•   
  •   

France Coronavirus : port du masque obligatoire à Paris et en petite couronne dès vendredi 8 heures

01:08  28 août  2020
01:08  28 août  2020 Source:   msn.com

Comment ont été définies les zones où le port du masque est obligatoire ?

  Comment ont été définies les zones où le port du masque est obligatoire ? De nombreuses villes imposent désormais le port du masque dans certains de leurs espaces publics. Les stratégies de définition de ces zones peuvent varier d'une commune à l'autre. Question posée par Ameline le 16/08/2020 Bonjour, Marseille, Paris, Lille, Toulouse… Le port du masque est désormais partiellement obligatoire dans de nombreuses villes. Ces décisions, prises par les préfectures ou les mairies, sont d’abord motivées par la dégradation des indicateurs de suivi de l’épidémie de Covid-19 au niveau local.

C’est désormais officiel : le port du masque sera désormais obligatoire dans tout Paris et dans les communes de la petite couronne à partir de vendredi matin, 8 heures . Le Premier ministre Jean Castex avait annoncé dans la matinée que « le préfet, après concertation avec la maire

Le port du masque sera obligatoire partout, dès que l'on est à l'extérieur, à Paris et dans la petite couronne (la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne) à partir de vendredi 28 août, à 8 heures , annoncent les autorités.

Dès vendredi à 8 heures, le port obligatoire du masque sera étendu dans toute la capitale et dans la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne) - illustration. © LP/Delphine Goldsztejn Dès vendredi à 8 heures, le port obligatoire du masque sera étendu dans toute la capitale et dans la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne) - illustration.

Le port obligatoire du masque sera étendu à toute la capitale et aux départements de la petite couronne dès vendredi à 8 heures. Un arrêté pris dans l'après-midi l'impose « dans tout Paris » à partir de « demain matin à 8 heures », a annoncé ce jeudi sur BFM-TV Anne Souyris, l'adjointe à la mairie de Paris chargée de la santé.

Quotidien, TPMP, La France a un incroyable talent : le port du masque bientôt obligatoire sur les plateaux télé ?

  Quotidien, TPMP, La France a un incroyable talent : le port du masque bientôt obligatoire sur les plateaux télé ? Alors que la rentrée télé approche à grands pas, les chaînes et les sociétés de production tentent de s'organiser afin de conjuguer émission de télévision avec respect des gestes barrières. L'obligation de porter un masque sur les plateaux, évoquée par la ministre du Travail, pose notamment question. C'est une petite déclaration qui met en émoi le monde de la télévision. Interrogée mardi 18 août par BFMTV, Elisabeth Borne, la ministre du Travail, a laissé entendre que présentateurs, chroniqueurs, invités et membres du public pourraient être obligés de porter un masque à partir de la rentrée.

Le port du masque sera obligatoire "dans tout Paris " à partir de vendredi 8 heures , a annoncé jeudi Anne Souyris, l'adjointe à la mairie de Paris chargée de la santé sur BFMTV. Une extension qu concerne également trois départements de la petite couronne .

«La question évidemment se pose pour la petite couronne , compte tenu des circulations entre ces territoires», a ajouté le Premier ministre au cours d'une conférence de presse à Matignon consacrée à Actuellement, le port du masque n’a été rendu obligatoire que dans certaines zones de Paris .

LIRE AUSSI> Masques, tests, zones rouges, rentrée… Ce qu’il faut retenir des annonces du gouvernement

L'élue parisienne a laissé entendre qu'il pourrait ponctuellement y avoir une période de tolérance dans les premiers temps. « Ça prendra quelques jours (pour entrer dans les habitudes) », a-t-elle avancé, ajoutant qu'« au départ la verbalisation n'est pas d'actualité ».

Mais de son côté, la préfecture a souligné dans son communiqué que les services de l'Etat seraient « mobilisés afin de faire respecter cette obligation », passible de 135 euros d'amende en cas de contravention.

Le Premier ministre Jean Castex avait annoncé jeudi matin une généralisation imminente du port du masque à Paris, suite à une recrudescence du coronavirus dans la capitale, mais sans donner de date plus précise.

