•   
  •   

France Covid-19 : Pujadas mélange toujours les cartes

12:05  09 septembre  2020
12:05  09 septembre  2020 Source:   liberation.fr

Comment regarder l’événement GeForce RTX 3080 de Nvidia à 12h00 ET / 9h00 PT

 Comment regarder l’événement GeForce RTX 3080 de Nvidia à 12h00 ET / 9h00 PT Nvidia promet «la plus grande percée du jeu sur PC depuis 1999» avec son événement GeForce. Le fabricant de cartes graphiques semble prêt à lancer une nouvelle gamme de GPU pour les jeux sur PC, basée sur la nouvelle architecture Ampere de la société. Les rumeurs suggèrent que nous verrons la série RTX 3000, avec une carte RTX 3080 et peut-être même un GPU phare RTX 3090 de style Titan.

carte aurait été verte, alors qu’elle présentait, [le 27 août], 19 départements en rouge [21, en réalité, ndlr]. Parce que les critères, ils ont changé Lundi, Pujadas affirme donc que si les trois critères de la toute première carte , celle du 7 mai, avaient été conservés, la carte du 27 août serait aujourd’hui verte.

COVID - 19 . Carte et données.

David Pujadas, en octobre 2016. © ERIC FEFERBERG David Pujadas, en octobre 2016.

Le journaliste de LCI «maintient» ses propos après notre article remettant en cause son affirmation selon laquelle, si les indicateurs de suivi de l'épidémie de fin mai n'avaient pas changé, la carte de France serait aujourd'hui encore verte. Quitte à travestir sa position passée.

Lors de son émission du lundi 7 septembre (à 58’15), l’animateur de LCI est revenu sur notre article publié le 31 août, remettant an cause sa théorie selon laquelle, si les anciens indicateurs du Covid-19 avaient été conservés, la carte de France de l’épidémie serait toujours verte :

Danièle Obono en esclave dans Valeurs actuelles : Geoffroy Lejeune écarté de LCI

  Danièle Obono en esclave dans Valeurs actuelles : Geoffroy Lejeune écarté de LCI La chaîne d'information LCI a décidé d'écarter de son antenne Geoffroy Lejeune, le directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles, après le dérapage de son magazine qui a représenté la députée Danièle Obono en esclave. La décision n'a pas tardé ! Quelques jours après le dérapage de l'hebdomadaire Valeurs actuelles, qui a représenté dans le cadre d'une "fiction" la députée La France insoumise (LFI) Danièle Obono en esclave, collier en fer autour du cou, la chaîne info a décidé d'écarter de son antenne le directeur de la rédaction du magazine, Geoffroy Lejeune.

Depuis plusieurs semaines, la France fait face à un rebond du nombre de contaminations au Covid - 19 . Quelle est la situation département par département ? Les cartes ci-dessous illustrent le suivi de l'épidémie de coronavirus en France au regard de 4 indicateurs clés : la positivité aux tests

INFOGRAPHIES - Retrouvez dans cet article les dernières données concernant l'épidémie ainsi que des cartes pour suivre l'évolution de la situation sanitaire. . Depuis plusieurs semaines, la France fait face à un rebond du nombre de contaminations au Covid - 19 . Un début de reprise de l'épidémie qui a

«Il y a eu un article chez nos confrères de Libération : oui, nous maintenons ce qui a été dit, il y a 10 ou 12 jours ici même, sur le fait que trois mois auparavant, la carte – vous savez il y a une carte sur le virus –, et que la carte, si on avait gardé les mêmes critères appliqués trois mois auparavant, cette carte aurait été verte, alors qu’elle présentait, [le 27 août], 19 départements en rouge [21, en réalité, ndlr]. Parce que les critères, ils ont changé, mais ils ont changé le 28 mai. Avant le 28 mai, les trois critères concernaient les admissions aux urgences pour Covid ["pour suspicion de Covid-19", en réalité, ndlr], le nombre de patients par rapport à la capacité en réanimation, et la capacité de tests. Eh bien, selon ces trois critères, la carte aurait été verte il y a 10 ou 12 jours. Tout a changé le 28 mai. Mais avant, ces trois critères étaient bien là.»

