•   
  •   

France L’ancien maire du Havre, Antoine Rufenacht, est mort

19:00  05 septembre  2020
19:00  05 septembre  2020 Source:   lemonde.fr

Steven Spielberg en deuil : son père, Arnold, est mort à l'âge de 103 ans

  Steven Spielberg en deuil : son père, Arnold, est mort à l'âge de 103 ans Steven Spielberg traverse actuellement une épreuve terrible. Arnold, le père du réalisateur, est mort le mardi 25 août 2020. Il laisse derrière lui une vaste famille éplorée. 1/12 DIAPOSITIVES © BestImage Steven Spielberg en deuil : son père, Arnold, est mort à l'âge de 103 ans Steven Spielberg à la soirée caritative The Women's Cancer Research Fund's An Unforgettable Evening à Beverly Hills.

Antoine Rufenacht , ancien maire UMP du Havre (Seine-Maritime), est mort , a appris Le Figaro samedi 5 septembre. Antoine Rufenacht a longtemps été proche de l ' ancien premier ministre Edouard Philippe, qui lui a succédé au Havre . Auparavant, l'homme fort de la droite en Normandie

Mairie de Paris : l'hypothèse Édouard Philippe relancée. Antoine Rufenacht , ancien maire du L ' ancien secrétaire d'État de Raymond Barre considère en effet que son ancien protégé a le profil L'appel du pied à Emmanuel Macron. Antoine Rufenacht invite donc Emmanuel Macron à laisser

Figure politique nationale de la droite gaulliste, député, président du conseil régional de Haute-Normandie, il avait ravi la mairie du Havre au PCF et enchaîné trois mandats successifs entre 1995 et 2010. Il est mort le samedi 5 septembre, à l’âge de 81 ans.

Antoine Rufenacht en Corse pour une cérénomie en hommage au préfet Claude Erignac, en février 2018. © Fournis par Le Monde Antoine Rufenacht en Corse pour une cérénomie en hommage au préfet Claude Erignac, en février 2018.

En près d’un demi-siècle de vie politique, sa plus grande réussite, aimait-il à dire, fut « sans aucun doute » d’être élu maire du Havre, la ville où il a vu le jour et qu’il a contribué à transformer durant ses trois mandats successifs, entre 1995 et 2010. Il aura fallu beaucoup de ténacité et trois échecs à Antoine Rufenacht, mort le samedi 5 septembre, à l’âge de 81 ans, pour arracher le pouvoir aux communistes, aux manettes de la cité normande depuis trente ans.

Grenoble enfonce Toulouse, le PFC leader

  Grenoble enfonce Toulouse, le PFC leader Auxerre, Sochaux et Le Havre s'imposent également. Grenoble 5-3 Toulouse Buts : Nestor (12e), Anani (16e), Benet (32e), Semedo (42e), Djitté (69e) pour Grenoble // Bayo (30e, 45e), Antiste (80e) pour Toulouse

GOUVERNEMENT - L ’ex- maire du Havre Antoine Rufenacht , qui a passé le Antoine Rufenacht a par ailleurs eu des mots très affectueux à l ’égard d’Edouard Philippe. Toutefois, cette décision va fragiliser la droite, regrette Antoine Rufenacht . "Je pense que c' est une erreur politique pour la

Méconnu du grand public, le député- maire Les Républicains du Havre s' est construit en politique dans la fidélité à Alain Juppé. Cette semaine, Antoine Rufenacht , directeur de campagne du président sortant et candidat à sa propre succession après un mandat marqué par la dissolution ratée.

Maire du Havre, enfin ! Cet homme de droite, né le 11 mai 1939, fils d’une puissante famille locale de négociants originaire de Suisse, en rêvait déjà « sur les bancs de l’école », selon certains de ses proches. Son attachement à ce bout de Normandie explique sans doute son parcours politique, oscillant entre destin national – au sein de l’UDR, du RPR puis de l’UMP – et ambition régionale, pour laquelle il opta souvent. « Maire, vous n’êtes sous l’autorité de personne. Vous n’êtes pas obligé de vous libérer à la dernière minute pour une réunion interministérielle qui ne vous passionne pas nécessairement », disait-il volontiers.

Comme en 2002 où, alors directeur de campagne d’un Jacques Chirac pourtant victorieux, il s’en revint au Havre sans exiger le moindre portefeuille ministériel. Antoine Rufenacht était un homme libre de parole et d’action, chose rare, et doté d’un humour caustique qui lui faisait porter sur ses semblables un regard aiguisé. Durant cette campagne présidentielle, de fait, il paye pour comprendre l’attachement inaliénable entre Claude Chirac et son père et n’a aucunement l’intention de prolonger l’expérience. « On prenait des décisions pendant la journée, en sachant que le soir même elle dirait le contraire à son père. C’était insupportable », confiera-t-il au Monde. Rufenacht le protestant, parfois pète-sec, juge aussi stupide que Bernadette Chirac, qu’il apprécie, soit écartée de cette campagne par une phrase désinvolte de sa fille : « De toute façon, elle n’est pas dans le coup ». Il prend aussitôt son téléphone pour se faire confirmer par le président sortant le rôle essentiel de son épouse, ce qu’il obtient sans peine. Et ce conservateur raisonnable de commenter : « Bernadette équilibrait le côté gaucho de Claude ».

