•   
  •   

France Coronavirus : le ministère des Armées livre cinq millions de masques

08:45  19 mars  2020
08:45  19 mars  2020 Source:   europe1.fr

Coronavirus : le styliste Gavin Rajah détourne les masques à la Fashion Week du Cap

  Coronavirus : le styliste Gavin Rajah détourne les masques à la Fashion Week du Cap "L'utilisation du masque est très symbolique parce que le masque ne fait pas que vous protégez, ce qu'il va faire, c'est vous aliénez des gens autour de vous", a expliqué le styliste sud-africain Gavin Rajah © Fournis par Franceinfo La pandémie de coronavirus s'est invitée à la Fashion Week du Cap cette semaine, où lors du défilé Gavin Rajah x Blomboy Couture des mannequins ont défilé avec des masques de strass rouge, violet ou blanc pour dénoncer le "racisme" que ces objets peuvent représenter.

Le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux, a annoncé mercredi la ministre Florence Parly, alors que la France en manque cruellement dans la lutte contre le coronavirus . Les masques appartenant à des stocks de l ' armée seront mis à la disposition du

Retrouvez toutes les informations sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus . Description de l'erreur*. Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide. Le point sur le coronavirus . Créé: 18.03.2020, 18h31. Rédaction NXP.

Face à la pénurie de masques chirurgicaux en pleine épidémie de coronavirus en France, le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques appartenant à des stocks de l'armée. Ils seront mis à la disposition du ministère de la Solidarité et de la Santé. © PHILIPPE LOPEZ / AFP Face à la pénurie de masques chirurgicaux en pleine épidémie de coronavirus en France, le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques appartenant à des stocks de l'armée. Ils seront mis à la disposition du ministère de la Solidarité et de la Santé.

Le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux, a annoncé mercredi la ministre Florence Parly alors que la France en manque cruellement dans la lutte contre le coronavirus. Les masques appartenant à des stocks de l'armée seront mis à la disposition du ministère de la Solidarité et de la Santé, précise-t-elle dans un tweet accompagné de photos de ces stocks. "Chaque effort compte", ajoute-t-elle.

Coronavirus : le gouvernement reconnaît un manque de masques

  Coronavirus : le gouvernement reconnaît un manque de masques La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a reconnu ce mercredi des "difficultés logistiques" dans la fourniture de masques contre le coronavirus. Par ailleurs, elle a aussi dénoncer des "vols inadmissibles" dans les hôpitaux.

Le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux, a annoncé mercredi la ministre Florence Parly alors que la France en manque cruellement dans la lutte contre le coronavirus .

Au total, début mars, plus de 8000 masques et quelque 1200 flacons de gel hydroalcoolique avaient ainsi été dérobés dans les hôpitaux dépendant de Coronavirus : L ' armée française fournit cinq millions de masques , dit Parly. Agnès Buzyn livre des confessions accablantes sur le coronavirus .

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 19 mars

L'Etat continue de libérer des stocks stratégiques

"La DGA (Direction générale de l'armement) dispose d'un département spécialisé dans le domaine de la protection nucléaire, radiologique, biologique et chimique. Ses équipes travaillent d'arrache-pied pour tester toutes sortes de masques qui pourraient constituer des alternatives aux masques utilisés en ce moment", a par ailleurs indiqué Florence Parly dans un entretien au Parisien.

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye avait reconnu plus tôt dans la journée que la France était confrontée à des "difficultés logistiques" dans la fourniture de masques, alloués en priorité aux soignants.

>> PODCAST -Coronavirus : retrouvez toutes les réponses à vos questions ici

"Il y a eu récemment quelques difficultés logistiques, mais les masques arrivent dans les pharmacies depuis hier", avait-elle assuré à l'issue du Conseil des ministres, en expliquant que l'Etat continuait de libérer des stocks stratégiques pour les départements les plus touchés. La porte-parole avait aussi dénoncé des "vols inadmissibles" de masques dans les hôpitaux.

Coronavirus en Ariège : Un stock de 370.000 masques oubliés dans le sous-sol d’un hangar resurgit .
Ces masques, confectionnés il y a dix ans dans le cadre de l’épidémie de H1N1, dormaient depuis des années dans le hangar ariégeois © Paul Boyé Technologies Le modèle de masque FFP2 produit à Labarthe-sur-Lèze, près de Toulouse. BONNE SURPRISE - Ces masques, confectionnés il y a dix ans dans le cadre de l’épidémie de H1N1, dormaient depuis des a Ils dormaient au fond d’un hangar appartenant à la commune de Lavelanet, en Ariège. Jusqu’à ce que le maire se souvienne de la présence de soixante palettes, entreposées là et contenant pas moins de 370.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!