•   
  •   

France "On ne supportait plus de rester cloîtrés" : ils ont décidé de quitter Paris après le confinement

10:20  18 septembre  2020
10:20  18 septembre  2020 Source:   francetvinfo.fr

Suite au confinement, ils ont quitté la ville pour la campagne

  Suite au confinement, ils ont quitté la ville pour la campagne Renouer avec la nature, s’offrir un meilleur cadre de vie… Pour nombre de citadins, le confinement a joué un rôle de détonateur, précipitant leur départ définitif pour la campagne ou les grands espaces. Quitter Paris, les embouteillages, un appartement exigu, la pollution, l’incivisme grandissant… Carole et son conjoint y pensaient déjà depuis un moment. Le confinement entre quatre murs avec leur fille de deux ans a achevé de les convaincre: ils vont s'installer à Saint-Malo.

Après deux mois de confinement pour cause de coronavirus, de nombreux habitants de la capitale et de la banlieue parisienne ont décidé de déménager pour vivre en région. "On a pris 1 000 euros de plus au mètre carré", constate un agent immobilier de Tours.

  © Fournis par Franceinfo

C'est une nouvelle vie à Champtocé-sur-Loire, près d'Angers dans le Maine-et-Loire, pour Stéphanie, Mathieu, leur bébé Elliot, Noha âgé de 15 ans, et surtout pour Neige. "C'est mon chat, qui est peut-être le plus heureux du changement de vie. C'était un chat d'appartement qui avait peur de sortir, qui regardait les oiseaux dans la rue à Montreuil, et maintenant elle peut aller les chasser. Donc elle est très heureuse", sourit Mathieu.

Haute-Garonne : Après 24 incendies, le pyromane présumé de Villaudric arrêté et mis en examen

  Haute-Garonne : Après 24 incendies, le pyromane présumé de Villaudric arrêté et mis en examen La série de feux a démarré en juillet au nord de Toulouse. La plupart ont été provoqués avec des allume-barbecue plantés sur un clou ou une vis © Mclean - Shutterstock - Sipa Un champ après un incendie. Illustration. ENQUETE - La série de feux a démarré en juillet au nord de Toulouse.

Sept mois après le début du confinement, la famille a totalement changé de vie. Ils font partie des nombreux Français que cette cette longue période d'isolement dû à l'épidémie de Covid-19 a poussé à l'introspection. Beaucoup de citadins enfermés dans un appartement ont rêvé de campagne, de maison avec jardin. Cette famille a concrétisé ce rêve.

"On a l'impression de vivre en vacances"

Depuis le 8 août, Neige peut donc chasser. La famille, originaire de Montreuil, s'est installée définitivement dans sa nouvelle maison. Mathieu a toujours vécu en Île-de-France. Stéphanie, infirmière, avait depuis quelques années le désir de partir. Le confinement a scellé cette envie et accéléré leur départ.

On n'a très vite plus supporté de rester cloîtrés dans la même ville, de faire tous les jours la même balade. Et puis quand on en a marre de quelque chose, on ne voit que les défauts.

Clotilde Courau, sublime en toute transparence pour honorer Pierre Cardin

  Clotilde Courau, sublime en toute transparence pour honorer Pierre Cardin Lundi, de nombreuses personnalités étaient réunies au théâtre du Châtelet à Paris pour célébrer la carrière du créateur Pierre Cardin. 1/13 DIAPOSITIVES © COADIC GUIREC / Bestimage Clotilde Courau lors d'une soirée célébrée en l'honneur de Pierre Cardin pour les 70 ans de sa maison de couture au théâtre du Châtelet à Paris le 21 septembre 2020 Clotilde Courau lors d'une soirée célébrée en l'honneur de Pierre Cardin pour les 70 ans de sa maison de couture au théâtre du Châtelet à Paris le 21 septembre 2020 2/13 DIAPOSITIVES © COADIC GUIREC / Bestimage Clotild

Stéphanie

à franceinfo

À partir de là, tout va très vite pour le couple. "On a trouvé la maison assez rapidement, donc on a pu se projeter", explique Stéphanie. "Surtout que pendant le confinement, on a pu avoir le temps de chercher", renchérit Mathieu. Ils ont trouvé une jolie maison, avec du lierre qui court sur la façade et des volets bordeaux. "La cuisine et le salon, ça fait 50m². C'était la taille de notre ancien appartement avant", s'extasie Mathieu. "Depuis le 8 août, on a l'impression de vivre en vacances quand on sort. Il y a la Loire à deux kilomètres, qui est magnifique, plein de châteaux dans le coin, les vignes... Avant, je me levais pour aller au travail. Aujourd'hui, je me lève pour aller au grenier et télétravailler avec la vue sur la vallée de la Loire."

