•   
  •   

France Fin de l'interdiction de réunion dans les lieux de culte : le grand rabbin prudent

12:01  19 mai  2020
12:01  19 mai  2020 Source:   europe1.fr

"C'est une excellente nouvelle" : à Lyon, les croyants soulagés de retourner à la messe

  À la demande du Conseil d'État, le gouvernement est tenu d'autoriser les rassemblements dans les lieux de culte, même s'ils réunissent plus de dix personnes. Au micro d'Europe 1, des croyants lyonnais se disent satisfaits de cette décision, alors que la fête chrétienne de l'Ascension approche.

JUSTICE - Le Conseil d’État a ordonné, ce lundi 18 mai, au gouvernement de lever l ’ interdiction “générale et absolue” de réunion dans les lieux de culte , mis en place dans le cadre de l ’état d’urgence sanitaire, en raison de son “caractère disproportionné”. Saisie en référé par plusieurs

Le Conseil d’Etat a ordonné de lever l ’ interdiction de réunion dans les lieux de culte . De nouvelles régions d’Espagne ont entamé à leur tour lundi leur déconfinement, mais Madrid et Barcelone restent pour le moment exclues.

Le Conseil d’État a ordonné lundi la levée de l’interdiction de rassemblement dans les lieux de culte. Après deux mois sans possibilité de prier ensemble, les croyants devraient pouvoir reprendre leurs habitudes, avec quelques règles sanitaires en plus, comme le souligne mardi sur Europe 1 Haïm Korsia, le grand rabbin de France. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP Le Conseil d’État a ordonné lundi la levée de l’interdiction de rassemblement dans les lieux de culte. Après deux mois sans possibilité de prier ensemble, les croyants devraient pouvoir reprendre leurs habitudes, avec quelques règles sanitaires en plus, comme le souligne mardi sur Europe 1 Haïm Korsia, le grand rabbin de France.

Le Conseil d’État a ordonné lundi au gouvernement de lever l’interdiction de rassemblement dans les lieux de culte d'ici huit jours. Une interdiction que la plus haute juridiction administrative française estime disproportionnée. Cela fait deux mois que messes et prières dans les églises, mosquées, et synagogues ne sont plus possibles à cause du coronavirus. La décision du Conseil d'État est un soulagement pour Haïm Korsia, grand rabbin de France. Mais toutes les précautions seront prises lors des célébrations, assure-t-il mardi sur Europe 1.

Déconfinement : La restriction des cultes, « une inattention grave du Gouvernement », selon l’archevêque de Rennes

  Déconfinement : La restriction des cultes, « une inattention grave du Gouvernement », selon l’archevêque de Rennes Monseigneur d’Ornellas a réagi à la décision du Conseil d’État ordonnant de lever l’interdiction de réunion dans les lieux de culte © François Guillot / AFP Monseigneur Pierre d'Ornellas, archevêque de Rennes. RELIGION - Monseigneur d’Ornellas a réagi à la décision du Conseil d’État ordonnant de lever l’interdiction de r « Une atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de culte.

Cette interdiction a été décidée dans le cadre de l 'état d'urgence sanitaire. La juridiction administrative l'estime disproportionnée. Le Conseil d'Etat a ordonné ce lundi au gouvernement de lever l ' interdiction "générale et absolue" de réunion dans les lieux de culte , mis en place dans le

Le Conseil d’Etat a ordonné ce lundi au gouvernement de lever l ’ interdiction « générale et absolue » de réunion dans les lieux de culte , mis en place Le décret pris par le Premier ministre Edouard Philippe le 11 mai, dans le cadre du déconfinement en pleine pandémie de coronavirus, interdit tout

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation le mardi 19 mai

"Le monde est terrible : on a fait Pâques, Pessa'h chez soi et je comprends que tous les croyants ont cette même souffrance. Mais en même temps, il y a cet impératif de protection. On a arrêté complètement l'économie du pays pendant près de deux mois pour protéger la vie. Il n'est pas question de se précipiter pour ouvrir les choses sans prendre toutes les précautions possibles", souligne Haïm Korsia.

>> Retrouvez la matinale du jour de Matthieu Belliard en replay et en podcast ici

Les précautions sanitaires à prendre pour éviter des clusters

Parmi les mesures sanitaires envisagées : "une limitation du nombre de personnes par lieu", "le respect d'un siège sur trois", "la surveillance pour qu'il n'y ait pas d'attroupement à l'entrée ou à la sortie", ou encore "la mise en place d'un référent médical pour chaque synagogue".

Il est « irréaliste d’évoquer l’idée de grands rassemblements » pour la fin du ramadan, selon la mosquée de Paris

  Il est « irréaliste d’évoquer l’idée de grands rassemblements » pour la fin du ramadan, selon la mosquée de Paris L’avertissement de la mosquée de Paris et du Conseil français du culte musulman arrive au lendemain de la décision du Conseil d’Etat ordonnant la levée de l’interdiction de réunion dans les lieux de culte. Le Conseil d’Etat a ordonné lundi au gouvernement de lever l’interdiction « générale et absolue » de réunion dans les lieux de culte, mise en place dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, faisant valoir notamment que cette interdiction était « disproportionnée », alors que les rassemblements de moins de 10 personnes sont tolérés « dans d’autres lieux ouverts au public ».

Pourquoi la fin du confinement ne sonnera pas la fin de l ’épidémie. Le Conseil d’Etat a jugé, lundi 18 mai que l ’ interdiction générale et absolue de tout rassemblement dans les Le Conseil d’Etat enjoint donc au premier ministre de remplacer cette interdiction pure et simple par « des mesures

L ' interdiction de se réunir dans les lieux de culte portant «une atteinte grave et manifestement illégale» à la liberté de culte , le Conseil d’État a exigé que le gouvernement lève cette mesure imposée au vu de l 'urgence sanitaire.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Coronavirus : l’Académie française a tranché, il faudra désormais dire "la" Covid-19

> Coronavirus : la deuxième vague est-elle inévitable ?

> Rassemblements, déplacements, sport : ce qui reste interdit malgré le déconfinement

> Déconfinement : ce qu'il faut savoir sur le retour au travail

> Déconfinement : quelle hygiène pour les vélos, trottinettes et scooters en libre-service ?

"Evidemment, le port du masque, le fait d'amener son propre livre, ça impose une adaptation pour chaque lieu, il faut prendre le temps de faire", concède-t-il. "Il n'est pas question qu'il y ait des clusters dans les lieux de culte, en tout cas dans les synagogues", affirme le grand rabbin de France.

Sénégal: Macky Sall annonce «une nouvelle phase» dans la gestion du Covid-19 .
Dans sa troisième adresse à la Nation depuis le début de la crise, le président Macky Sall a annoncé lundi 11 mai un assouplissement des mesures. Mais tout n'est pas fini, prévient Macky Sall. De notre correspondante à Dakar, Pas de « relâchement », mais « une adaptation », le mot est revenu à plusieurs reprises dans le discours du chef de l’État : « après deux mois de mise à l’épreuve nous devons sereinement adapter notre stratégie ». À compterDe notre correspondante à Dakar,

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!