•   
  •   

France Covid-19 : Marseille, Bordeaux, Lyon, Paris... Quelles sont les villes les plus touchées ?

13:15  18 septembre  2020
13:15  18 septembre  2020 Source:   lexpress.fr

Covid-19 : un vaccin chinois disponible dès décembre au Brésil ?

  Covid-19 : un vaccin chinois disponible dès décembre au Brésil ? Le vaccin a déjà été testé sur des milliers de volontaires au Brésil et les "résultats sont extrêmement positifs", selon le gouverneur de Sao Paulo. Le Brésil, pays particulièrement touché par la pandémie de coronavirus, pourra-t-il bénéficier d'un vaccin efficace dès la fin de l'année ? C'est ce qu'a affirmé le gouverneur de Sao Paulo qui assure que les essais cliniques d'un vaccin contre le Covid-19 élaboré par le laboratoire chinois Sinovac s'étaient révélés "extrêmement positifs" et qu'une campagne d'immunisation à grande échelle pourrait débuter dès décembre.

Le nombre de contaminations connaît une hausse régulière et certaines métropoles sont particulièrement touchées par la reprise épidémique.

Quatre mois après la fin du confinement, la situation est préocuppante en France. "L'épidémie est à nouveau très active dans notre pays", avec une "dynamique" qui "inquiète" dans "certains territoires", a expliqué jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran lors d'une conférence de presse qui sera désormais hebdomadaire.

Masques, rassemblements, Ehpad… les nouvelles règles contre le Covid à Lyon et dans le Rhône

  Masques, rassemblements, Ehpad… les nouvelles règles contre le Covid à Lyon et dans le Rhône Le préfet du Rhône a annoncé ce lundi plusieurs mesures pour enrayer le rebond épidémique dans la région lyonnaise.A ses côtés, le directeur général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a évoqué une « dégradation rapide »de la situation sanitaire locale. Il a souligné que 111 patients Covid sont actuellement hospitalisés en réanimation dans la région, contre 16 personnes seulement un mois plus tôt.

LIRE AUSSI>> INFOGRAPHIES. Six mois après le confinement, où en est la pandémie de Covid-19 en France ?

Le nombre de contaminations connaît une hausse régulière, avec plus de 10 000 cas en 24 heures selon les chiffres de jeudi soir, un niveau record depuis le lancement des tests à grande échelle. Une hausse qui commence à se ressentir sur les hospitalisations et la réanimation. Mais certains territoires sont plus touchés que d'autres. En témoigne une liste, dévoilée par Olivier Véran, où figurent 14 villes de métropole et deux départements d'Outre-Mer confrontés à une circulation active du virus.

Taux d'incidence, lits en réanimation

On y lit que Marseille est classée en première position. Le taux d'incidence dans la cité phocéenne est le plus haut : 279 (c'est-à-dire 279 cas pour 100 000 habitants), et 189 pour les personnes âgées. La situation est également particulièrement inquiétante en Guadeloupe. La part des patients Covid en réanimation est désormais de 44% laissant craindre, en cas de dégradation sanitaire, une future saturation des hôpitaux.

Rugby : Bernard Laporte en garde à vue

  Rugby : Bernard Laporte en garde à vue Le patron de la Fédération française de rugby est soupçonné d'avoir agi pour alléger les sanctions contre le club de Montpellier dont le patron venait de devenir sponsor des Bleus. Le patron du rugby français Bernard Laporte a été placé en garde à vue mardi, soupçonné d’avoir usé de son influence en faveur d’un grand argentier de ce sport, une mesure judiciaire qu’il considère comme une «déstabilisation», à dix jours de briguer un nouveau mandat à la tête de la Fédération.

LIRE AUSSI>> "De grosses difficultés à venir": en réanimation, la pression du Covid revient

Même inquiétude à Lyon et Nice, où le taux d'incidence est respectivement quatre fois et trois fois supérieur à la "cote d'alerte" de 50 cas pour 100 000 habitants. Face à cette situation, les préfets devront proposer "d'ici samedi" des mesures pour les deux métropoles, a déclaré Olivier Véran. Ces mesures seront sans doute similaires à celles annoncées la semaine dernière à Bordeaux et Marseille : interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs ou sur les plages, abaissement de la jauge maximale pour les événements publics à 1000 personnes, voire annulation de grands événements.

Vers des mesures "encore plus fortes" ?

Et "si la situation sanitaire ne s'améliore pas" à Marseille et en Guadeloupe - où des restrictions ont également été adoptées -, "il faudra sans doute prendre des mesures encore plus fortes", a prévenu le ministre de la Santé. Il a notamment cité "la possible fermeture des bars" ou "l'interdiction des rassemblements publics".

Ces annonces répondent à la volonté du gouvernement de ne pas appliquer les mêmes mesures uniformément en France, mais de les "adapter à chaque territoire". C'est l'un des "quatre piliers" de sa stratégie. Les trois autres sont les gestes barrières (dont le masque), le triptyque "tester, alerter, protéger", et la "protection des personnes âgées et des plus vulnérables".

EN IMAGES. Malgré la pandémie, les jeunes se mobilisent à nouveau pour le climat .
De l'Islande à l'Australie en passant par la Jamaïque, le Brésil, la Pologne ou encore l'Espagne, plus de 3000 actions se déroulaient vendredi et samedi dans le monde. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP La place Sainte-Marthe, à Paris, bloquée le samedi 26 septembre par des activistes de Youth for climate.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!