Veolia prépare une OPA à 10 milliards d'euros sur Suez

  Veolia prépare une OPA à 10 milliards d'euros sur Suez L'ambition est de créer un "super champion mondial français de la transformation écologique".Suez, qui avait présenté en octobre un plan stratégique visant à détrôner son rival de sa place de numéro un, a pris "acte", dans un communiqué séparé. "La démarche de Veolia n'a pas été sollicitée et n'a fait l'objet d'aucune discussion avec Suez", qui réunira son conseil d'administration "dans les plus brefs délais afin d’étudier l'opération et ses impacts envisagés, sous le prisme de l'intérêt de la société, de ses actionnaires, ses salariés et l'ensemble de ses parties prenantes", a-t-il ajouté.

19 juin 1995 Portrait d' Antoine RUFENACHT qui vient d'être élu maire du Havre . Son accession a la mairie du Havre est pour lui la réussite d'un désir de toujours. Depuis 92, président du conseil régional, Havrais de famille bourgeoise protestante, négociante d'origine suisse.

Antoine Rufenacht , ancien maire du Havre qui avait laissé son siège en 2010 à Édouard Philippe, estime jeudi dans une tribune que le Premier ministre serait "le maire dont Paris a besoin". "La multiplication des candidatures pour 2020 profite à l 'équipe sortante. C' est maintenant qu'il faut

Si, en bon gaulliste, Antoine Rufenacht a soutenu Michel Debré lors de la présidentielle de 1981 – d’où une brouille avec Jacques Chirac – il est l’un des premiers, et ils ne sont pas si nombreux, à appuyer sa candidature en 1994, à la surprise des balladuriens. Le nouveau président de la République n’est pas un ingrat, qui, en 1995, lui réserve sa première visite officielle en province. « Il n’y avait pas eu de président de la République au Havre depuis de Gaulle en 1960. C’était un événement très important », se rappelait le maire, bien déterminé à rendre les honneurs militaires au chef de l’Etat durant cette visite. Claude Chirac s’y étant opposée à plusieurs reprises, Antoine Rufenacht avait, à l’époque déjà, saisi son téléphone pour proposer directement cette cérémonie au président. A la grande satisfaction des deux hommes.

Secrétaire d’Etat sous la présidence de VGE

Antoine Rufenacht, alors député RPR de la Seine-Maritime, pose devant une de ses affiches pour la campagne des élections municipales au Havre en février 1983. © Fournis par Le Monde Antoine Rufenacht, alors député RPR de la Seine-Maritime, pose devant une de ses affiches pour la campagne des élections municipales au Havre en février 1983.

En 2002, avant ce second tour qu’il est certain de remporter contre Jean-Marie Le Pen, Jacques Chirac demande donc, selon son habitude, à son directeur de campagne ce qu’il veut. « J’ai répondu : “Rien”. Il a eu l’air surpris. Je crois être la seule personne qui ne lui a jamais rien demandé. » Cet homme toujours élégant notait avec une imperceptible désapprobation, très britannique, que lors de cette scène à l’Elysée, Chirac était en jogging. En quelques mots vachards et lucides, Antoine Rufenacht passait au scanner tout le personnel politique français, avec l’indépendance que lui donnait son métier de chef d’entreprise prospère. La politique n’était pas son gagne-pain. Villepin, Copé, Fillon et les autres, il connaissait par cœur les faiblesses de chacun.

Siemens va fermer son atelier de compresseurs au Havre

  Siemens va fermer son atelier de compresseurs au Havre Siemens Energy France a annoncé ce mardi 1er septembre 2020 son intention de fermer l’unité de fabrication de compresseurs Dresser Rand au Havre, où travaillent quelque 300 personnes qui devraient être en partie redéployées sur l’usine éolienne prévue dans la même ville. Une part des salariés concernés se verront aussi proposer un emploi sur le site de la centrale à gaz que Siemens doit construire pour Total Direct Energie à Landivisiau (Finistère), a indiqué à l’AFP le président de Siemens Energy France, Samuel Morillon. Siemens avait racheté Dresser Rand en 2014.

