•   
  •   

France Municipales à Lyon : Doucet (EELV) distance Blanc (LR-UDI) et Cucherat (LREM)

00:40  16 mars  2020
00:40  16 mars  2020 Source:   nouvelobs.com

Municipales : et si Gérard Collomb soutenait LR à Lyon ?

  Municipales : et si Gérard Collomb soutenait LR à Lyon ? Pour conquérir la métropole de Lyon, Gérard Collomb serait prêt à soutenir le candidat Les Républicains à l'élection municipale. Un accord, qui, sur le papier, semble favorable à la fois à LR, qui pourraient arriver devant les écologistes, et à l'ancien ministre de l'Intérieur, qui serait alors ultime favori à la métropole. Mais au micro d'Europe 1, Étienne Blanc dément. "Je n'ai discuté avec personne", affirme le candidat LR.

Arrivés en tête au premier tour à Lyon , Bordeaux, Strasbourg et Grenoble, les candidats d’ EELV créent la surprise dans plusieurs villes. Même surprise à Lyon , le candidat Grégory Doucet est en tête avec 29%, devant la liste d’Etienne Blanc ( LR ) avec 16,7%, et la liste LREM du gymnaste Yann Cucherat

Les résultats des municipales à Lyon traduiront ce soir un double équilibre. D'un côté la métropole Grégory Doucet est ainsi crédité de 36% des intentions de votes, devant le candidat LR Etienne Blanc et Parmi les thématiques phares de Grégory Doucet : " faire de Lyon la ville des enfants "avec un

  Municipales à Lyon : Doucet (EELV) distance Blanc (LR-UDI) et Cucherat (LREM) © Copyright 2020, L'Obs

Dans cette élection inédite, à deux volets, les Lyonnais sont appelés à voter le même jour pour leurs représentants à la métropole et à la mairie de Lyon. Gérard Collomb, candidat La République en Marche à la métropole, se heurte à une dissidence sérieuse dans son propre camp. Son ancien bras droit, David Kimelfeld, actuel président de la métropole lyonnaise, a bravé les consignes parisiennes et maintenu sa candidature, contre son ancien patron. Même chose à Lyon, où l’ancien compagnon historique de Collomb à la mairie, Georges Képénikian, mène une liste rebelle contre l’héritier désigné de l’ancien maire de Lyon, Yann Cucherat. Cette guerre interne, sentant furieusement la fin de règne du parrain politique d’Emmanuel Macron, pourrait bien bénéficier aux deux candidats écologistes, Bruno Bernard (métropole) et Grégory Doucet (Lyon).

Municipales : les politiques appellent à aller voter malgré le coronavirus

  Municipales : les politiques appellent à aller voter malgré le coronavirus Plusieurs responsables politiques craignent que l'épidémie de coronavirus aggrave l'abstention aux municipales. Ils appellent à la mobilisation. © afp.com/ANNE-CHRISTINE POUJOULAT Les municipales sont menacées par l'abstention. "Venez voter avec des gants, avec des bonnets, avec des masques, mais venez voter !": à l'instar du député LR Eric Woerth, les politiques appellent à ne pas sacrifier dimanche les élections municipales malgré la crise du nouveau coronavirus.

Les municipales à Paris. Un seuil fatidique que n’a pas franchi le chef de file de LR , Marc-Philippe Daubresse. Toutes les offres d'emploi Emploi à Paris Emploi à Lyon Emploi à Toulouse Emploi à Nantes Emploi à Bordeaux Emploi commercial Emploi contrôleur de gestion Emploi logistique Emploi

En opportuniste, Europe Ecologie Les Verts , la victoire à portée de voix. En fait, il semble que ces divisions pourraient profiter à des outsiders, Europe Ecologie Les Verts ( EELV ) en tête. A Lyon , la liste de Grégory Doucet , après avoir longtemps talonné celle de Yann Cucherat , serait désormais en

A Lyon, le dernier combat de Gérard Collomb, l’empereur trahi

Résultats des candidats au premier tour (estimations) :

    Gregory Doucet (EELV) : 29 %Etienne Blanc (LR-UDI) : 16,7 %Yann Cucherat (LREM) : 14,9 %Georges Képénikian (dissident LREM) : 12 %Nathalie Perrin-Gilbert (PCF-LFI) : 10 %Sandrine Runel (PS, PRG, Place publique) : 7 %Agnès Marion (RN) : 5 %Denis Broliquier (Centristes) : 4 %

Résultats municipales 2020

> Résultats, analyses, reportages... Tous nos articles sur les municipales

Municipales : Agnès Buzyn "arrête" sa campagne à Paris mais ne se retire pas .
L'ancienne ministre de la Santé, candidate LREM à la mairie de Paris, a annoncé lundi qu'elle arrêtait sa campagne sans se retirer de l'élection, alors que la France déploie des mesures exceptionnelles pour faire face à l'épidémie de coronavirus.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!