•   
  •   

France 23 000 masques découverts dans une camionnette à Paris : un homme mis en examen

14:40  28 mars  2020
14:40  28 mars  2020 Source:   msn.com

Coronavirus : un fabricant de masques chirurgicaux, près de Toulouse, recrute des électro mécaniciens

  Coronavirus : un fabricant de masques chirurgicaux, près de Toulouse, recrute des électro mécaniciens Elle est à la recherche de quatre ou cinq jeunes, sortant de BTS en maintenance industrielle. © Fournis par Franceinfo Un fabricant de masques chirurgicaux et FFP2, basé près de Toulouse (Haute-Garonne), recrute pour pouvoir fabriquer plus de masques, selon les informations de France Bleu Occitanie.Basé à Labarthe-sur-Lèze, au sud de Toulouse, Paul Boyé produit habituellement des uniformes et des tenues de combat pour l’armée et la gendarmerie. C'est l’un des leaders mondiaux dans ce domaine.

Un homme a été mis en examen le 25 mars à Paris après la découverte de 23 060 masques de protection, qu'il revendait illégalement puisqu'ils sont réquisitionnés à la Précédemment, 20 000 masques avaient notamment été découverts dans une agence de voyages du XIIIe arrondissement.

La police a découvert 23 060 masques FFP2 et chirurgicaux dans une camionnette , qu’une personne écoulait contre paiement. Deux autres découvertes similaires ont eu lieu ces derniers jours dans la capitale, l’une dans une épicerie bio de Belleville, où la police a trouvé 15 000 masques

Il stockait sa marchandise dans un véhicule utilitaire dans le XVIe arrondissement de la capitale.

Le Parisien © LP/Olivier Arandel Le Parisien

Un homme a été mis en examen mercredi à Paris, après la découverte de 23 060 masques de protection, qu’il revendait illégalement puisqu’ils sont réquisitionnés à la demande du gouvernement, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Paris.

Ce particulier, qui stockait sa marchandise dans un véhicule utilitaire dans le XVIe arrondissement, a été mis en examen pour « pratiques commerciales trompeuses », « refus de déférer à une réquisition administrative » et « escroquerie », a précisé cette source, confirmant une information du Monde. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Les masques ont été remis aux autorités sanitaires.

Coronavirus : le ministère des Armées livre cinq millions de masques

  Coronavirus : le ministère des Armées livre cinq millions de masques Face à la pénurie de masques chirurgicaux en pleine épidémie de coronavirus en France, le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques appartenant à des stocks de l'armée. Ils seront mis à la disposition du ministère de la Solidarité et de la Santé. Le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux, a annoncé mercredi la ministre Florence Parly alors que la France en manque cruellement dans la lutte contre le coronavirus.

Trois hommes âgés de 44, 32 et 23 ans avaient alors été placés en garde à vue, «soupçonnés d'en être les Présentés le 16 juin à un juge d'instruction, les trois suspects ont été mis en examen pour Le parquet de Paris a requis le placement en détention provisoire pour deux des trois suspects.

Trois hommes ont été mis en examen samedi pour escroquerie en bande organisée, soupçonnés d’avoir voulu revendre près de 40 000 masques périmés en pleine épidémie de coronavirus, a-t-on appris Plus de 8 000 masques ont été volés dans des hôpitaux parisiens et 2 000 à Marseille.

La plus importante saisie depuis le début de la crise

Il s’agit de la plus importante saisie de masques de protection dans la capitale depuis que le gouvernement a interdit leur revente, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Précédemment, 20 000 masques avaient notamment été découverts dans une agence de voyages du XIIIe arrondissement. Sa gérante, une femme de 47 ans, doit être jugée le 21 avril devant le tribunal correctionnel.

LIRE AUSSI>Coronavirus : prix excessifs, remèdes miracles… à la chasse aux arnaques en ligne

Au total, quatorze enquêtes ont été initiées à ce jour par le parquet de Paris pour des infractions sur la vente de masques de protection ou de gel hydroalcoolique. Une seule a entraîné l’ouverture d’une information judiciaire.

Trump ordonne l'arrêt des exportations de masques .
Trump ordonne l'arrêt des exportations de masques © Reuters/TOM BRENNER TRUMP ORDONNE L'ARRÊT DES EXPORTATIONS DE MASQUES WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Donald Trump a ordonné vendredi à son administration de stopper les exportations de masques de type N95 et d'autres équipements de protection nécessaires pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 7
C'est intéressant!