•   
  •   

France Coronavirus : le dernier républicain espagnol à avoir libéré Paris en 1944 est mort

17:35  01 avril  2020
17:35  01 avril  2020 Source:   msn.com

Coronavirus: Le plan US de relance économique échoue encore au Sénat américain

  Coronavirus: Le plan US de relance économique échoue encore au Sénat américain Coronavirus: Le plan US de relance économique échoue encore au Sénat américain © Reuters/TOM BRENNER CORONAVIRUS: LE PLAN US DE RELANCE ÉCONOMIQUE ÉCHOUE ENCORE AU SÉNAT AMÉRICAIN PARIS (Reuters) - Le plan de relance économique de grande envergure contre le coronavirus voulu par l'administration Trump était toujours dans l'impasse au Sénat américain lundi, les démocrates ayant déclaré qu'il contenait trop peu d'argent pour les hôpitaux et pas assez de restrictions sur un fonds destiné à aider les grandes entreprises.

La Nueve 24 août 1944 : ces républicains espagnols qui ont libéré Paris , Evelyn Mesquida, éd. Le Cherche-midi, Paris , 2011. Evelyn Mesquida a aussi été interviewée par notre confrère de la rédaction espagnole Julio Feo. «La Nueve» ou les oubliés de l'histoire, c' est aussi un documentaire d'Alberto

Après avoir guéri du coronavirus , est -on immunisé ou est -il possible de tomber malade une deuxième fois ? Le coronavirus est dangereux pour trois raisons : Il est tres contagieux : chaque personne infectée va contaminer au moins 3 personnes en l'absence de mesures de protection.

Rafael Gómez Nieto était l’ultime survivant de la Nueve. Il est décédé mardi du Covid-19.

Le Parisien © Creative commons Le Parisien

Une partie de l’histoire de France s’est éteinte. Rafael Gómez Nieto, dernier survivant de la première colonne, appelée la « Nueve » et constituée pour l’essentiel de républicains espagnols, à avoir pénétré dans Paris occupé le 24 août 1944, est décédé mardi du coronavirus à Strasbourg (Bas-Rhin), a-t-on appris mercredi auprès de sa famille.

LIRE AUSSI>Suivez minute par minute les événements de ce mercredi

Rafael Gómez, qui résidait à Lingolsheim et devait fêter ses 100 ans en janvier prochain, avait été admis dans une clinique et testé positif au coronavirus, a indiqué son fils Jean-Paul. Il était en bonne santé malgré son grand âge et « c’est le coronavirus qui est venu interrompre cela, comme dans de nombreuses familles ».

Coronavirus : nouveau décès d’un médecin, l’hôpital de Metz appelle à l’aide

  Coronavirus : nouveau décès d’un médecin, l’hôpital de Metz appelle à l’aide « Plusieurs médecins sont en réanimation » ce lundi, s’alarme la directrice du CHR de Metz-Thionville. Au moins 40 personnels hospitaliers sont contaminés. En réanimation, les lits sont cruellement insuffisants. © AFP/Land NRW/Andrea BOWINKELMANN. Le Parisien C’est le 6e décès d’un médecin rendu public depuis le début de l’épidémie Covid-19. L’Est de la France est une nouvelle fois endeuillé.

812 personnes sont mortes en 24 heures dans le pays, selon le dernier bilan publié à la mi-journée, contre un record de 838 dimanche. (Rome) La progression du coronavirus en Italie a poursuivi dimanche son timide ralentissement, pour le troisième jour consécutif, selon le dernier bilan officiel

PARIS (Reuters) - Un Français de 60 ans contaminé par le nouveau coronavirus apparu en Chine est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l'hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière, a annoncé mercredi le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

« C’était le symbole de la Nueve, avec lui part un pan de l’histoire de la libération de Paris et des Républicains espagnols », a déploré l’historienne Evelyn Mesquida, qui entretenait des contacts réguliers avec lui.

Entré dans Paris sur les ordres du général Leclerc

Rafael Gómez Nieto « gardait la force et la mémoire » et allait encore faire ses courses en voiture il y a quelques semaines, a-t-elle raconté. Sa dernière sortie publique avait eu lieu selon elle en 2017, pour l’inauguration d’une place dédiée aux soldats de la Nueve à Madrid, à laquelle il avait assisté « au nom de tous ses compagnons ».

LIRE AUSSI>Notre récit de la semaine folle où Paris a reconquis sa liberté

La neuvième compagnie de la deuxième Division blindée, ou Nueve, était composée d’environ 160 hommes, essentiellement des républicains espagnols. Entrés le 24 août 1944 vers 20 heures dans Paris par la porte d’Italie sur les ordres du général Philippe Leclerc, ils gagnèrent une heure et demie plus tard l’Hôtel de Ville.

Pepe Reina raconte l'enfer que le coronavirus lui fait vivre

  Pepe Reina raconte l'enfer que le coronavirus lui fait vivre Il a souffert lors de la bataille, mais va remporter la guerre. Testé positif au Covid-19, le gardien espagnol Pepe Reina a conté ce mardi les problèmes respiratoires que lui a fait endurer le virus, dans une interview accordée au Corriere dello Sport. Le gardien d'Aston Villa (prêté par l'AC Milan) a malheureusement été atteint par une forme symptomatique du Covid-19, qui lui a fait vivre « les pires instants de sa vie ».

Six nouveaux cas de coronavirus ont été détectés en France depuis mardi, dont un homme qui est mort dans la nuit à Paris . Ce décès est le premier d’un Français depuis le début de l’épidémie dans le monde, un Chinois âgé de 80 ans "Mais rien n' est inévitable", a insisté le milliardaire républicain .

Pour les articles homonymes, voir Bataille de Paris (homonymie). La libération de Paris pendant la Seconde Guerre mondiale a eu lieu du 19 au 25 août 1944 , marquant ainsi la fin de la bataille de Paris . Cet épisode a lieu dans le cadre de la Libération et met un terme à quatre années d'occupation de la

Au lendemain de l’incursion de la « Nueve », les chars Sherman de Leclerc entrèrent à leur tour dans la capitale au matin du vendredi 25 août par le sud et l’ouest pour libérer Paris du joug nazi.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux. « Ce fut un immense honneur de le connaître. Mes pensées émues vont à sa famille et à ses proches », a écrit l’édile.

Trump attaque le législateur républicain menaçant de retarder la relance économique .
WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a critiqué vendredi un membre du Congrès républicain qui envisage des tactiques pour retarder le vote de la Chambre des représentants sur un projet de loi de relance massif contre les coronavirus, qualifiant le représentant Thomas Massie de "troisième taux" grand-père. " © J. Scott Applewhite Représentant Thomas Massie, R-Ky., Au Capitole le 28 mai 2019. "Il veut juste la publicité.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!