•   
  •   

France Coronavirus. Allez-vous payer pour le masque de votre enfant à l’école ?

00:35  22 août  2020
00:35  22 août  2020 Source:   ouest-france.fr

Obligation du port du masque : à Paris, «c’est difficile mais on fait avec»

  Obligation du port du masque : à Paris, «c’est difficile mais on fait avec» Dans une centaine de rues, parmi les plus fréquentées de la capitale, les Parisiens sont désormais contraints de porter un masque. Un impératif sanitaire plus ou moins bien vécu, mardi, avec la vague de chaleur qui traverse le pays. Canicule et Covid, le cocktail asphyxiant de ce début d’août. Depuis lundi, le port du masque est obligatoire dans certaines rues fréquentées de Paris. La mesure prise par la mairie de la capitale, après des obligations similaires à Strasbourg, Bordeaux ou Lille, vise à endiguer un rebond de l’épidémie de coronavirus. Jusque-là, seuls les endroits clos comme les transports en commun étaient concernés par cette contrainte.

Vous trouverez davantage d'informations dans la déclaration sur la protection des données. Au Nigéria, les écoles sont fermées depuis mars pour endiguer la contamination au coronavirus . En plus de l’insécurité alimentaire, les enfants n’ allant pas à l ’ école sont exposés à un risque accru de

Selon les derniers chiffres de la Direction générale de la Santé, 4771 nouveaux diagnostics positifs ont été enregistrés jeudi sur le territoire national Va --on porter un masque à vie pour faire baisser faussement les statistiques car lorsque l'on enlèvera le masque l'épidémie reviendra jusqu'à ce que

À compter du 1er septembre, le port du masque sera obligatoire dans les collèges. Ici, Des élèves masqués dans le collège Louis-Launay à Landivy (Mayenne). © Ouest-France À compter du 1er septembre, le port du masque sera obligatoire dans les collèges. Ici, Des élèves masqués dans le collège Louis-Launay à Landivy (Mayenne).

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé jeudi 21 août que le masque serait obligatoire dans les écoles à partir du collège, le comparant à une « fourniture scolaire ». Or les dépenses pour s’en procurer peuvent peser douloureusement dans le budget de certaines familles.

Peut-on être verbalisé si on ne porte pas correctement son masque ?

  Peut-on être verbalisé si on ne porte pas correctement son masque ? C'est possible, même si les textes de lois n’indiquent pas explicitement la façon dont on doit mettre le masque. Question posée par agosti-gherban le 11/08/2020 Bonjour, Après l’obligation du port du masque dans les espaces publics clos depuis le 20 juillet, l’impératif s’est étendu aux espaces publics extérieurs de plusieurs villes en France. Le 31 juillet, le ministre de la Santé a autorisé les préfets à imposer, localement, le port du masque à l’extérieur, si la situation sanitaire le réclame. En cas de défaut du port du masque dans les endroits visés, l’article L3136-1 du code de santé publique prévoit une amende de 135 euros.

Masques obligatoires à partir du collège pour la rentrée. Si, lors de la courte reprise dans les écoles et collèges en juin dernier, les institutions locales fournissaient les CANDIDE remarque nul et idiote comme d'habitude , mais normal venant de vous , faut pas s'attendre à plus de votre part.

Le port du masque pour les enfants de moins de 11 ans ne devrait pas être rendu obligatoire. Il sera en revanche systématique "en toute situation" pour les Selon ce document, la distanciation physique d'un mètre ne devrait donc plus être obligatoire en septembre dans les écoles et les établissements

Le masque, une fourniture scolaire comme une autre ? À quelques jours d’une rentrée incertaine, les parents d’élèves devront s’assurer qu’en plus des stylos, agenda et bâtons de colle, leur(s) enfant(s) glisse(nt) dans son (leur) cartable, un masque de protection contre le coronavirus.

Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a en effet présenté, jeudi soir au « 20 h » de France 2, les premiers contours du dispositif sanitaire prévu pour le mardi 1er septembre. Face à l’inquiétude grandissante des enseignants, le ministre a déclaré que la rentrée ne serait pas retardée, et que le port du masque serait obligatoire à partir du collège, y compris dans les espaces clos et même quand la distanciation physique peut être respectée.

