•   
  •   

France Un procès requis contre les frères Bogdanoff pour « escroquerie » par le parquet de Paris

13:55  05 juin  2020
13:55  05 juin  2020 Source:   20minutes.fr

Corruption en Chine: quasi-doublement des poursuites en 2019

  Corruption en Chine: quasi-doublement des poursuites en 2019 Le nombre de personnes poursuivies pour corruption en Chine a presque doublé en 2019 à +90 %, selon un rapport du Parquet, sur fond de renforcement de la campagne disciplinaire du président Xi Jinping.D'innombrables responsables communistes sont déjà tombés depuis le lancement en 2013, à l'arrivée au pouvoir du chef de l'Etat, de cette opération "mains propres".Un total de 18.585 personnes ont été poursuivies en justice pour corruption l'an passé, soit une hausse de 90 % sur un an, selon un rapport du Parquet populaire suprême remis lundi aux députés actuellement réunis en session parlementaire annuelle à Pékin.

Ils sont soupçonnés d’avoir volé un millionnaire dépressif

Igor et Grichka Bogdanoff, ici le 21 septembre 2015, ont été mis en examen pour «escroquerie». © THOMAS SAMSON / AFP Igor et Grichka Bogdanoff, ici le 21 septembre 2015, ont été mis en examen pour «escroquerie». ESCROQUERIE - Ils sont soupçonnés d’avoir volé un millionnaire dépressif

Igor et Grichka Bogdanoff ont-ils tenté de spolier un millionnaire dépressif pour régler leurs déboires financiers et relancer « Temps X », l’émission de science-fiction qui les a rendus célèbres dans les années 80 ? Le parquet de Paris demande leur renvoi en correctionnelle.

Il revient désormais au juge d’instruction de décider ou non d’un procès contre les jumeaux de 70 ans et un fils de diplomate franco-congolais, Tanguy Ifoku, que le parquet veut voir juger ensemble pour « escroquerie sur personne vulnérable ». Dans son réquisitoire du 26 mars, le parquet accuse les jumeaux d’avoir placé Cyrille P. « sous emprise » pour l’entraîner dans des « projets chimériques ». Cet ancien hôtelier fortuné, atteint d’une psychose maniaco-dépressive, s’est suicidé à l’âge de 53 ans, depuis les falaises d’Étretat, le 31 août 2018, au plus fort de l’enquête. Deux mois plus tôt, Igor et Grichka Bogdanoff étaient placés en garde à vue et mis en examen dans ce dossier, moins d’un an après leur rencontre avec Cyrille P.

Procès des Balkany : vous avez oublié les récentes étapes ? Notre résumé

  Procès des Balkany : vous avez oublié les récentes étapes ? Notre résumé Patrick et Isabelle Balkany ont été condamnés en appel à cinq et quatre ans de prison ferme pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, mercredi. Un épisode qui s'ajoute à une déjà longue série d'étapes judiciaires depuis un an pour le couple Balkany. Voici un petit rappel. Les époux Balkany ont connu un parcours judiciaire pour le moins rempli cette année. Et il vient de franchir une nouvelle étape capitale. Patrick et Isabelle Balkany ont été condamnés mercredi en appel respectivement à cinq et quatre ans de prison ferme, sans incarcération immédiate, pour blanchiment aggravé de fraude fiscale.

Leurs conseils dénoncent une instruction « précipitée »

Les jumeaux, connus pour leur transformation physique hors du commun et leurs ouvrages de vulgarisation scientifique controversés, « contestent toute escroquerie envers leur ami, il n’y a pas eu d’enrichissement », ont réagi leurs avocats, Me Edouard de Lamaze et Eric Morain. Ces conseils dénoncent une instruction « précipitée » et ciblent M. Ifoku, « responsable » de l’escroquerie à leurs yeux et « désormais en fuite » car la justice lui « a remis son passeport ». M. Ifoku est visé par un mandat d’arrêt depuis décembre.

A l’issue des investigations, le ministère public retient toutefois une série de projets suspects dans lesquels Cyrille P. a voulu investir 1,5 million d’euros en quelques semaines, pendant l’hiver 2017-2018. Pour l’accusation, les trois hommes ont conscience de manipuler Cyrille P. : « J’ai parlé avec lui hier pour le maintenir dans cet état (…) ce serait une bonne façon de le réinitialiser », raconte Grischka à son frère au téléphone.

Bernard Tapie sera jugé en appel pour escroquerie à l’automne

  Bernard Tapie sera jugé en appel pour escroquerie à l’automne L'homme d'affaires avait été relaxé en juillet 2019 de l’accusation d’escroquerie dans l’affaire de l’arbitrage lui ayant octroyé 403 millions d’euros en 2008. La date est désormais connue. A partir du 12 octobre prochain et jusqu'au 18 novembre, Bernard Tapie a de nouveau rendez-vous avec la justice pour son procès en appel. Il avait été relaxé en juillet 2019 de l'accusation d'escroquerie dans l'affaire de l'arbitrage lui ayant octroyé 403 millions d'euros en 2008.

Des chèques bloqués

En difficultés financières, Igor convainc leur nouvel ami de lui racheter, en indivision et sans pouvoir s’y installer, la moitié de sa villa parisienne, pour 750.000 euros. Cyrille P. consent à tout et signe le million et demi d’euros de chèques fin décembre 2017. Mais aucun ne sera encaissé : la banque les bloque. A l’époque, elle vient tout juste de signaler à la justice un cercle de profiteurs potentiels, qui pousse son client à dilapider sa fortune dans des projets artistiques « plus ou moins sérieux », note le parquet.

Face au blocage des chèques et à la mise en place d’une protection judiciaire de leur ami, ils croient tenir une solution pour échapper à des poursuites : obtenir des « passeports diplomatiques ». Tanguy Ifoku doit s’en charger. Mais après plus de six mois, et 160.000 euros en liquide en grande partie absorbés par le Franco-Congolais, Cyrille P. et les jumeaux n’auront obtenu « rien de plus qu’une nomination, par un ministre de la RDC connu pour sa corruption, comme + consultants scientifiques de l’Unesco + ».

Michel Polnareff : sa réaction après avoir gagné son procès contre son ex-agent Fabien Lecoeuvre .
La nouvelle a été partagée ce jeudi 11 juin par Michel Polnareff sur Instagram. Le chanteur de 75 ans a gagné son procès contre son ex-agent, Fabien Lecoeuvre qui l'accusait notamment de ne pas lui avoir reversé une commission sur la vente de ses catalogues d'édition musicale.Bien au courant des propos tenus par son ex-acolyte, Michel Polnareff avait réagi sur les réseaux sociaux - se moquant des faibles audiences des émissions dans lesquelles Fabien Lecoeuvre était intervenu. La querelle ne s'arrêtait cependant pas là, un chroniqueur de TPMP People annonçait en début d'année que l'ex-agent avait décidé d'attaquer deux fois son ex-employeur devant la justice.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 24
C'est intéressant!