Nvidia annonce son nouveau GPU RTX 3080

 Nvidia annonce son nouveau GPU RTX 3080 Nvidia dévoile aujourd'hui sa nouvelle carte graphique GeForce RTX 3080. Nvidia a taquiné ces nouvelles cartes pendant des semaines, et il y a également eu beaucoup de fuites avant que le RTX 3080 ne soit officialisé aujourd'hui. Basé sur la nouvelle architecture Ampere de Nvidia , le RTX 3080 est conçu pour succéder aux cartes RTX 2080 et 2080 Ti avec des performances améliorées et une prise en charge du lancer de rayons.

La pandémie de Covid - 19 qui sévit dans le monde a désormais touché plus de 170 pays à travers la planète, et progresse de plus en plus rapidement dans le monde, et notamment dans les pays européens, devenus le principal foyer mondial, après que le virus a durement frappé la Chine, d’où il

La webtv de Nanterre consacre un deuxième épisode aux agents qui sont sur le terrain pour assurer le fonctionnement quotidien de la ville.

Pour rappel, les cartes concernant le suivi de l’épidémie ont connu principalement trois versions : celle du 7 mai (avec les trois indicateurs que cite Pujadas), pour préparer le déconfinement, celle du 28 mai, pour la 2e phase du déconfinement (basé sur quatre critères), et celle du 27 août (la nouvelle carte, avec les 21 départements en rouge).

Lundi, Pujadas affirme donc que si les trois critères de la toute première carte, celle du 7 mai, avaient été conservés, la carte du 27 août serait aujourd’hui verte. Sauf qu’entre-temps, le 28 mai, les critères ont changé, dénonce-t-il.

Premier problème : la carte du 27 août (ci-dessous), celle des «zones de circulation active» du virus, créée cet été et essentiellement juridique (elle donne des pouvoirs renforcés aux préfets des départements en rouge), repose sur ses propres critères, et non pas sur ceux du 28 mai.

  Covid-19 : Pujadas mélange toujours les cartes

Mais le plus problématique, c’est que Pujadas a changé de version entre ses deux émissions. Il y a douze jours, il soutenait que la carte du 27 août aurait été verte si on avait conservé – non pas les critères du 7 mai – mais ceux du 28 mai:

Rentrée scolaire : "Le Covid-19 n'est définitivement pas une maladie pédiatrique"

  Rentrée scolaire : INTERVIEW - Quel impact a le SARS-CoV-2 sur la santé des enfants? Faut-il leur faire porter un masque? Quel rôle jouent-ils dans l'épidémie? Le point sur ce que l'on sait de l'infection chez les plus jeunes. Au printemps, les professeurs de pédiatrie Christèle Gras-Le Guen, vice-présidente de la société française de pédiatrie, et Régis Hankard, coordonnateur du réseau de recherche clinique pédiatrique Pedstart, avaient décrit les conséquences du Covid-19 chez les enfants et sur les enjeux de la recherche clinique en pédiatrie, dans une interview à The Conversation.

Interrogé le 5 septembre sur BFM TV, Olivier Véran a estimé que la France se trouvait actuellement sur une évolution du Covid - 19 «plus lente [qu'au printemps]» mais que cette courbe devait malgré tout «nous alerter», car elle poursuit, selon lui, son augmentation.

Si certaines associations à but caritatif ont décidé de baisser le rideau, d'autres comme le secours populaire continu d'assurer sa mission en collectant et

«Quand on regarde la carte qui a été publiée ce matin [le 27 août, ndlr], lors du point presse – elle est à gauche [ci-dessous, ndlr]. On nous présente une carte et on nous dit : "Il y a désormais 21 départements en alerte." On se dit, ah bon ? On était sur une carte entièrement vierge, il n’y avait plus d’alerte et maintenant il y a 21 départements en alerte. Sauf qu’on a oublié de nous dire que les indicateurs n’étaient plus du tout les mêmes. Et c’est là qu’on peut s’interroger sur la démarche. A gauche, sur la carte qui nous est présentée ce matin, l’indicateur, c’est le nombre de contaminations. A droite, la carte [datée du 28 mai, ndlr] qu’on nous présentait tous les jours il y a trois mois, ce n’était pas du tout le nombre de contaminations. C’était trois indicateurs, dont on nous disait qu’ils étaient essentiels, et qui avaient trait aux entrées à l’hôpital, aux entrées en réanimation, et aux capacités de tests dans les territoires. Donc aujourd’hui, sans rien dire, on nous indique que 21 départements sont passés en rouge, sauf que l’échelle a complètement changé. […] Si on reprend les mêmes indicateurs, on aurait exactement la même carte verte. Mais non, on nous a présenté une autre carte.»

