoumise de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain assume de ne pas chercher à être constructive vis-à-vis du projet de la loi de la réforme des retraites, alors que l'examen du texte à l'Assemblée national se fait depuis lundi dans une ambiance électrique. Elle fait partie du groupe de députés qui a déposé la majorité des 41.000 amendements contre la réforme des retraites.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!