•   
  •   

France Une bagarre éclate entre une centaine de jeunes à Étampes dans l’Essonne, la région porte plainte

16:15  02 août  2020
16:15  02 août  2020 Source:   ouest-france.fr

Bagarre dans un centre de loisirs d'Ile de France, la région va porter plainte

  Bagarre dans un centre de loisirs d'Ile de France, la région va porter plainte Vendredi, une bagarre a impliqué une centaine de jeunes dans un centre de loisirs de l'Essonne, créant l'indignation. La présidente de la région IDF, Valérie Pécresse, a annoncé qu'une plainte sera déposée.Une plainte va être déposée par la région Ile-de-France après la bousculade qui s'est transformée en bagarre impliquant une centaine de jeunes vendredi dans un centre de loisirs d'Etampes (Essonne), a annoncé sa présidente Valérie Pécresse.

La police a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser la centaine de jeunes . La région a porté plainte . Deux bandes rivales se sont affrontées sur la base de loisirs d' Étampes , vendredi 30 juillet dans la soirée.

Suite à une bagarre ayant opposé des dizaines de jeunes dans un centre de loisir à Étampes , dans l ’ Essonne , et dont les vidéos ont déferlé sur les réseaux sociaux, la présidente de la région a dénoncé des «violences inacceptables» et a annoncé qu’une plainte suivrait.

Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France a fait savoir samedi 1er août qu’elle porterait plainte après qu’une bagarre se soit produite dans l’Essonne. © Daniel FOURAY / OUEST-FRANCE Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France a fait savoir samedi 1er août qu’elle porterait plainte après qu’une bagarre se soit produite dans l’Essonne.

La présidente de la région Ile-de-France a annoncé samedi 1er août son intention de porter plainte après qu’une bagarre a éclaté vendredi 31 juillet entre une centaine de personnes sur une base de loisirs à Étampes dans l’Essonne.

Ile-de-France : La région va porter plainte après une bousculade dans un centre de loisirs

  Ile-de-France : La région va porter plainte après une bousculade dans un centre de loisirs La bousculade n’a fait aucun blessé © Lionel GUERICOLAS / MPP/SIPA Valérie Pecresse est la présidente de la région Île-de-France depuis 2015. FOULE - La bo Une plainte va être déposée par la région Ile-de-France après la bousculade qui s’est transformée en bagarre impliquant une centaine de jeunes vendredi dans un centre de loisirs d’Etampes ( Essonne), a annoncé sa présidente Valérie Pécresse.

Essonne : la région Ile- de -France porte plainte après une bagarre entre jeunes . VU DANS LA PRESSE - Une vingtaine de jeunes de Mennecy se sont Après la rixe ayant opposé une centaine de jeunes sur la base de loisirs d' Étampes ( Essonne ), la région Île- de -France a décidé de déposer

La région Île- de -France a décidé de porter plainte après une rixe ayant opposé une centaine de jeunes sur la base de loisirs d' Étampes , dans l ' Essonne . La région réclame des renforts policiers. La scène a fait le tour des réseaux sociaux. Une vingtaine de jeunes de Mennecy se sont affrontés à

Une plainte va être déposée par la région Ile-de-France après la bousculade qui s’est transformée en bagarre impliquant une centaine de jeunes vendredi 31 juillet dans un centre de loisirs d’Étampes (Essonne), a annoncé sa présidente Valérie Pécresse.

Vendredi, en fin d’après-midi, alors que plus d’un millier de personnes, dont des familles, profitent des activités de ce centre de loisirs de cette ville de la région parisienne, « une bousculade » survient entre une centaine de jeunes, selon une source policière.

Rapidement, les esprits s’échauffent et les jeunes en viennent aux mains, sous le regard impuissant des familles et des membres de la sécurité du centre, précise-t-on de même source.

Aucun blessé

Plusieurs vidéos de l’incident, diffusées sur les réseaux sociaux, ont été vues des milliers de fois, provoquant l’indignation.

Dourdan : 70 migrants accueillis au gymnase Nicolas-Billault

  Dourdan : 70 migrants accueillis au gymnase Nicolas-Billault Dourdan : 70 migrants accueillis au gymnase Nicolas-BillaultCette arrivée fait suite à l' évacuation du camp d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), qui a débuté à 6h30 ce matin. Entre 1 500 et 2 000 personnes s'étaient installées ces dernières semaines dans des tentes au bord du canal Saint-Denis, à quelques centaines de mètres du périphérique parisien.

Une bousculade de grande ampleur a eu lieu à la base de loisirs d’ Étampes . Appelées sur les lieux, les forces de l’ordre ont été encerclées par près de 200 individus et ont dû faire usage de gaz lacrymogène, rapporte Le Parisien.

D’après lui, dans le cas contraire, les jeunes seront «un réservoir de contamination» «En un mois, on est passé de zéro à trois admissions à cinq à 10 par jour surtout dans le nord de la région , où la Une bagarre générale rassemble 200 jeunes à Étampes – vidéos. Des centaines de personnes

Samedi soir, la présidente de la région IDF, Valérie Pécresse, a dénoncé des « violences inacceptables ». « Une plainte sera déposée. Et le Vice-President @karampatrick se rendra sur place demain (dimanche) pour évaluer les besoins de forces de sécurité supplémentaires et les transmettre au ministère de l’intérieur », avait-elle annoncé sur Twitter.

L’incident, qui s’est terminé avec l’intervention des forces de l’ordre, n’a fait aucun blessé.

Cinq adolescents inculpés après que l'homme a perdu son œil à Sydney en poignardant .
Il a été poignardé au visage et des voisins ont dit avoir entendu des cris quand une bagarre a éclaté. © 9News Cinq adolescents ont été inculpés après qu'un homme a été poignardé au visage à Pyrmont. La victime a été traitée par des ambulanciers paramédicaux et transportée à l'hôpital Royal Prince Alfred où elle a subi une intervention chirurgicale d'urgence. Cependant, il a perdu un œil à la suite de l'incident et reste dans un état critique.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!