Kenya: les élèves et le système éducatif paient le prix fort face au Covid

  Kenya: les élèves et le système éducatif paient le prix fort face au Covid "Je ne me sens pas bien, car le +corona+ a tout détruit et nous ne pouvons pas aller à l'école": Bella Achieng Otieno, 15 ans, fait partie de cette génération de jeunes Kényans sacrifiés sur l'autel du Covid-19 par la décision du gouvernement de fermer les écoles jusqu'en janvier 2021. La vie de Bella, comme celle de millions d'élèves, a été chamboulée par l'épidémie de nouveau coronavirus. Son école est fermée depuis mars et la jeune fille n'aLa vie de Bella, comme celle de millions d'élèves, a été chamboulée par l'épidémie de nouveau coronavirus.

Quand vous allez dans un établissement de santé, portez un masque , restez à une distance d’au moins un mètre des autres personnes et ne En présence de symptômes, isolez- vous et surveillez l’évolution de votre état de santé même si vous pensez ne pas avoir été exposé à la COVID-19.

Résumé du documentaire pour enfant de maternelle LE CORONAVIRUS EXPLIQUE AUX ENFANTS ou comment expliquer aux enfants ce qu'est le coronavirus : Comme tu le sais, depuis quelques temps tu ne peux plus aller à l ’ école . La faute à qui ?

Jean-Michel Blanquer devrait présenter le protocole sanitaire actualisé lors de sa conférence de rentrée, prévue le mercredi 26 août. En ce qui concerne le financement des masques obligatoires, il risque d’incomber à la majorité des familles.

Un budget qui pèse lourd

En effet, le « budget masque » risque d’alourdir la note de la scolarité. Selon une estimation du Parisien, il représenterait un budget de 228 € par mois pour une famille de quatre personnes dont deux enfants de plus de onze ans, pour qui le masque est à porter dans les mêmes conditions que pour les adultes. Une dépense importante, même si, en raison de la crise sanitaire, le gouvernement a revalorisé le montant de l’allocation scolaire de rentrée cette année pour les familles les plus modestes.

Pour les étudiants, l’achat de masques – qu’ils soient chirurgicaux ou en tissu – constituerait une dépense d’environ 32 € par mois, selon la Fédération des associations générales étudiantes. Une dépense équivalant à dix repas au restaurant universitaire.

Nice étend à son tour l’obligation du port du masque à toute la ville

  Nice étend à son tour l’obligation du port du masque à toute la ville Dès ce jeudi, tous les Niçois et touristes de plus de 11 ans devront obligatoirement porter le masque pour chaque déplacement dans la ville.Déjà obligatoire depuis le début du mois dans un large périmètre, la mesure sera immédiatement applicable.

» À voir aussi - Coronavirus : les précautions à prendre lorsque l'on fait ses courses au supermarché. Ne pas porter de gants, sauf s’ils sont à usage unique. Pour les commandes par téléphone ou les drives, les délais de livraison peuvent toutefois être de plusieurs jours voire plusieurs semaines selon

Invité de France 2, Jean-Michel Blanquer a par ailleurs annoncé que le port du masque devra être "systématique" au collège et lycée dans les espaces clos même La participation physique des élèves à la classe redevient la norme à compter de la rentrée des classes, prévue mardi 1er septembre.

Lire aussi : Rennes. Avec un coût de 32 € par mois, les masques pèsent lourd dans le budget rentrée des étudiants

Coup de pouce pour les familles les plus démunies

Jean-Michel Blanquer a assuré toutefois, ce vendredi 21 août que des masques gratuits pourront être fournis aux familles les plus démunies. « S’il y avait vraiment des familles en grande difficulté, nous sommes en situation de fournir des masques aux élèves qui en ont le plus besoin », a affirmé le ministre lors d’une visite dans une école de l’Oise, à Montataire.

« L’habitude de porter le masque doit être prise, y compris par les adolescents », a-t-il poursuivi. Selon, lui, il « est normal d’avoir cela comme on a des vêtements » considérant que le masque fait partie « des fournitures de rentrée ». « Si vous avez un masque et que vous le lavez régulièrement, ce n’est pas un coût gigantesque », a assuré Jean-Michel Blanquer.

