•   
  •   

France Coronavirus : la mairie va fournir 2 millions de masques aux Parisiens

21:50  07 avril  2020
21:50  07 avril  2020 Source:   msn.com

Coronavirus : Le Barça offre 30.000 masques

  Coronavirus : Le Barça offre 30.000 masques Le FC Barcelone a annoncé samedi qu'il livrerait 30 000 masques au ministère de la Santé du gouvernement catalan dans la lutte contre le coronavirus. © Fournis par Football 365 Serie A Coronavirus Ce matériel a été offert par la société chinoise Taiping Life Insurance, l'un des sponsors du club depuis février dernier. Ce sont des masques à usage quotidien à destination de personnel non médical. Ils ont été fabriqués en Chine et sont déjà arrivés à Barcelone. Le club catalan, comme pratiquement tous les clubs d'Espagne, essaie d'aider à stopper la pandémie de toutes les manières possibles.

La maire de Paris préconise la généralisation du port du masque. © LP/Delphine Goldsztejn La maire de Paris préconise la généralisation du port du masque.

Avec l'arrivée des premiers beaux jours et les vacances scolaires, les Parisiens ont du mal à supporter de rester confinés chez eux. Ce week-end, beaucoup sont sortis se promener en famille, entre copains ou bien seul, notamment le long du Canal Saint-Martin (Xe) ou du bassin de la Villette (XIXe), deux destinations particulièrement prisées par les promeneurs en ce début de printemps.

Généraliser le port du masque

Face ce relâchement, la Ville a annoncé de nouvelles mesures pour préserver le confinement qui devrait « encore être maintenu jusqu'au début mai au plus tôt », selon Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris.

Le pont aérien pour acheminer 1 milliard de masques depuis la Chine a démarré

  Le pont aérien pour acheminer 1 milliard de masques depuis la Chine a démarré Face à la pénurie de masques qui touche la France, une gigantesque commande a été passée à la Chine. Ces équipements sont indispensables aux soignants, en première ligne contre le coronavirus.Pour les acheminer en toute sécurité, un pont aérien a donc été instauré et plusieurs vols sont prévus dans les prochains jours : ce lundi, un arrivage est notamment attendu à l’aéroport de Paris-Vatry (Marne), qui dispose d’une zone cargo dédiée au fret. Puis, « une série de vols étalés sur quinze jours dans un premier temps », avec au moins un vol quotidien par gros-porteurs, des appareils Antonov-124, a indiqué le service communication du site.

Outre la limitation de la pratique sportive individuelle en journée (voir plus haut), la Ville de Paris préconise aussi la généralisation du port de masques. « Il va bien sûr falloir aller dans ce sens-là » a indiqué l'édile sur France Info ce mardi matin mais il n'a encore pas pris d'arrêté municipal contrairement aux maires de Sceaux ou de Nice.

Des entreprises sociales pour les fabriquer

La Ville a fait appel à un réseau composé d'une trentaine entreprises sociales et solidaires pour la fabrication de deux millions de masques en tissu réutilisable destinés aux Parisiens. « En attendant, l'approvisionnement massif à court et moyen terme en masques FFP2 pour les soignants et en autres types de masques ou de visières, il convient quand on sort de se protéger en se couvrant le visage. C'est hautement conseillé », recommande Emmanuel Grégoire.

Covid-19 : les Etats-Unis manquent de masques, Trump fustige 3M

  Covid-19 : les Etats-Unis manquent de masques, Trump fustige 3M Face à la propagation du coronavirus, la polémique gronde aux Etats-Unis au sujet du manque de masques de protection. Donald Trump accuse le conglomérat 3M, principal producteur, de servir ses clients étrangers avant les hôpitaux américains.Le président américain a ainsi fustigé le groupe 3M, principal producteur américain de masques, en l'accusant de vendre en priorité ses masques N95 (l'équivalent des FFP2 en Europe) à des pays étrangers plutôt que de fournir les hôpitaux américains.

« Il faut qu'on apprenne durablement à vivre avec ces gestes et les gestes barrières même après la fin de l'épidémie du coronavirus », avait lancé de son côté Anne Hidalgo, ce mardi matin.

Du gel a disposition dans les rues

Autre mesure : la mairie de Paris a annoncé la mise à disposition de gel hydroalcoolique dans les rues, aux arrêts de bus ou bien encore dans les stations de métro en vue de préparer l'après confinement.

Y aura-t-il encore de nouvelles restrictions alors que le pic n'est pas encore arrivé ? « Jour après jour, nous prenons des mesures avec la préfecture de Police de Paris pour faire des ajustements par rapport aux dérogations autorisées », répond laconiquement le premier adjoint.

En attendant, le bras droit d'Anne Hidalgo demande aux Parisiens de « ne pas relâcher leurs efforts même si la tentation d'aller se promener est de plus en plus pressante. Car ces attroupements trop nombreux mettent en danger les habitants ». « Si l'épidémie repart de plus belle, insiste-t-il, nous aurons pris toutes ces mesures pour rien. »

Coronavirus: la guerre des masques est déclarée

  Coronavirus: la guerre des masques est déclarée Comme l’épidémie de coronavirus, la compétition pour se procurer médicaments et équipements de protection est devenue mondiale. Ainsi, tous les pays s'arrachent les masques. Pas de quartier, les grandes puissances avec à leur tête les États-Unis, font monter les enchères en Chine où sont fabriqués ces masques. La concurrence est mondiale et la Chine vend au plus offrant. Ces derniers jours, des avions chargés de masques destinés à la France ont été détournés par des Américains, regrettent plusieurs présidents de région ici en France.À Berlin, les autorités dénoncent également des actes de piraterie.

Masques mode d’emploi

Quand ces masques seront-ils disponibles ?

Pour l’heure, la mairie n’a pas communiqué la date à laquelle elle sera en mesure de fournir les 2 millions de masques promis. Les premiers masques seront livrés dans les prochains jours, selon la Ville.

Qui va fabriquer les masques ?

La Ville a fait appel à un réseau composé d’une trentaine d’associations sociales et solidaires pour la fabrication.

Est-ce que le modèle a été validé par les experts ?

La Ville explique qu’elle va utiliser un patron avec des normes AFNOR et des tissus habilités.

Ces masques seront-ils destinés à l’ensemble de la population, bébés y compris ?

Tout le monde aura bien des masques, affirme la mairie de Paris.

Quelles seront les précautions à prendre ?

Ce masque sera lavable en machine à 60 degrés. Il conviendra de ne pas toucher avec les mains avant et pendant son usage. Une notice d’utilisation sera fournie avec les masques.

Coronavirus: le crime organisé s'empare du marché des masques .
Pour les escrocs, l’épidémie de coronavirus est une véritable mine d’or. Interpol enquête sur une arnaque à 15 millions d’euros, à l’échelle européenne: l’Allemagne a été bernée en pensant acheter des masques. Un Irlandais vient d’être interrogé par les services. De notre correspondante à Dublin, Emeline Vin C’est un transfert d’un million et demi d’euros, sur un compte irlandais, qui a mis la puce à l’oreille du bureau irlandais des crimes financiers. Soupçonnant un blanchissement d’argent, les enquêteurs ont finalement rattaché l’affaire à une large investigation menée par Interpol.L’histoire commence à la mi-mars en Allemagne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 9
C'est intéressant!