•   
  •   

France Sécheresse : les agriculteurs attendent avec impatience les aides de l'Etat

16:40  16 août  2020
16:40  16 août  2020 Source:   europe1.fr

Météo. Sols secs, restrictions d’eau : où en est la sécheresse en France ?

  Météo. Sols secs, restrictions d’eau : où en est la sécheresse en France ? Le mois de juillet très sec a aggravé la sécheresse qui touche une grande partie de la France. Malgré les orages et les pluies qui les accompagnent, 75 départements sont en restrictions d’eau mercredi 12 août. Après la canicule de ces derniers jours, des orages touchent une partie du pays. Parallèlement à la succession de ces phénomènes météorologiques, la France connaît depuis plusieurs semaines un épisode de sécheresse. Au 12 août, 75 départements connaissent des restrictions sur l’usage de l’eau.

Les agriculteurs et éleveurs victimes de la sécheresse vont pouvoir recevoir des indemnisations pour « calamités ». Ils devraient aussi bénéficier d’autres aides à la trésorerie d’urgence comme certains dégrèvements fiscaux, a annoncé ce vendredi le ministre de l ’Agriculture Julien Denormandie.

Le ministre de l 'agriculture Julien Denormandie a annoncé des aides supplémentaires pour les agriculteurs touchés par la sécheresse . "Pour tous les départements qui pourront relever de la calamité agricole", le ministre a indiqué qu'il serait "très vigilant" afin que les agriculteurs concernés

Le ministre de l'Agriculture a annoncé vendredi que le gouvernement allait permettre l'ouverture du régime des indemnisations pour © AFP Le ministre de l'Agriculture a annoncé vendredi que le gouvernement allait permettre l'ouverture du régime des indemnisations pour "calamités" aux agriculteurs et éleveurs victimes de la sécheresse. "C'est une rentrée d'argent qui va nous permettre de payer nos fournitures" se réjouit un agriculteur au micro d'Europe 1.

Des récoltes desséchées, des sols craquelés sous l’effet du manque d’eau… La France connaît depuis plusieurs semaines un épisode de sécheresse particulièrement intense. Et les agriculteurs en subissent les lourdes conséquences. "On prend des mesures exceptionnelles pour accompagner les agriculteurs face à des épisodes de sécheresse qui ne cessent de se répéter", a déclaré Julien Denormandie. Le ministre de l'Agriculture a confirmé qu’une "part significative" du volet agricole du plan de relance de l’économie devant être annoncé le 25 août sera consacrée à "l’adaptation de nos cultures au changement climatique". "Pour tous les départements qui pourront relever de la calamité agricole", le ministre a indiqué qu’il serait "très vigilant" afin que les agriculteurs concernés puissent en bénéficier.

Sécheresse : 78 départements concernés par les mesures de restriction d’eau

  Sécheresse : 78 départements concernés par les mesures de restriction d’eau Les orages de ces derniers jours et la fin de la canicule n’y ont rien changé. Soixante-dix-huit départements sont désormais concernés, ce mardi 18 août 2020, par des mesures de restriction d’eau en raison de la sécheresse. Le mois de juillet très sec a aggravé la sécheresse qui touche une grande partie de la France. Et en août, la situation ne s’est pas améliorée.Malgré les orages et les pluies qui les accompagnent, 78 départements sont désormais en restriction d’eau ce mardi 18 août. C’est trois de plus que la semaine dernière.

Le ministre de l ’agriculture, Julien Denormandie, a annoncé ce vendredi l’ouverture du régime des indemnisations pour « calamités » aux agriculteurs et éleveurs victimes de la sécheresse qui devraient aussi bénéficier d'autres aides à la trésorerie d'urgence comme certains dégrèvements

Les épisodes de sécheresse se multiplient dans l'Hexagone, le gouvernement va accorder des aides supplementaires aux agriculteurs ERIC A la fin de l 'épisode de sécheresse , on constate les conséquences des diminutions de rendement et on fait ces déclarations ( ) qui donnent lieu ensuite

>> À LIRE AUSSI - Agriculture : "Les sécheresses arrivent de plus en plus avec le dérèglement climatique"

Avec la sécheresse, "une catastrophe économique"

Julien Denormandie a donc annoncé une batterie de mesures et si on ne sait pas encore exactement à combien elle s’élèvera, elle est d'ores et déjà perçue comme une bouffée d'oxygène pour les agriculteurs. "C'est une rentrée d'argent qui va nous permettre de payer nos fournitures et nos charges pour l'année à venir", explique au micro d'Europe 1 un agriculteur dans les Yvelines. Il a été durement touché par la sécheresse : "Les maïs ne sont pas très hauts (... ) ça fait au moins 50 % de pertes", déplore-t-il, qualifiant la situation de "catastrophe économique".

Les aides immédiates seront accompagnées de mesures à long terme. Pour le gouvernement, l'objectif est double : aider les exploitations françaises tout en les adaptant au changement climatique. Pour Patrick, éleveur en Alsace, le pays est sur la bonne voie. Il aimerait notamment que soit simplifié l'aménagement des structures d'eau.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Cette année, on a eu des excédents d'eau et rien n'arrive à les absorber donc si on pouvait en stocker une partie, on pourrait le réutiliser pour nos irrigations, ça serait vraiment bien", développe-t-il au micro d'Europe 1. Les agriculteurs et le gouvernement envisagent aussi une autre piste : le développement de plantes plus résistantes à la chaleur et moins gourmandes en eau.

Bientôt le retour d’un insecticide pour sauver la filière de la betterave ? .
Les apiculteurs et les écologistes sont en colère : le gouvernement devrait à nouveau autoriser les producteurs de betteraves à utiliser un insecticide, interdit depuis deux ans. L'objectif est de "pérenniser" la filière sucrière française : le gouvernement veut autoriser les agriculteurs à utiliser dès 2021, sous "conditions strictes", des semences de betteraves enrobées d'un insecticide interdit depuis 2018, malgré l'opposition des défenseurs de l'environnement et des apiculteurs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!