Débordée par le coronavirus, Madrid prépare de nouvelles restrictions

  Débordée par le coronavirus, Madrid prépare de nouvelles restrictions Épicentre de l'épidémie de Covid-19 en Espagne, la région de Madrid a reconnu jeudi être dépassée par l'explosion du nombre de cas et appelé le gouvernement central à l'aide, à la veille de l'annonce de nouvelles restrictions. L'Espagne, l'un des pays européens les plus durement frappés par la pandémie de Covid-19, a dépassé cette semaine les 30.000 décès et 600.000 cas confirmés, selon le gouvernement. Le rythme des contagions a accéléré récemment au point d'atteindre 100.000 nouveaux cas depuis une semaine.

à l'épidémie de Covid - 19 », autorise les préfets à prendre des mesures pour limiter la propagation du Covid dans les «zones de circulation active du virus» Le 27 août, 19 départements et les territoires de Saint-Martin et Saint-Barthélemy étaient ajoutés à la liste. Le 5 septembre, 8 550 nouveaux cas

Dr Guerin chez Pujadas - Продолжительность: 13:29 Covid 19 : Laissons les médecins prescrire 6 723 просмотра. Mensonges et fiascos : enquête sur la gestion du covid - 19 - #ENQUETECOVID19 - Продолжительность: 43:25 La France insoumise 14 304 просмотра.

  Covid-19 : Pujadas mélange toujours les cartes

On le voit sur la capture d’écran, la carte à laquelle fait référence Pujadas est bien celle du 28 mai. Il cite par ailleurs trois critères (au lieu de quatre), dont deux qui n’ont jamais existé pour aucune carte (entrées en réanimation et entrées à l’hôpital).

Or ces critères du 28 mai, s’ils avaient été conservés, n’auraient pas permis, comme nous l’avons démontré, de conserver «exactement la même carte verte». Mais auraient abouti à cette carte, essentiellement orange, avec trois départements rouges.

  Covid-19 : Pujadas mélange toujours les cartes

Par ailleurs, si David Pujadas avait vraiment parlé des trois critères qu’il décrit aujourd’hui et qui sont donc ceux qui étaient en vigueur le 7 mai, toute une partie de sa théorie s’effondrait : celle consistant à dire que l’on aurait conservé «exactement la même carte verte», puisque celle du 7 mai, composée des trois premiers indicateurs, n’a jamais été verte:

  Covid-19 : Pujadas mélange toujours les cartes

Quant à savoir si le maintien des trois critères du 7 mai – ce que Pujadas ne mentionne pas du tout dans son émission du 27 août – aurait abouti aujourd’hui à une carte verte, c’est sûrement le cas (le critère des capacités de tests est peu accessible, donc difficile à confirmer).

Mais cette analogie n’a pas grand sens. Début mai, au moment du déconfinement, l’inquiétude ne portait pas sur les contaminations (retombées à un niveau très bas), mais sur les capacités de tests et de places en réanimation. Aujourd’hui, nous sommes à un autre stade de l’épidémie, où la question n’est plus celle des places en réanimation (dont nombre sont encore disponibles) ou des capacités en tests (elles ont été décuplées, même si elles commencent à saturer), mais celle de la hausse des contaminations.

Trump dit que les décès de Covid-19 aux États-Unis seraient faibles si vous excluiez les États bleus. C'est faux. .
© Alex Wong / Getty Images Le président , Donald Trump, tient une conférence de presse à la Maison Blanche le 16 septembre 2020. Le président de , Donald Trump, a suggéré mercredi que si vous excluiez les États bleus, le nombre de décès américains Covid-19 ressemblerait beaucoup mieux. «Si vous supprimez les états bleus, nous sommes à un niveau auquel je ne pense pas que quiconque dans le monde se trouverait», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche.

usr: 0
C'est intéressant!