•   
  •   

France Un entrepôt de Rungis transformé en morgue pour accueillir des défunts

19:40  02 avril  2020
19:40  02 avril  2020 Source:   nouvelobs.com

Coronavirus: jour noir pour l'Espagne, une patinoire changée en morgue

  Coronavirus: jour noir pour l'Espagne, une patinoire changée en morgue L'Espagne a vécu lundi sa journée la plus noire depuis le début de la pandémie de coronavirus, avec près de 500 morts de plus en 24 heures, obligeantLes autorités espèrent cependant approcher du pic de contagion et ont écarté l'idée de prendre des mesures encore plus drastiques.

Le préfet de police a réquisitionné un bâtiment du plus grand marché de produits agricoles au monde, celui de Rungis , pour l'aménager en morgue . En été 2003, en pleine période de canicule, un bâtiment du marché avait déjà été réquisitionné par la préfecture pour être pareillement transformé

Ce lieu permettra de conserver "les cercueils des défunts dans l’attente de leur inhumation ou Ce lieu, géré par un opérateur funéraire, pourra accueillir les premiers cercueils dès vendredi les Selon Le Parisien, un bâtiment réfrigéré du marché de Rungis va être transformé en morgue . La Semmaris, société gestionnaire du "ventre de Paris", annonce qu’un de ses entrepôts "a été

  Un entrepôt de Rungis transformé en morgue pour accueillir des défunts © Copyright 2020, L'Obs

La décision a été prise pour soulager les services funéraires de la région Ile-de-France, confrontés à une importante hausse de la mortalité due à l’épidémie de Covid-19.

Un entrepôt du marché d’intérêt national de Rungis (Val-de-Marne) va être transformé en morgue, a confirmé La Semmaris, société gestionnaire du marché, auprès du « Parisien » ce jeudi. Le bâtiment a été réquisitionné mercredi par le préfet de police de la zone de défense et de sécurité d’Île-de-France afin de soulager les services funéraires de la région, confrontés à une importante hausse de la mortalité due à l’épidémie de Covid-19.

Coronavirus : la mortalité monte toujours plus haut en Espagne, au-dessus de la Chine

  Coronavirus : la mortalité monte toujours plus haut en Espagne, au-dessus de la Chine L'Espagne vient de dépasser la Chine en nombre de malades morts du Covid-19, se plaçant désormais derrière l'Italie. Un bilan total de 3 434 décès a été donné ce 25 mars par les autorités de Madrid. Le nombre de contaminations a aussi bondi d'environ 20%.Dans son ascension vers le pic de l'épidémie de coronavirus, l'Espagne franchit chaque jour un sommet de mortalité, toujours plus élevé. Le bilan des trois premiers jours de la semaine ne laisse place à aucun doute : 462 décès lundi, 514 mardi, et le record, 738 ce mercredi. L'addition qui est extrêmement lourde - 3 434 morts au total - place malheureusement le pays en deuxième position mondiale en nombre de victimes, derrière l'Italie.

Un bâtiment du Marché d'intérêt national (MIN) de Rungis (Val- de -Marne) va être transformé au cours des prochains jours en morgue . La Semmaris, société gestionnaire du «ventre de Paris», annonce qu'un de ses entrepôts «a été réquisitionné par la préfecture mercredi», selon un article paru

L’aménagement de cette morgue improvisée a débuté ce jeudi pour “ accueillir les premières familles à partir de lundi, comme dans une chambre mortuaire Ce n’est pas la première fois qu’un bâtiment de Rungis est réquisitionné pour être réaménagé. En 2003, un entrepôt réfrigéré de 4 000 m2 a été

Le bâtiment pourra « accueillir les premiers cercueils dès vendredi [3 avril] et les familles pourront y avoir accès à compter de lundi », a indiqué la préfecture dans un communiqué. Le « Parisien » évoque une capacité d’accueil de 800 à 1 000 cercueils sur le site.

« Paradoxalement, l’activité de nos services funéraires est en forte baisse »

Ce hall « excentré et isolé des autres pavillons » du marché de Rungis permettra de conserver, dans les conditions sanitaires « les plus dignes et acceptables », « les cercueils des défunts dans l’attente de leur inhumation ou crémation, en France ou à l’étranger », continue la préfecture. Des salons seront également aménagés pour recevoir des familles.

Coronavirus en Ile-de-France : Un hall du marché de Rungis réquisitionné pour servir de morgue

  Coronavirus en Ile-de-France : Un hall du marché de Rungis réquisitionné pour servir de morgue Face à la hausse de la mortalité liée au coronavirus, le préfet de police a décidé d’avoir recours aux grands moyens © ISA HARSIN/SIPA Un hall du marché de Rungis a été réquisitionné par la préfecture de police pour faire face à la surmortalité liée au coronavirus. REAFFECTATION - Face à la hausse de la mortalité liée au coronavirus, le préfet de police a décidé d’a Sacrée reconversion pour le marché de Rungis. Dès vendredi 3 avril, un hall du marché d'intérêt national (MIN) de Rungis (Val-de-Marne) servira de morgue, indique la préfecture de police.

14h49 : un hall du marché de Rungis va être transformé en morgue par la préfecture de police, pour faire face à l’afflux de corps dans les services funéraires. Des salons seront aménagés pour les familles des défunts .

«La Chloroquine est une molécule antipaludéenne d'usage courant dans le traitement du paludisme, des maladies rhumatismales et dans le lupus», écrivait déjà le ministère algérien de la Un entrepôt de Rungis transformé en morgue pour faire face à la surmortalité liée au coronavirus. 2 avr. 2020.

Un opérateur funéraire à l’organisation

L’organisation du site sera gérée par un opérateur funéraire disposant de « toute l’expertise et de l’expérience requises pour accompagner les familles avec professionnalisme et humanité dans les moments difficiles qu’elles traversent », conclut la préfecture.


Le coronavirus a fait plus de 4 000 morts en France
. Un tiers des décès enregistrés dans les hôpitaux l’ont été en Ile-de-France.Ce n’est pas la première fois qu’un bâtiment du marché de Rungis est réquisitionné dans un tel objectif, rappelle le quotidien : lors de la canicule de 2003, un entrepôt de 4000 m2, réfrigéré à 5 °C, avait permis de mettre à disposition 700 lits, là aussi pour aider les services funéraires à faire face à l’afflux de morts.


AUSSI SUR MSN : Coronavirus : "Avec 'Rungis livré chez vous', on a été pris d'assaut", affirme Stéphane Layani


Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Après la polémique, l’opérateur funéraire à Rungis annonce qu’il prendra tous les frais à sa charge .
Dans un communiqué, le groupe OGF a dénoncé « une polémique tout à fait injustifiée et déplacée ». L’opérateur funéraire OGF, en charge de la gestion de l’accueil des cercueils à Rungis et visé par une polémique sur les tarifs pratiqués, a annoncé ce vendredi 10 avril « qu’il prendra à sa charge tous les frais ».« Le groupe OGF ne veut pas ajouter à la douleur des familles et annonce qu’il prendra à sa charge tous les frais relatifs à ce funérarium temporaire, à compter de ce jour et jusqu’à sa fermeture », écrit-il dans un communiqué où il dénonce « une polémique tout à fait injustifiée et déplacée ».

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!