Antoine Rufenacht était maire du Havre depuis 1995, après avoir ravi la ville à la gauche. Edouard Philippe, 39 ans, jeune énarque, havrais, avocat, avait rejoint en 2001 l 'équipe Rufenacht comme adjoint aux affaires juridiques. Ancien directeur général de l 'UMP de 2002 à 2004, il est actuellement

La liste du maire (RPR) sortant Antoine Rufenacht emporterait les prochaines élections municipales, au second tour, avec 51 % des suffrages face à la liste de gauche du député PCF Daniel Paul qui obtiendrait 49 %, selon un sondage CSA.

Les arcanes du pouvoir, Antoine Rufenacht les a longtemps fréquentés. Enarque (promotion Turgot) et diplômé de Sciences Po Paris, il y fait ses classes au début des années 1970, notamment en tant que conseiller d’Olivier Guichard, ministre de l’éducation, puis est nommé à deux reprises secrétaire d’Etat, sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. D’abord auprès du premier ministre, Raymond Barre (1976-1977), ensuite auprès du ministre de l’industrie, René Monory (1977-1978). « De mauvais souvenirs », jugera-t-il plus tard, marqué par les « rivalités fortes entre Giscard et Chirac ». Il déclinera par la suite d’autres sollicitations ministérielles.

Le Havre : le retour des grues et des chantiers Antoine Rufenacht, alors député et maire du Havre, en juillet 1999. © Fournis par Le Monde Antoine Rufenacht, alors député et maire du Havre, en juillet 1999.

Dans le même temps, Antoine Rufenacht creuse son sillon en terres havraise et normande. Il est élu conseiller général dès 1973, puis député UDR deux ans plus tard, mandat qu’il exercera à deux autres reprises sous les couleurs du RPR (1978-1981, 1986-1995). Mais il est battu au Havre par le communiste André Duroméa, adversaire politique parmi ceux qu’il respecte le plus, en 1977, 1983 et 1989. L’année qui suit sa première défaite, en 1978, tout en conservant ses activités politiques, Antoine Rufenacht se tourne vers le privé en prenant la présidence du conseil d’administration d’Armor SA, une importante entreprise familiale de 1 400 salariés, spécialisée dans le transfert thermique et les encres d’impression. Elle reste dans le giron des Rufenacht de 1965 à 2008, date de sa vente à un groupe d’investissement lyonnais.

Duel essonnien en vue pour représenter les maires d’Ile-de-France

  Duel essonnien en vue pour représenter les maires d’Ile-de-France Duel essonnien en vue pour représenter les maires d’Ile-de-France LIRE AUSSI > Salon des maires d’Ile-de-France : « Nous devons réinventer le modèle communal »

Antoine Rufenacht . Il est encore parvenu à s'imposer face à une gauche divisée. Le Figaro. En remportant pour la troisième fois une victoire à la mairie du Havre , ville traditionnellement de gauche, l ' ancien directeur de campagne de Jacques Chirac fait preuve de singularité dans le pays, à l'heure

Portrait d' Antoine RUFENACHT qui vient d'être élu maire du Havre . Lui même se juge de caractère indépendant, un peu rebelle. Son accession a la mairie du Havre est pour lui la réussite d'un désir de toujours. Depuis 92, président du conseil régional, Havrais de famille bourgeoise protestante

Si Le Havre lui résiste, la Seine-Maritime n’a pas les mêmes réserves. Il devient, en 1982, premier vice-président du conseil général, alors dirigé par le maire centriste de Rouen, Jean Lecanuet, un de ses mentors. Dix ans plus tard, en 1992, il prend les commandes du conseil régional de Haute-Normandie, et ce jusqu’en 1998.

Sans brusquer, il entend « réhabiliter et remodeler une ville mal aimée de ses habitants », et changer son image

Vient, enfin, son élection à la mairie du Havre, en juin 1995. Après trente ans de gestion communiste, ce bastion rouge bascule à droite d’un cheveu. « Nous partîmes 33 et nous arrivâmes 3 000 », appréciait Antoine Rufenacht, en souvenir de ses 33 petites voix d’avance au premier tour. Dans une ville à forte tradition ouvrière et syndicale, sociologiquement à gauche, ce grand bourgeois RPR se sait en terrain miné. Sans brusquer, il entend « réhabiliter et remodeler une ville mal aimée de ses habitants » et changer son image. A coups de centaines de millions d’euros, il entreprend une série de grands travaux tous azimuts. Equipements sportifs, médiathèques, conservatoire de musique, casino, rocades routières, réhabilitation des quartiers, lancement de la création d’un tramway, d’un nouveau stade…

Normandie. Placés tous les deux en quatorzaine, une Normande et un Américain parviennent à se marier

  Normandie. Placés tous les deux en quatorzaine, une Normande et un Américain parviennent à se marier Le confinement les avait séparés. Après un passage en quatorzaine en Angleterre, Chloé Fillâtre et Jacob Pitman ont finalement pu se dire « oui » à Saint-Hymer (Calvados) ce samedi 5 septembre 2020. L’amour plus fort que la pandémie. Chloé Fillâtre, habitante de Saint-Hymer, et Jacob Pitman de Charlotte, dans la Caroline du Nord aux États-Unis, en sont la preuve.Chloé a vécu pendant trois ans comme jeune fille au pair, afin de poursuivre ses études d’histoire. Elle est désormais professeure d’anglais, dans la région parisienne.C’est son séjour aux USA, qu’elle est tombée amoureuse de Jacob.

