•   
  •   

France La vague de chaleur de début août a entraîné 2 400 passages aux urgences

20:42  20 août  2020
20:42  20 août  2020 Source:   lexpress.fr

Coronavirus : Les restrictions sur les baignades entraînent une baisse des noyades

  Coronavirus : Les restrictions sur les baignades entraînent une baisse des noyades Quelque 596 passages aux urgences pour incident de noyade ont été enregistrés en France entre le 1er juin et le 4 août, contre 811 en 2019 à la même période © Lubos Pavlicek/AP/SIPA Un plan d'eau pour la baignade (illustration). AMELIORATION - Quelque 596 passages aux urgences pour incident de noyade ont été enregistrés en France entre le 1er juin et le 4 août, contre C’est l’une des rares conséquences positives de la pandémie de coronavirus et du confinement. Les incidents de noyade ont baissé en moyenne de 22 % en juin et juillet par rapport aux années précédentes.

Une vague de chaleur "durable et étendue" avait conduit Météo-France à placer 54 départements en vigilance orange canicule à partir du 6 août . 23 hospitalisations en soins intensifs et réanimation ont été rapportées au cours de ces dix jours, dont 15 concernaient des personnes âgées de 15 à 74 ans. Même si ce nouvel épisode de chaleur n'a pas atteint l'intensité de ceux de 2019, avec un record à 46°C, ni la longueur de la canicule historique de 2003, il devrait se classer dans les cinq plus sévères subis par le pays, a estimé Météo-France, avec des nuits au-dessus de 20°C, la barre des 40.

Les passages aux urgences pour ce motif ont représenté jusqu'à 0,9% de l'activité totale des urgences le 11 août , avant de diminuer progressivement puis de "retrouver les niveaux observés avant la canicule", de 0,26%, à partir du 17 août . Une vague de chaleur "durable et étendue" avait conduit Météo-France à °C une nouvelle fois franchie dans de nombreuses stations météo ou des séries de plusieurs jours consécutifs très chauds pour certaines villes, même au nord de la Loire. Les deux épisodes de canicule qui ont touché la France en juin et en juillet 2019 avaient entraîné 1.500 décès

Les passages aux urgences pour ce motif ont représenté jusqu'à 0,9% de l'activité totale des urgences le 11 août, avant de diminuer progressivement.

Des vaporisateurs d'eau à Paris le 8 août 2020 en pleine canicule © afp.com/Martin BUREAU Des vaporisateurs d'eau à Paris le 8 août 2020 en pleine canicule

Plus de 2400 passages aux urgences ont été enregistrés en août en raison de l'épisode caniculaire qui a concerné une grande partie de la France. "Entre le 06/08 et le 16/08, 2413 passages aux urgences" liés à la canicule ont été observés, "avec un pic à 306 passages le 11/08", indique Santé Publique France, précisant que l'impact sur la mortalité ne pourra être estimé "qu'un mois après l'épisode caniculaire".

Endeuillé après la mort de son frère, Donald Trump rentre à la Maison-Blanche

  Endeuillé après la mort de son frère, Donald Trump rentre à la Maison-Blanche Donald Trump est rentré à la Maison-Blanche dimanche, au lendemain du décès de son frère cadet Robert. 1/15 DIAPOSITIVES © Sarah Silbiger / Reuters Donald, Melania et Barron Trump de retour à la Maison-Blanche, le 16 août 2020. Donald, Melania et Barron Trump de retour à la Maison-Blanche, le 16 août 2020. 2/15 DIAPOSITIVES © Sarah Silbiger / Reuters Donald, Melania et Barron Trump de retour à la Maison-Blanche, le 16 août 2020. Donald, Melania et Barron Trump de retour à la Maison-Blanche, le 16 août 2020.

"Entre le 6 août et le 16 août , 2 413 passages aux urgences " liés à la canicule ont été observés, "avec un pic à 306 passages le 11 août ", indique l'agence sanitaire, précisant que l'impact sur la mortalité ne pourra être estimé "qu'un mois après l'épisode caniculaire". Les deux épisodes de canicule qui ont touché la France en juin et en juillet 2019 avaient entraîné 1 500 décès supplémentaires, soit dix fois moins que le nombre des décès liés à la canicule de 2003, estimé à 19 000 morts.

La vague de chaleur de début août a entraîné 2 400 passages aux urgences . Avec la vague de chaleur qui s'abat sur la France, l'alerte maximale de vigilance a été déclenchée pour quinze départements, dont une grande partie de l'Ile-de-France.