Les biens se raréfient, les prix grimpent

Ça fait rêver, et d'autres Français ont franchi le pas comme cette famille. Helianthe Patte est agent immobilier depuis vingt ans à Tours. Depuis le déconfinement, il n'a plus rien à proposer en résidence principale et secondaire. Ses clients sont sur liste d'attente.

«Je m'excuse de ne pas pouvoir poursuivre la tâche» : le Premier ministre libanais jette l’éponge

  «Je m'excuse de ne pas pouvoir poursuivre la tâche» : le Premier ministre libanais jette l’éponge «Je m'excuse de ne pas pouvoir poursuivre la tâche» : le Premier ministre libanais jette l’éponge« Je m'excuse de ne pas pouvoir poursuivre la tâche de former le gouvernement », a déclaré Moustapha Adib lors d'une allocution télévisée, après de longues négociations pour choisir une équipe gouvernementale approuvée par les différentes forces politiques rivales du pays. « Alors que les efforts pour former le gouvernement touchaient à leurs fins, il m'est apparu clairement que ce consensus n'existait plus, et qu'une équipe (ministérielle) selon les critères que j'ai fixés était déjà vouée à l'échec », a-t-il justifié.

C'est l'explosion. Moi, en ce moment, je n'ai rien. Les notaires qui travaillent n'ont absolument rien. Il y a beaucoup de monde qui arrive tout d'un coup.

Helianthe Patte

à franceinfo

Tout a été acheté très rapidement par des habitants de banlieue ou des Parisiens, confie l'agent immobilier, qui constate que "l'arrivée de toutes ces personnes fait monter le marché de façon très importante. On a pris 1 000 euros de plus au mètre carré. Maintenant, pour quelque chose de convenable, on est plutôt sur du 4 000 euros le mètre, et puis ça peut même être encore au dessus." Cette hausse des prix a des conséquences pour les habitants locaux et les primo accédants, qui sont obligés d'acheter un peu plus loin maintenant pour trouver une maison.

Les prix qui augmentent sont aussi révélateurs d'une tendance à la migration. Christine Fumagalli, présidente du réseau Orpi, commence à dessiner une première cartographie des déplacements. "Le Perche, qui a toujours été une destination de résidence secondaire, évolue aujourd'hui avec des catégories plutôt de cadres supérieurs", analyse-t-elle. "On a également Saint-Amand-Montrond, dans le Cher, qui suit la même voie, la même logique, puisqu'on a des prix en augmentation de 14% dans cette ville."

On a toujours nos grandes villes de province comme Nantes, Tours, Angers, Orléans, Évreux, Toulon, qui ont presque explosé en sortie de confinement.

Christine Fumagalli

à franceinfo

"On s'est demandé si les projets allaient rester au stade de projet. Mais là, ça passe à des concrétisations. On a des personnes qui achètent", témoigne-t-elle.

Coronavirus: l'avion-ambulance qui sauve des vies dans les contrées reculées du Pérou .
Le Pérou et son médiocre réseau routier sinueux ne laisse que les airs comme seule alternative aux urgences vitales de malades du coronavirus. Un petit avion qui, autrefois, transportait des touristes s'est reconverti en ambulance des airs et sauve aujourd'hui des vies. Avant la pandémie, SARA Pérou transportait jusqu'à l'hôpital de Lima principalement des touristes étrangers, accidentellement blessés dans la ville andine de Cusco ou dans la citadelle inca de Machu Picchu.Le tourisme s'étant arrêté en mars avec la crise sanitaire, la compagnie s'est adaptée et effectue désormais ce qu'elle dénomme "des vols covid".

usr: 3
C'est intéressant!