Le prédécesseur d’Edouard Philippe au Havre

Antoine Rufenacht en 2008 dans le port du Havre. © Fournis par Le Monde Antoine Rufenacht en 2008 dans le port du Havre. Profil  Antoine Rufenacht, un provincial de combat

Son bilan en la matière est reconnu. L’homme peut s’enorgueillir d’avoir modifié le regard porté sur la ville et son sévère béton armé. Autant de preuves, le classement au patrimoine mondial de l’Unesco, en 2005, du centre-ville havrais reconstruit par l’architecte Auguste Perret après la seconde guerre mondiale ; ou encore l’inauguration, en 2006, de Port 2000, qui impose l’estuaire de la Seine comme un pôle majeur du trafic de conteneurs en Europe. Face à une gauche divisée, Antoine Rufenacht est réélu sans difficulté en 2001 et 2008.

En 1998, le FN vu par M. Rufenacht

S’il se consacre à ses affaires havraises dans la décennie 2000, à la mairie et au sein de la communauté d’agglomération, il reste au fait de la politique nationale et une voix qui compte au sein de la droite française. Il est consulté comme un « sage » dans les commissions d’investitures électorales et chargé d’organiser la primaire de la droite en vue des municipales de 2014, à Paris – une fédération qu’il jugeait « complètement faisandée ». Antoine Rufenacht a aussi été l’homme de l’ombre des présidents, « visiteur du soir » de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, après l’avoir soutenu pendant la campagne. Il était l’un des meilleurs amis de Claude Erignac, le préfet assassiné en Corse en février 1998 et présidera pendant dix ans l’association qui porte son nom, avant d’en devenir le président d’honneur.

Liverpool lié à un coup étonnant pour Antoine Greizmann

 Liverpool lié à un coup étonnant pour Antoine Greizmann © David Ramos / Getty Images Sport RCD Mallorca v FC Barcelone - La Liga Liverpool est l'un des nombreux clubs de Premier League qui pourraient faire un geste pour la star de Barcelone Antoine Greizmann, Le Mail a signalé. Selon le rapport, Manchester United et Arsenal pourraient également être intéressés par le Français.

Antoine Rufenacht a « déconseillé » à Edouard Philippe d’accepter le poste de premier ministre avant les législatives

Depuis plusieurs années déjà, il songe à se retirer. En 2006, Christine Lagarde fait un petit tour de piste au Havre, mais Antoine Rufenacht sent trop de réticences envers cette éventuelle candidature et pas assez d’appétit de la part de la ministre déléguée au commerce extérieur. En 2010, soucieux de passer le flambeau municipal en douceur, il démissionne au profit de son adjoint et dauphin, celui qui occupera le poste de premier ministre de 2017 à 2020, Edouard Philippe. En 2011, Nicolas Sarkozy le nomme à la tête de l’Axe Seine du projet du Grand Paris et en 2014, il quitte ses dernières fonctions à la mairie du Havre. Eminence grise, il continue néanmoins d’apporter son expérience au niveau national, et à peser sur la vie politique havraise. Il avait ainsi, en 2017, « déconseillé le poste » de premier ministre à Edouard Philippe, dénonçant une « erreur politique » pour son camp, Les Républicains.

Antoine Rufenacht était marié à Liselotte et avait trois enfants, Charles, François et Caroline.

MSN vous conseille:
  • Macron exalte «le patriotisme républicain» (Liberation)
  • Le ministre de la Justice prend ses distances (Liberation)
  • Présidentielle 2022 : pourquoi les doutes sur une candidature Baroin s'accumulent (L'Express)
  • Retour aux sources pour Roselyne Bachelot, qui achète une maison à Angers (Ouest-France)

Enquête sur la cellule Demeter, un dispositif politique contre une menace fantôme .
Créé en octobre 2019 par la Direction générale de la gendarmerie, à la demande du ministère de l'Intérieur, ce programme serait une réponse à la montée des attaques de militants contre des agriculteurs. Chaque mois, Libération creuse une thématique environnementale. Après la chasse, le ski, la biodiversité et la sobriété, cinquième épisode : le zèle de l’Etat face aux assos écolos. En regardant défiler, par la fenêtre du TGV, les collines boisées du Jura que la sécheresse a déjà drapées de couleurs automnales, on se réjouit. Notre quête arrive enfin à son dénouement.

usr: 3
C'est intéressant!