Under Armour Examen SPORTSMASK: le masque facial pour l'exercice et la course dépasse les revêtements normaux

 Under Armour Examen SPORTSMASK: le masque facial pour l'exercice et la course dépasse les revêtements normaux © Fourni par T3 Examen Under Armour UA SPORTSMASK Cet examen Under Armour UA SPORTSMASK n'est pas basé sur des mois de test du produit, car il vient juste d'arriver. Compte tenu de l'intérêt porté aux masques faciaux pour la course à pied et les entraînements, je voulais donner quelques premiers avis, à mettre à jour au fil du temps.

Les débats autour du vaccin font rage. La vaccination contre diverses maladies comme la polio ou le tetanos est déjà obligatoire avant l'entrée à l ' école en Australie. Aucun vaccin contre le coronavirus actuellement en développement n'a prouvé son efficacité dans les essais cliniques pour le moment.

À partir de septembre, les nouvelles règles sanitaires s’appliqueront aussi dans les médias. Interrogée mardi sur BFMTV, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, n’a pas écarté le scénario de plateaux autour desquels présentateurs, chroniqueurs et invités seraient masqués .

Des arguments qui ne convainquent pas les deux syndicats enseignants SNES-FSU et SGEN CFDT, ni la Fédération des conseils de parents d’élèves qui réclament la gratuité du masque pour les enfants de plus de 11 ans.

Deux masques pour les lycéens d’Ile-de-France et d’Occitanie

Certaines collectivités ont annoncé pour leur part qu’elles fourniraient des masques gratuits à certains élèves. C’est le cas notamment de la Région Ile-de-France qui a annoncé le 22 juillet qu’elle distribuera à la rentrée deux masques lavables à 500 000 lycéens. Ce vendredi, la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, indique qu’elle va prendre une initiative semblable, estimant que « ce n’est pas aux familles [de] subir la charge financière ».

Le maire Europe Ecologie-Les Verts de Grenoble, Eric Piolle a plaidé quant à lui, ce vendredi sur Franceinfo sur la mise à disposition de masques « recyclables ». « Aller vers la gratuité et la fourniture de masques dans les collèges et les lycées semble indispensable », a indiqué l’élu.

Rencontrez le directeur de l'école qui n'a jamais expulsé ou suspendu un élève

 Rencontrez le directeur de l'école qui n'a jamais expulsé ou suspendu un élève © Fourni par ABC Health Le directeur de l'école catholique Holy Family, Kerry White, dit que la dernière chose dont les élèves ont besoin est d'être exclus. (ABC News: Brant Cumming) Kerry White est directeur depuis 37 ans et il n'a jamais suspendu ou expulsé un étudiant. La raison qu'il a est simple: cela ne fait qu'empirer les choses. "Nous les gardons en interne parce que la question clé est d'avoir un sentiment d'appartenance", a déclaré M. White.

Pas de gratuité pour l’ensemble des Français

Depuis que le masque est devenu obligatoire dans les lieux publics clos pour endiguer l’épidémie, des élus de l’ensemble de l’éventail politique, du Parti socialiste au Rassemblement national ont multiplié les appels pour réclamer la gratuité du masque pour l’ensemble des Français. Ceci afin de ne pas générer de discriminations et pénaliser les personnes les plus précaires. Certaines communes, à l’instar de Rennes et Nantes, avaient distribué gratuitement des masques en tissu lavables à l’ensemble de leurs administrés dès le déconfinement.

Lors d’une intervention le 21 juillet sur TF1, le président de la République Emmanuel Macron avait exclu la gratuité du masque pour tous, affirmant que le contribuable français n’avait « pas vocation à payer des masques ». Seules les personnes les plus précaires peuvent bénéficier de ces masques gratuits.

EN DIRECT - Coronavirus : 300 anti-masques ont défilé à Paris .
La pandémie a fait plus de 838.000 morts dans le monde. Partout, de nouvelles mesures de restriction sont mises en place : en France, la reprise se poursuit avec plus de 7.000 nouveaux cas en 24 heures vendredi. une manifestation d'anti-masques a eu lieu à Paris en début d'après-midi. Suivez en direct la situation. L'épidémie de coronavirus a repris une progression "exponentielle" en France, avec plus de 7.000 nouveaux cas d'infection enregistrés en 24 heures vendredi, et 1.000 cas dépassée en Guadeloupe. Une situation qui fait prendre de nouvelles mesures au Tour de France concernant l'exclusion des joueurs.

usr: 0
C'est intéressant!