•   
  •   

France Coronavirus : comment bien utiliser un masque de protection

22:45  24 mars  2020
22:45  24 mars  2020 Source:   liberation.fr

Virus en Italie: des masques fabriqués à partir de chutes de cravates

  Virus en Italie: des masques fabriqués à partir de chutes de cravates Un fabricant italien de cravates a décidé d'utiliser ses chutes de tissu pour fabriquer des masques antivirus, a rapporté lundi l'agence AGI. "Nous produirons 10.000 masques de protection avec les chutes de tissu. Les sommes récoltées seront versées à la région de Calabre (extrême Sud, la pointe de la botte) pour qu'elle puisse acheter du matériel médical", a expliqué le patron de l'entreprise, Maurizio Talarico, lui-même originaire de Catanzaro en Calabre."Je crois que c'est un moment où nous devons tous être généreux et mettre à la disposition des gens ce que nous sommes capables de faire", a-t-il ajouté.

A Paris, lundi. Une fois le masque posé, on ne le touche plus, même pour demander une baguette pas trop cuite. © Michel Euler A Paris, lundi. Une fois le masque posé, on ne le touche plus, même pour demander une baguette pas trop cuite.

Beaucoup de Français en portent un pour sortir. Mais beaucoup font n'importe quoi avec. Voici le mode d'emploi.

Une passante portant un masque de protection sur le nez s’arrête à la boulangerie. Pour s’adresser à la serveuse, elle porte la main sur son nez, découvre sa bouche et passe commande. Cette scène, vue plusieurs fois à Paris ces derniers jours a déclenché cet article. Si vraiment, malgré les consignes officielles, certains veulent utiliser un masque de protection, autant le faire bien.

Avec 345 décès supplémentaires, le coronavirus a fait 2.503 morts en Italie

  Avec 345 décès supplémentaires, le coronavirus a fait 2.503 morts en Italie Avec 345 décès supplémentaires, le coronavirus a fait 2.503 morts en Italie © Reuters/Luigi Avantaggiato AVEC 345 DÉCÈS SUPPLÉMENTAIRES, LE CORONAVIRU ROME (Reuters) - Le nombre de décès liés au coronavirus en Italie a progressé de 345 à 2.503 morts, a annoncé mardi la Protection civile, soit une augmentation de 16%. L'Italie compte désormais 31.506 cas confirmés de contamination au coronavirus, contre 27.980 la veille. Cette hausse de 12,6% est la moins élevée depuis que l'épidémie a éclaté, le 21 février. La Protection civile précise que 2.

Une fois posé, le masque ne bouge plus

Soyons clairs, si le masque est abaissé dès que l’on parle avec quelqu’un, il ne sert plus à rien. Si le masque (ou le foulard) pousse à se toucher cinquante fois le visage lors de sa sortie, il devient contre-productif.

Alors comment bien utiliser un masque ? L’OMS a publié une liste de recommandations sur le sujet, que Libération a confirmé auprès de Bruno Grandbastien, président de la Société française d’hygiène hospitalière (SF2H). Par ailleurs, dans la vidéo ci-dessous montre une salariée du fabricant 3M fait une démonstration au CHRU de Nancy.

Avant de mettre le masque, bien se laver les mains. Ensuite, positionner le masque en commençant par le bas du visage et en veillant à bien couvrir le nez, la bouche et le menton. Pincer la barrette métallique sur le nez pour ajuster le haut du masque. Poser, au besoin, ses lunettes sur le masque. A partir de là, le masque ne bouge plus jusqu’à ce qu’on l’enlève.

Faute de masque, bandana ou écharpe "en dernier ressort" (autorités sanitaires américaines)

  Faute de masque, bandana ou écharpe En cas de pénurie de masques de protection contre la pandémie de Covid-19, les personnels de santé peuvent porter "en dernier ressort" un bandana ou une écharpe, ont indiqué jeudi les services de santé américains. "Là où les masques pour le visage ne sont pas disponibles, les personnels de santé peuvent utiliser des masques artisanaux (par exemple un bandana, une écharpe) pour traiter des patients atteints du Covid-19 en dernier ressort","Là où les masques pour le visage ne sont pas disponibles, les personnels de santé peuvent utiliser des masques artisanaux (par exemple un bandana, une écharpe) pour traiter des patients atteints du Covid-19 en dernier ressort", expliquent les Centre de contrôle des maladies (CDC

Une fois dehors, on ne réajuste pas son masque, on ne l’enlève pas pour discuter, on ne se gratte pas le nez, rien.

Exposer au lieu de protéger

Une fois rentré chez soi ou une fois la durée limite d’utilisation du masque dépassée (quatre ou huit heures selon les modèles), vient le temps de l’enlever. La séquence est la suivante : se laver les mains, enlever le masque, le jeter (et oui, ils sont à usage unique, c’est pourquoi il en faut beaucoup), et se relaver les mains.

Toute autre utilisation est mauvaise et peut exposer le porteur au lieu de le protéger. Ce qui serait ballot. Et si respecter ces consignes semble insurmontable, autant confier les masques à des pros, qui en ont besoin.

Fitch abaisse la note du Royaume-Uni à cause du coronavirus, perspective négative .
L'agence de notation Fitch Ratings a annoncé vendredi avoir abaissé la note de solidité financière du Royaume-Uni, à AA-, assortie d'une perspective négative, en raison notamment de l'affaiblissement "significatif" de ses finances publiques causé par l'impact de l'épidémie de coronavirus. "La réponse politique nécessaire pour contenir l'épidémie de Covid-19 entraînera une forte augmentation des ratios de déficit et d'endettement desCette dégradation "reflète les graves dommages à court terme pour l'économie britannique causés par l'épidémie de coronavirus et l'incertitude persistante concernant les relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE après le Brexit", a expliqué Fit

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!