Les passages aux urgences pour ce motif ont représenté jusqu'à 0,9% de l'activité totale des urgences le 11 août, avant de diminuer progressivement puis de "retrouver les niveaux observés avant la canicule", de 0,26%, à partir du 17 août.

LIRE AUSSI>> Canicule : comment expliquer la vague de chaleur qui s'abat actuellement sur la France?

Une vague de chaleur "durable et étendue" avait conduit Météo-France à placer 54 départements en vigilance orange canicule à partir du 6 août. Quinze départements des régions Ile-de-France, Hauts-de-France et Normandie ont été placés en vigilance rouge canicule entre le 7 et le 12 août. Sur la même période, 858 consultations de SOS Médecins liées aux effets de la canicule ont été enregistrées.

Letizia immaculée sous le soleil d’Ibiza avec Felipe VI

  Letizia immaculée sous le soleil d’Ibiza avec Felipe VI La reine Letizia et le roi Felipe VI d'Espagne, en vacances officielles à Palma de Majorque, se sont rendus, ce lundi, sur l’île d’Ibiza. 1/16 DIAPOSITIVES © PPE/News Pictures La reine Letizia et le roi Felipe VI d'Espagne sur l'île d'Ibiza, le 17 août 2020 La reine Letizia et le roi Felipe VI d'Espagne sur l'île d'Ibiza, le 17 août 2020 2/16 DIAPOSITIVES © PPE/News Pictures La reine Letizia et le roi Felipe VI d'Espagne, le 17 août 2020 sur l'île d'Ibiza aux Baléares La reine Letizia et le roi Felipe VI d'Espagne, le 17 août 2020 sur l'île d'Ibiza aux Balé

La vague de chaleur de début août a entraîné 2 400 passages aux urgences . Climatisation limitée, menace du Covid : comment les Ehpad gèrent les pics de chaleur . Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) doivent obéir à des injonctions contradictoires entre la menace du virus et la forte chaleur .

La vague de chaleur de l'été 1911 en Europe est une vague de chaleur puissante qui s'étend du 5 juillet au 13 septembre, avec de courtes interruptions. Les 22 et 23 juillet, 38 °C sont observés à Lyon, Bordeaux et Châteaudun.

Un des épisodes les plus sévères du pays

"Ces tendances sont observées dans toutes les classes d'âge", souligne l'agence sanitaire. Plus de la moitié (57%) des passages aux urgences liés à la canicule se sont traduits par une hospitalisation, soit 1 370 au total, avec un pic à 171 le 11 août, ajoute Santé publique France. 23 hospitalisations en soins intensifs et réanimation ont été rapportées au cours de ces dix jours, dont 15 concernaient des personnes âgées de 15 à 74 ans.

Même si ce nouvel épisode de chaleur n'a pas atteint l'intensité de ceux de 2019, avec un record à 46°C, ni la longueur de la canicule historique de 2003, il devrait se classer dans les cinq plus sévères subis par le pays, a estimé Météo-France, avec des nuits au-dessus de 20°C, la barre des 40°C une nouvelle fois franchie dans de nombreuses stations météo ou des séries de plusieurs jours consécutifs très chauds pour certaines villes, même au nord de la Loire.

Les deux épisodes de canicule qui ont touché la France en juin et en juillet 2019 avaient entraîné 1.500 décès supplémentaires, soit dix fois moins que le nombre des décès liés à la canicule de 2003, estimé à 19 000 morts.

Reines, princes et princesses au mariage de Nikolaos et Tatiana, il y a 10 ans .
Le 25 août 2010, le prince Nikolaos de Grèce épousait Tatiana Blatnik. Nombre de reines, princes et princesses européens étaient à leurs côtés pour célébrer leur union. 1/30 DIAPOSITIVES © NIEBOER/PICTURE PRESS EUROPE/SIPA Les mariés, le prince Nikalaos de Grèce et Tatiana Blatnik sur l'île de Spetses, le 25 août 2010 Les mariés, le prince Nikalaos de Grèce et Tatiana Blatnik sur l'île de Spetses, le 25 août 2010 2/30 DIAPOSITIVES © ROLLITZ/SCHNEIDER PRESS/SIPA Les reines Margrethe II de Danemark et Sofia d'Espagne, tantes du marié, sur l'île de Spetses, le 25 août 2

usr: 1
C'est intéressant!