En Europe, un mouvement anti-masque alimenté par un "imaginaire anti-système"

  En Europe, un mouvement anti-masque alimenté par un Alors que l'épidémie de Covid-19 connaît un rebond en Europe en pleine période estivale, des manifestants se réunissent depuis quelques semaines à travers le continent pour protester contre le port du masque obligatoire. Selon des spécialistes, ce mouvement anti-masque illustre un sentiment de défiance envers l'État. Madrid, Bruxelles, Berlin… Dans plusieurs villes européennes, des manifestations rassemblent depuis quelques semaines des centaines d'opposants au port du masque. L'apparition de ces rassemblements coïncide avec la mise en place, dans plusieurs pays, du port du masque obligatoire face à la résurgence de l'épidémie de Covid-19.

Paris , et peut-être la petite couronne . " Les Bouches-du-Rhône et, comme Paris , sont classés dans les départements de circulation active ", avait expliqué Jean Castex, répondant à la question d'un journaliste. " Cela va entraîner des conséquences, comme cela a été le cas à Marseille."

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi qu' à Paris , "le préfet, après concertation avec la maire (Anne Hidalgo), va étendre le port du masque dans l'ensemble de la capitale" "La question évidemment se pose pour la petite couronne , compte tenu des circulations entre ces territoires", a

A pied, à vélo ou à trottinette

Cette mesure s'appliquera également sur l'ensemble « des trois départements de la petite couronne : la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne », indique le communiqué de la préfecture de police.

« Le port du masque sera obligatoire pour tous les piétons circulant dans les espaces publics, les utilisateurs de vélos, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non », est-il précisé.

Seuls « les usagers circulant à l'intérieur des véhicules à moteur (voitures des particuliers, camionnettes ou poids lourds des professionnels) seront dispensés de cette obligation ».

Coronavirus : comment nos voisins européens s'en sortent-ils ?

  Coronavirus : comment nos voisins européens s'en sortent-ils ? Le Royaume-Uni a décidé d'imposer une quarantaine aux personnes venues de France en raison de la recrudescence de l'épidémie dans l'Hexagone. En Allemagne, en Belgique ou encore en Espagne, plusieurs indicateurs font craindre une deuxième vague de Covid-19. © Fournis par Franceinfo Nos voisins européens s'en sortent-ils mieux que la France sur le terrain épidémique ? Alors que le spectre d'une nouvelle vague de Covid-19 se dessine, la comparaison des gestions épidémiques nationales est tentante.

CORONAVIRUS . Dans le JDD du 23 août, le ministre de la Santé affirme que la France est dans une "situation à risques", avec l'augmentation des contaminations des 38 départements en situation de vulnérabilité. NB : les données relatives aux personnes hospitalisées et en réanimation présentées

CORONAVIRUS ET VACANCES - Les vacances d'été 2020 sont compliquées par la pandémie de coronavirus . Le port du masque est devenu obligatoire dans certains espaces publics extérieurs à forte Aéroports de Paris a détaillé toutes les mesures qui seront mises en place pour permettre le

Le moment «où les familles rentrent »

« Au moment où Paris se remplit » puisque « les familles rentrent », « cela a un sens que de prendre de nouvelles habitudes », a souligné l'adjointe à la mairie de Paris.

Dès le 8 août, la préfecture de police avait annoncé l'obligation du port du masque dans de nombreuses rues de la capitale très fréquentées. Une semaine plus tard, une nouvelle carte avait été publiée avec, cette fois, des zones entières à la place des rues, pour faciliter le respect de la mesure.

Cette décision intervient également après celle de Marseille qui a rendu la veille le port du masque obligatoire. La ville a également décrété la fermeture des bars et restaurants à partir de 23 heures dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Le gouvernement n'exclut pas cette mesure pour la capitale.

Covid-19 : le port du masque obligatoire « va s'étendre » dans tout Paris

Port du masque : la Suède fait de la résistance .
À contre-courant, le pays scandinave préfère tout miser sur la distanciation physique et l'hygiène, et n'impose pas le port du masque à sa population.Le bilan humain de la pandémie en Suède est pourtant loin d'être le meilleur : au 27 août, 5 820 personnes y sont mortes du Covid-19, soit 57 décès pour 100 000 habitants. Un chiffre, certes, loin des 86 morts pour 100 000 habitants en Belgique, ou des bilans espagnol et britannique (62), mais proche de celui des États-Unis (55) et de l'Italie (59), deux pays fortement touchés. En France, l'épidémie a fait 46 décès pour 100 000 habitants.

usr: 1
C'est intéressant!