•   
  •   

France "Surveillance cachée" ou "bon moyen de prévention" : les Français partagés sur StopCovid

05:30  29 mai  2020
05:30  29 mai  2020 Source:   europe1.fr

A quoi ressemblera la future application StopCovid ?

  A quoi ressemblera la future application StopCovid ? L'application StopCovid, qui fait couler beaucoup d'encre, doit être officiellement dévoilée la semaine du 25 mai avant un lancement officiel courant juin 2020. L'utilisation de l'application fera l'objet d'un débat et d'un vote au Parlement le 27 mai 2020. A l'issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l'application.Une telle application n'a de sens et ne peut réellement être efficace que si elle est très majoritairement adoptée. Reste donc à savoir si les Français seront conquis et l'adopteront massivement lors de sa sortie.

PARTAGER . Télé Loisirs. La Cnil donne son feu-vert à l'application de traçage StopCovid . Dailymotion. Le journal de 21h du 26 mai 2020.

PARTAGER . EN COURS DE LECTURE: Viral.

La Cnil a donné son feu vert à la mise en place de StopCovid, l'application de traçage de contacts pour lutter contre l'épidémie du coronavirus. Mais les Franciliens interrogés par Europe 1 mardi ne sont pas totalement rassurés par les perspectives offertes par cet outil, qui devrait être disponible dès ce week-end, selon le gouvernement. © LOU BENOIST / AFP La Cnil a donné son feu vert à la mise en place de StopCovid, l'application de traçage de contacts pour lutter contre l'épidémie du coronavirus. Mais les Franciliens interrogés par Europe 1 mardi ne sont pas totalement rassurés par les perspectives offertes par cet outil, qui devrait être disponible dès ce week-end, selon le gouvernement.

Une étape importante vient d'être franchie dans le déploiement de l'application StopCovid, voulue par le gouvernement pour permettre le traçage de contacts pour lutter contre le coronavirus. La Cnil, le gendarme français des libertés, vient de donner son feu vert pour la mise en place de cet outil destiné à juguler un rebond éventuel de l'épidémie. Les Français croisés par Europe 1 mardi à Paris restent néanmoins partagés sur cette application, qui pourrait être disponible dès ce week-end.

L’application StopCovid représente-t-elle un risque pour vos contacts, comme le craint Jean-Luc Mélenchon ?

  L’application StopCovid représente-t-elle un risque pour vos contacts, comme le craint Jean-Luc Mélenchon ? Dénonçant un projet « liberticide » et « inefficace », le chef de La France insoumise a pointé du doigt ce qu’il voit comme des failles dans la sécurité de l’application destinée à « tracer » les malades du Covid-19.Le chef de la France insoumise a ainsi critiqué le « big data » qui « en sait plus sur vous-même que vous ». Et d’ajouter, joueur : « Je fais partie de ceux qui ne veulent pas qu’on sache près de qui j’étais à moins d’un mètre pendant plus d’un quart d’heure.

PARTAGER . EN COURS DE LECTURE: Divertissement.

Frank Marotte, PDG de Toyota France : "Les pouvoirs publics ont pris conscience de l'impact de la crise sur notre secteur".

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 26 mai

"Je pense que ça peut être un bon moyen de prévention et il faudrait que tout le monde télécharge l'application", défend une Parisienne, pour qui avoir l'application dans son smartphone doit même devenir "une obligation" : "Comme ça, on est sûr que ça marche."

"Utiliser ces données à bon escient"

Les défenseurs des libertés restent sceptiques face à un outil qui, selon eux, permet une intrusion dans la vie privée des utilisateurs, au nom de la lutte contre la maladie. "Pour moi, c'est un système de surveillance cachée, le fait de savoir qu'on est fliqués toute la journée et qu'on sache où on est, à n'importe quel moment, je ne suis pas pour", tranche une autre citoyenne croisée par Europe 1.

REPLAY - Covid 19 : un été sous surveillance (TMC) : quel été pour les Français ?

  REPLAY - Covid 19 : un été sous surveillance (TMC) : quel été pour les Français ? Pour TMC, Martin Weill nous emmène à la découverte d'un été qui ne sera pas comme les autres pour les Français. Une émission également disponible en replay. © DR Pour TMC, Martin Weill nous emmène à la découverte d'un été qui ne sera pas comme les autres pour les Français. Une émission é Nouveau prime pour Martin Weill qui s'intéresse cette fois ci à l'été 2020, qui sera sans doute différent des autres pour de nombreux habitants de l'Hexagone, dans Covid 19 : un été sous surveillance, diffusé ce mardi soir sur TMC.

L'avis favorable de la Commission nationale informatique et liberté ne parvient pas à rassurer les détracteurs de l'application, qui craignent une violation de certaines libertés et l'instauration d'une " Surveillance cachée " ou " bon moyen de prévention " : les Français partagés sur StopCovid .

Thierry Marx était l’invité de Jordan de Luxe dans "L’Instant de Luxe" sur Non Stop People ce mardi 26 mai. Le chef a notamment dévoilé son salaire dans l’émission "Top Chef" de M6. " Surveillance cachée " ou " bon moyen de prévention " : les Français partagés sur StopCovid .

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Vaccin, immunité, transmission : quatre questions toujours d'actualité sur le coronavirus

> Déconfinement : à quoi pourrait ressembler la nouvelle carte présentée le 2 juin ?

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Coronavirus : l’Académie française a tranché, il faudra désormais dire "la" Covid-19

> Corrections statistiques, moyennes arrondies... les mesures exceptionnelles du bac 2020

> Pourquoi les infirmières françaises sont-elles parmi les plus mal payées d'Europe ?

"Il faut utiliser ces données à bon escient, et je ne doute pas que ce sera utilisé à bon escient", veut croire un autre, selon qui "il faut que ça soit temporaire et que ça se termine une fois que l'état d'urgence sanitaire est levé".

"Le problème, c'est que personne ne va la télécharger", balaie une Parisienne. "Il ne faut pas se voiler la face, les Français sont têtus et je suis pessimiste." "Au moment où l'épidémie était très forte, oui, je l'aurais fait, mais maintenant que l'épidémie est en train de baisser, pour le moment j'en vois moins l'utilité", estime une citoyenne qui a décidé de ne pas télécharger l'application, utilisable sur la base du volontariat.

Cafés et restaurants : Emmanuel Macron salue "le retour des jours heureux" .
Le président de la République, Emmanuel Macron, a salué sur Twitter la réouverture des cafés et restaurants, un signe du "retour des jours heureux". En zone orange, seules les terrasses peuvent accueillir des clients. En zone verte, c'est également possible à l'intérieur, sous conditions.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!