•   
  •   

France Deux arracheurs de colliers interpellés et en garde à vue à Paris

18:02  26 mai  2020
18:02  26 mai  2020 Source:   msn.com

Paris : Un policier blessé lors d'une intervention contre un rodéo d’une trentaine de motos

  Paris : Un policier blessé lors d'une intervention contre un rodéo d’une trentaine de motos ACCIDENT - Un policier blessé accidentellement par une automobiliste. L’accident a eu lieu sur l’autoroute A1, au niveau du stade de France à Saint-Denis alors que ce motocycliste de la direction de la circulation et de l’ordre public (DOPC) tentait d’intercepter les participants d’un rodéo d'une trentaine de motos. Le fonctionnaire a été transporté à l’hôpital « en urgence absolue », a précisé la préfecture de police. Selon une source policière, il souffrait samedi, d’une fracture d’un poignet et de multiples contusions et était toujours en attente d’examens complémentaires mais ses jours ne sont pas en danger.

Pour les articles homonymes, voir Garde à vue et GAV. Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Garde à vue (droit). En procédure pénale française, la garde à vue est définie par l'article 62-2 du code de procédure pénale comme étant : « Une mesure de contrainte décidée par

Une manifestation près de la Place de la République à Paris . En début de soirée, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a rapporté que lors des échauffourées de Paris , 208 personnes ont été interpellées , dont 174 ont été placées en garde à vue .

Paris. Des individus masqués ont volé un sac et arraché un collier porté par cette dame âgée dans le XIIIe arrondissement. © DR Paris. Des individus masqués ont volé un sac et arraché un collier porté par cette dame âgée dans le XIIIe arrondissement.

Les images de la vidéo de leurs méfaits ont fait le tour des réseaux sociaux. Et ont choqué plus d'un internaute.

Fort heureusement, ces arracheurs de colliers étaient dans le collimateur de la police. Les fonctionnaires avaient un signalement précis à leur sujet. Ce mardi matin, les deux voleurs se sont donc réveillés en cellule, au commissariat du XIIIe arrondissement de Paris.

Ils ont été mis en garde à vue lundi soir par les policiers de la BRF (Brigade des réseaux ferrés) qui les ont « cueillis ». Ils devraient être poursuivis pour « vol avec violence en réunion sur personnes vulnérables ».

Déconfinement à Paris : «Ne baissons pas la garde», recommande le préfet de police

  Déconfinement à Paris : «Ne baissons pas la garde», recommande le préfet de police Déconfinement à Paris : «Ne baissons pas la garde», recommande le préfet de police« La situation dans les hôpitaux est loin d'avoir retrouvé un état normal même si elle s'améliore de jour en jour. De nombreux décès sont encore constatés. Vendredi dernier, le bilan faisait état de 887 nouveaux cas, 21 nouvelles entrées en réanimation et 77 morts. Ne baissons pas la garde », a recommandé le préfet de police.

Deux Russes et deux Ukrainiens ont été placés en garde à vue dans la soirée du 14 juin à Lille, après des premiers Les forces de l’ordre françaises ont interpellé un groupe de journalistes russes, à Lille, alors qu’ils couvraient les affrontements entre supporters, rapporte le site sportif Championat.com.

«Cinq des six salariés d'Air France interpellés seraient des militants de la CGT. Un rassemblement de soutien aux cinq gardés à vue est prévu ce lundi à 16 heures à Roissy, selon une source syndicale citée par France Bleu. En revanche, les syndicalistes arracheurs de chemises sont des violents

Cinq jeunes contre un couple âgé

L'affaire remonte à dimanche. Dans l'après-midi, un monsieur âgé rentre tranquillement chez lui, rue des Frigos (XIIIe), dans le quartier de la Bibliothèque Nationale Française. Il est suivi de sa femme. Il laisse la porte ouverte du jardin de sa résidence afin de laisser rentrer sa petite-fille, la vingtaine d'années, avec son vélo.

Cinq jeunes, habillés dans des tenues de sport noires et rouges, à marques identifiables, masqués, se rapprochent et sautent à la gorge de l'octogénaire. Le monsieur essaie de se défendre. Un des jeunes arrache le sac de sa femme et son collier. La jeune fille tente d'intervenir. En vain.

La bande de voleurs s'envole comme une nuée de moineaux avec son butin. Le couple porte plainte au commissariat du XIIIe.

Deux hommes échangeant la garde d'un enfant tirent, se blessent mutuellement au parking de l'épicerie Skyway

 Deux hommes échangeant la garde d'un enfant tirent, se blessent mutuellement au parking de l'épicerie Skyway © Fourni par KOMO-TV Seattle Deux hommes échangeant la garde d'un enfant ont été blessés dans une double fusillade mercredi soir après une altercation dans un parking de l'épicerie Skyway beaucoup, selon le bureau du shérif du comté de King. Les autorités de enquêtent sur une fusillade dans le bloc 11600 de la 68e avenue Sud à Skway. Les autorités de ont déclaré que la fusillade impliquait le père de l'enfant et le nouveau petit ami de la mère.

A Marseille, les vols à l’arraché de colliers en or se multiplient. Les policiers en ont récemment recensés jusqu’à 30 par jour. Une « spécialité » de la

Éric Drouet, l'un des visages des gilets jaunes, a été interpellé et placé en garde à vue ce mercredi soir près de la place de la Concorde à Paris pour manifestation non-déclarée.

Des auteurs repérés à Saint-Denis

Lundi, en début de soirée, la patrouille BRF, en mission de sécurisation dans les transports, retrouve les malfrats assez loin des « lieux du crime », à l'opposé du XIIIe, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), sur le quai du tram T1, arrêt « marché de Saint-Denis ».

Les policiers, qui ont vu la vidéo de l'arrachage du collier, constatent que « les deux individus correspondent en tout point à la description physique et vestimentaire des auteurs du vol ». Ils décident de procéder à un contrôle. Les deux jeunes n'ont pas de papiers d'identité. Et disent « venir de Libye et être SDF ». Les policiers les interpellent, les menottent et les embarquent. Et se rapprochent du commissariat du XIIIe. Lequel confirme qu'une enquête est ouverte mais que les auteurs ne sont pas encore interpellés.

VIDÉO. Deux arracheurs de colliers interpellés et en garde à vue à Paris

Ce mardi, au commissariat du XIIIe, les policiers tentent de démêler le fil. Les deux voleurs présumés sont de jeunes majeurs. « L'un a tenté de se faire passer pour un mineur, déplore une source proche de l'enquête. Un a reconnu les faits. L'autre n'avait pas encore été entendu ». Leur garde à vue devrait être prolongée.

Que sait-on du tournage sauvage impliquant de faux policiers à Paris ? .
Plusieurs personnes ont affirmé qu'un tournage impliquant de faux policiers était destiné à réaliser un film accusant la police de racisme. Son réalisateur dit avoir voulu rendre hommage à George Floyd. Question posée par Antoine le 02/06/2020 Bonjour, Vous nous interrogez sur un article du site Actu17, qui reprend de nombreuses informations liées à la police, publié le 1er juin. Il affirme que «trois faux policiers ont été interpellés et placés en garde à vue ce dimanche à Paris. Habillés avec de vraies tenues d’uniforme, ils participaient à un tournage sauvage pour mettre en scène une attitude et une interpellation à caractère raciste».

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 14
C'est intéressant!