•   
  •   

France Neige hélitreuillée : la ministre de l’Environnement convoque le président du département

20:25  20 février  2020
20:25  20 février  2020 Source:   nouvelobs.com

Irak: Bagdad s'est réveillée sous la neige, un phénomène très rare

  Irak: Bagdad s'est réveillée sous la neige, un phénomène très rare Il y a trente ans en Afrique du Sud, le 10 février 1990, Nelson Mandela, héros de la lutte contre le régime de ségrégation raciale de l'Apartheid, sortait de prison après 27 ans passés derrière les barreaux. Aujourd'hui, l'île-prison de Robben Island, dans laquelle il a été interné pendant 18 ans, est devenue le musée le plus populaire du pays avec 350 000 visiteurs par an. L’institution œuvre au dialogue et à la réconciliation, mais n'est pas épargnée par les conflits sociaux qui secouent l’Afrique du Sud. Reportage de nos correspondants, Caroline Dumay et Stefan Carstens.

  Neige hélitreuillée : la ministre de l’Environnement convoque le président du département © Copyright 2020, L'Obs

Les images de cet hélicoptère déposant de la neige sur les pistes de la station de ski pyrénéenne de Luchon-Superbagnères, la semaine dernière, ont beaucoup fait réagir.

La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, qui s’était opposée à cette décision, rencontre ce jeudi l’instigateur de cette opérationcontroversée, Georges Méric président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, pour une discussion qui s’annonce agitée.

Écologie contre économie

Invité ce jeudi matin au micro d’Europe 1, Georges Meric a affuté ses arguments avant la rencontre avec la ministre. « Madame la Ministre veut montrer qu’elle est outrée… mais il faut savoir pourquoi elle est outrée ? Qu’est-ce qu’on a fait à Luchon [Superbagnères] ? Nous avons mis de la neige, moins de 50 mètres cubes, sur le remonte-pente des enfants pour qu’ils aient la possibilité d’avoir des cours par les moniteurs de ski le lendemain » a déclaré le président du Conseil départemental. « Être considéré comme un pollueur irresponsable, je trouve que c’est très difficile à vivre »

Georges Meric a également évoqué la situation économique de la station : « Pourquoi je l’ai fait ? Parce que je protège l’emploi, parce que nous avons un appareil économique sur les montagnes, qu’il faut certes faire muter, mais qu’il faut conserver ». La ministre sera-t-elle être sensible à ces arguments ?

Coronavirus : « Pas d’épidémie en France, mais une situation préoccupante aux portes de la France »

  Coronavirus : « Pas d’épidémie en France, mais une situation préoccupante aux portes de la France » Olivier Véran, le nouveau ministre de la Santé, a présenté la montée en charge des préparatifs face au risque de nouvelles contagions.- L’état de l’Italie est surveillé de près et fait l’objet d’échanges entre les deux pays. « « Il n’y a pas ce soir d’épidémie en France, mais une situation préoccupante aux portes de la France », a estimé le ministre à propos de l’Italie.

Une opération très critiquée

Tout a commencé le vendredi 14 février. S’inquiétant du manque d’enneigement dans la station de Luchon-Superbagnères, le conseil départemental de la Haute-Garonne a décidé de faire livrer de la neige par hélicoptère sur certains tronçons de la station de ski le vendredi 14 et le samedi 15 février. Au total l’opération d’enneigement aura coûté entre 5 000 et 6 000 euros pour l’acheminement de 50 tonnes de neige.

Le ski va-t-il disparaître en France ?

Une opération qui avait déplu à Elisabeth Borne mais également à d’autres représentants politiques à l’instar de l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot qui avait déclaré le 16 février au micro de France-Inter : « Je pense qu’il faut interdire ce type de mesures totalement dingues. On a des problèmes d’approvisionnement d’eau, aujourd’hui de plus en plus, y compris dans des vallées des Alpes, à cause des canons à neige. Il va falloir qu’on lutte sérieusement contre le dérèglement climatique, mais aussi qu’on s’y adapte ».

La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne réunira les acteurs du dossier ce jeudi en fin d’après-midi à Paris. Le président du département Georges Méric en sa qualité de président du Syndicat Mixte Haute-Garonne Montagne est convoqué en compagnie de l’ANEM (Association des Elus de Montagne), l’office de tourisme France Montagne et les responsables de station de ski Domaine Skiable et la Compagnie des Alpes.

Paris convoque l’ambassadeur du Mali après ses propos sur l’armée française .
« Certains font n’importe quoi dans les rues de Bamako, ce n’est pas bon pour l’image de la France », avait déclaré l’ambassadeur au cours d’une audition au Sénat. « D’abord, avec tant d’hommes et de moyens déployés, on s’attendait à plus de résultats, moins coûteux en vies humaines. D’autre part, je vais vous parler franchement, dans ces forces, il y a des officiers, l’armée normale mais aussi la Légion étrangère. C’est là le problème », avait-il souligné devant la commission Défense du Sénat, qui recevait les ambassadeurs des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!