•   
  •   

France Météo. Canicule : 45 départements placés en vigilance orange

18:25  06 août  2020
18:25  06 août  2020 Source:   ouest-france.fr

Six départements en vigilance orange canicule : pourquoi le pic de chaleur s’annonce intense

  Six départements en vigilance orange canicule : pourquoi le pic de chaleur s’annonce intense Six départements ont été placés en vigilance orange canicule, ce mercredi, par Météo France. Les températures dépasseront les 40 °C, jeudi 30 et vendredi 31 juillet, dans plusieurs régions. Après une première hausse du mercure, lundi 27 juillet, au cœur d’un été particulièrement sec, la France va de nouveau avoir très chaud, jeudi 30 et vendredi 31 juillet. Les températures pourraient atteindre 41 °C ou 42 °C par endroits. Explications avec Stéven Testelin, prévisionniste à Météo France.1.

Le mercure va grimper dès aujourd’hui selon Météo France. © MICKAEL LOUEDEC / ARCHIVES OUEST-FRANCE Le mercure va grimper dès aujourd’hui selon Météo France.

Météo France a placé 45 départements en vigilance orange pour cause de canicule dès jeudi 6 août.

Un nouvel épisode de canicule commence dès aujourd’hui en France. Météo France a placé 45 départements en vigilance orange ce 6 août, situés du Sud-Ouest aux Hauts-de-France.

L’épisode caniculaire devrait durer plusieurs jours sur une grande partie de la France. Un « pic de chaleur très intense » va d’abord toucher vendredi les régions du Sud-Ouest aux Pays de la Loire, « se prolongeant par un épisode caniculaire durable sur une grande partie de la France, marqué notamment par des nuits chaudes voire caniculaires », a précisé Météo France.

Les maximales prévues pour vendredi sont très élevées : 31,8 °C à Lille, 32,9 °C à Paris, 34,6 °C à Rennes, 38 °C à Bordeaux, 40 °C à Toulouse. Les minimales seront également au-dessus des seuils de canicule, avec plus de 20 °C au petit matin samedi dans plusieurs régions.

Sécheresse et incendies

Cet épisode pourrait durer une semaine, voire jusqu’au 15 août selon les dernières informations. C’est le troisième épisode de canicule depuis le début de l’été après ceux intervenus la semaine du 24 juillet et les 30 et 31 juillet.

Cette nouvelle vague de chaleur intervient en pleine épidémie de coronavirus et dans un contexte de forte sécheresse : de nombreux incendies se sont déjà déclarés dans le sud de la France, comme à Martigues.

Alors qu’il y a encore un demi-siècle, le seuil symbolique des 40 °C était atteint de façon exceptionnelle dans l’Hexagone, il pourrait devenir la nouvelle normale des vagues de chaleur, de plus en plus intenses et fréquentes en raison du réchauffement de la planète provoqué par les activités humaines.

> Lire aussi : Météo. Les canicules sont-elles de plus en plus fréquentes en France ?

Covid-19 et chaleur : l'épidémie monte en puissance, l'alerte rouge à la canicule levée .
Le port du masque à l'extérieur s'étend à de plus en plus de villes et sites touristiques en France alors qu'une vague de canicule a touché le pays. © Photo by Mehdi Taamallah / NurPhoto via AFP Météo-France a levé ce mercredi l'alerte rouge La canicule s'achève en France, mais le Covid-19 ne connaît pas de répit : le marathon de Paris prévu en novembre a été annulé et les appels se font plus pressants pour généraliser le masque à l'extérieur afin de contrer la montée en puissance de l'épidémie.

usr: 1
C'est intéressant!